Cartes des événements

Île-de-France : deux lieux d’endoctrinement islamiste fermés

Commentaires (9)
  1. Katia dit :

    Fermée pour combien de temps ?

    1. @Katia

      Jusqu’à la fin de l’état d’urgence…

  2. Gérard P. dit :

    Fermer toute les mosquées et interdire fermement l’islam dans toute l’Europe mais pour cela il faut des vrais hommes et pas des pantins.Chaque mort et un mort de trop! Les bourreaux ont assez été chouchouté cela suffit depuis longtemps, fini la chanson du vivre ensemble pour mieux nous supprimer….

  3. Katia dit :

    @ Gérard P.
    Ami Gérard,
    Tout à fait d’accord avec vous mais aucun politique,ecclésiastique…. n’abondera dans ce sens!
    “La France boira la coupe jusqu’à la lie…” nous dit une prophétie!

  4. Gilberte dit :

    Fermer les mosquées sans déchoir de la nationalité française les salafistes venus de l’étranger ne sert à rien mais il faut ménager les musulmans, ils sont électeurs, les expulser ne sert à rien non plus puisque la France n’a plus de frontière. Reste donner un contre-poison à l’islam, mais le christianisme c’est impossible, il y a l’œcuménisme. Je ne vois pas de solution

    1. Charlotte Parc dit :

      @Gilberte
      “les salafistes venus de l’étranger”

      S’ils sont venus de l’étranger, ils sont étrangers donc non-citoyens français et donc impossibles à déchoir d’une nationalité française qu’ils n’ont pas.

      S’ils sont français et n’ont qu’une seule nationalité,la française, tout autant impossible de les déchoir car la loi internationale -certes non contraignante- interdit à tous les pays signataires, dont la France (article 15 de la Déclaration universelle des droits de l’homme signée par la France en 1948, et article 8 de la Convention de l’ONU sur la réduction des cas d’apatridie signée par la France en 1961 mais il est vrai, jamais ratifiée) de “fabriquer” des apatrides. Mais le seul intérêt dans cette situation serait d’expulser l’indésirable, et où expulser un apatride ? Qui en voudrait ? Cette mesure de déchéance n’aurait aucune conséquence pratique.

      Reste le cas des binationaux, seuls expulsables après une déchéance. S’ils n’ont personnellement commis aucune infraction, juste écouter des prêches contraires aux valeurs républicaines, rien ne peut leur être reproché et rien ne peut les amener devant un quelconque tribunal.
      Nous sommes (encore, pour combien de temps ? Prions notre Dieu de noua accorder encore des gouvernements qui nous permettent de pratiquer librement notre foi) dans un état de droit, pas dans une dictature qui enferme ceux qui pensent ou croient autrement ou les déchoit de leur nationalité à leur guise.

  5. Gérard P. dit :

    @Katia
    @ Gilberte
    Il est vrai que DIEU veuille,il est également vrai qu’en Europe seulement deux Pays sont béni au Cœur Immaculée de Marie s’est la France et l’Autriche.L’anti-poison s’est la conversion bien que très dangereux,à Dieu rien d’impossible.Et pourtant celà marche…Certe il ne faut pas rêver,mais prier le rosaire,très éfficace, avant tout.Dans ce dommaine il n’y a pas grand chose à espérer de la politique qui fait le contraire de ce qu’il faut faire, marcher sur la tête,sans le montrer.Tout cela est très grave!Demander et vous reçevrez…
    Hélas tout le mal est dans la diabolique mondialisation.

    1. Gérard P. dit :

      Correction:Il faut lire”DIEU règne.Désolé!

  6. Gérard P. dit :

    En réalité,il faudrait transformer les 2500 mosquées en hôpital psychiatrique spécialisé pour sauver ces pauvres malades tyrannisé.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services