La Une

Incendie de Fontainebleau : l’AGRIF se porte partie civile

Commentaires (7)
  1. xavier dit :

    TTB
    EUX au moins ont des C…

  2. Elsa dit :

    Comme selon vous il faut pardonner sans aucune colère, pourquoi être réjoui par cette plainte?

    Il faut leur pardonner : “Seigneur, ils ne savent pas ce qu’ils font”

    Et puis retourner à ses occupations…

    j’ai bien compris?

    Humour grinçant parce que je ne supporte plus ces profanations, agressions perpétuelles de nos croyances, avec un déplacement d’un ministre au cerveau vide, ou rempli de soumission à des impératifs mondialistes quelques mn pour faire taire la mini révolte de ces terroristes chrétiens.

    Parce que comme a dit “Vincent Peillon : « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le Catholicisme ». Il faut instaurer une nouvelle religion républicaine !”

    Décidemment, je ne suis pas sur la voie du pardon.

    1. Clovis dit :

      Je pardonne mais personne ne veut de mon pardon: personne ne me le demande Mon pardon reste donc disponible.

      Le procès n’est pas incompatible avec le pardon. Il est de nature juridique: établir les faits, faire condamner les responsables afin que la loi soit respectée. Le pardon vient du coeur.

  3. Gérard P. dit :

    Super, voilà ce qu’il faut en France.A soutenir impérativement!Bon courage!

  4. Bastet dit :

    Comme en face de l’Agrif, il y aura un juge de gauche…

  5. Marie-Sandrine dit :

    @Elsa
    OK avec vous sur le pardon : pour le pardon il faut être au moins deux, celui qui demande pardon et celui qui pardonne.
    Avec les musulmans on peut toujours attendre.
    Je crois de plus que se comparer au Christ qui pardonne est une hérésie. On doit prendre le Christ pour modèle mais on ne peut pas faire tout ce qu’il a fait.

  6. Georges29 dit :

    Bonjour,
    J’apprends que l’AGRIF se porte partie civile pour « actes anti-chrétiens » …
    Comment se fait-il que l’AGRIF ne se porte pas partie civile contre les appels à la conversion à l’islam, à la discrimination, à la mise en quasi-esclavage, ou dhimmis, voire aux meurtres, des chrétiens ? (et surtout au meurtre des juifs …).
    Appels contenus dans le Coran dont les versets sont rabâchés dans les mosquées par les imams ! Et versets que les enfants et les jeunes musulmans doivent apprendre « par cœur, ici en France …, (imprégnation neuronale …) ! Ainsi que l’appel au jihad et à l’utilisation de la Taqiya …
    Ceci alors que nombre d’articles du Code Pénal et d’autres lois françaises (dont loi de 1881), …, sont applicables et devraient être utilisées ?
    On traite les symptômes et/ou conséquences graves visibles et médiatiquement utilisables …, mais ici et toujours pas la ou les causes !
    Pourquoi ? (lâcheté ? peur ? (compréhensible), intérêts personnels et financiers de nos dirigeants, élus, médias, … ? vision sommaire, idéalisée et utopique de la vie en société … ?, désintérêt forcé des travailleurs, « le nez sur le travail », du secteur marchand qui crée directement de « la richesse » pour toute la société ? etc … ?).
    « On va où là ? »

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services