La Une

Hongrie : maltraitance des animaux et… christianophobie

Commentaires (4)
  1. ArcSaintbernard dit :

    Merci de votre vigilance, Monsieur Hamiche !
    C’est en effet odieux de se servir de cet objet de culte marial pour stigmatiser les irresponsables. Pour dire qu’au fond, “des gens bien”, voire des catholiques, je vous prie, pas n’importe quels chrétien non, des cathos, abandonnent les enfants.
    Et c’est là que se situe la deuxième confusion : abandonner un chien n’est certes pas bien. Mais ce n’est pas la même chose que d’abandonner une enfant. Ces “trémolo” ne sont pas de bon aloi.
    Il ne faut pas exagérer : on traite mieux les animaux que les hommes : on s’émeut pour leur euthanasie tandis qu’on pousse les vieillards dans la tombe !
    L’animal est pour l’homme et non l’homme pour l’animal. Du moins dan le plan de Dieu.

  2. potima dit :

    La preuve : tuer un foetus de jument est criminel et passible de peine pénale, tuer un foetus humain n’est que la suppression d’un amas de cellules ..

    Comprenne qui veut ou qui peut ?

    1. Gérard P. dit :

      @ Potina

      S’est très simpple
      Le foeutus humains est un être humain dès la conception.(Pr. Jérome Lejeune)Le suprimer est devant DIEU est un meurtre sans compromis.Hélas avec mille mensonges on vous fait croire le contraire!Voila la pure vérité!
      Politique stupide!Un cadeau sanguinaire de Staline hélas avec force de loi(Veil)Etc…

  3. Denis F dit :

    Heureuse époque ou les chiens étaient utiles, et utilisés, et nourris des restes copieux des repas divers!
    Vous avez bien raison, ArcSaintBernard, certains animaux sont mieux traités aujourd’hui que beaucoup d’humains!
    (Ce qui ne veut absolument pas dire que je ne condamne pas le commerce des animaux ou que je souhaite accueillir toute la misère du monde, puisque, depuis toujours, il y a déjà assez de misère(s) chez moi…).
    Et pour éviter toute attaque à propos de “l’utilité”, je comprends volontiers qu’un aieul, délaissé, abandonné, puisse n’avoir que cette compagnie comme réconfort!!!
    HONTE!
    Il conviendrait donc de modérer leur propagande, ou au moins d’attirer leur attention sur la question.
    Et puis, FRAPPER FORT, en demandant s’il vaut mieux manger les chiens (Asie), les massacrer parce qu’ils sont impurs autant que les chiens d’infidèles que nous sommes, d’ailleurs (…), ou leur laisser une chance.
    Et, pour finir, quand on n’a plus les moyens d’acheter de la nourriture spéciale pour son chien, vaut-il mieux lui en constituer un stock et crever de faim soi-même?
    Ou alors faut-il manger comme son chien, et pourquoi pas dans la même “gamelle”?
    Et si un humain meurt de faim devant moi(même si le chien est aussi une créature de Dieu!), quelle est la priorité?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services