La Une

Inde : le christianisme banni dans des villages du Chhattisgarh

Commentaires (3)
  1. Avatar Romain dit :

    Quand on pense que certains intellectuels montrent régulièrement du doigt la religion chrétienne comme source passée de violence on est au minimum songeur.

    Mais quand les mêmes sont aveugles et muets sur les violences réelles actuelles de l’Islam et de l’Hindouisme c’est bien la marque de leur hypocrisie et de leur mensonge.

  2. Avatar Françoise dit :

    L’unique famille chrétienne du village est en danger et devrait partir avant d’être assassinée, illégalement ou pas. On peut choisir de rester et de subir le martyre si l’on est seul, mais on ne peut pas y engager une famille entière avec des enfants.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Françoise

      Et pour aller où ?
      Que savez-vous des moyens financiers de cette famille ? Certes elle est en danger actuellement, mais elle le serait sans doute encore plus si elle se retrouvait alors vraisemblablement SDF, errant dans la campagne.

      Pour des cas de ce genre, il faudrait l’instauration d’un secours ultra rapide mis en place par les autorités chrétiennes de la région, toutes confessions confondues (je rêve peut-être, mais en Inde il y a bien une association faîtière de toutes les confessions chrétiennes “All India Christian Council (AICC)” https://en.wikipedia.org/wiki/All_India_Christian_Council Mais selon toute vraisemblance ses moyens sont limités par rapport aux besoins). Les chrétiens ne représentent que 2,3 % de la population indienne et ils sont concentrés dans 5 des 35 états et territoires indiens.

      Mais tant que le gouvernement indien actuel sera en place, (prions pour que le parti majoritaire change en 2018 ! ) son hyper nationalisme hindouiste d’extrême-droite défendant l’idéologie de l’hindutva ne fera RIEN pour arranger les choses et faire respecter la constitution indienne qui garantit pourtant la liberté religieuse. Toutes les ONG chrétiennes d’origine étrangères (càd la grande majorité), même la puissante ONG américaine “Compassion International”, sont toutes en train d’être expulsées d’Inde actuellement, c’est du jamais vu, même à l’époque où l’Inde se défaisait du joug colonial britannique.

      Qui alors pour venir au secours de ces plus pauvres parmi les pauvres ? J’ai lu il y a quelques années un article expliquant que les chrétiens indiens convertis des hautes castes indiennes, ceux qui ont des moyens financiers au moins de classe sociale moyenne, répugnent encore à se mêler aux chrétiens convertis parmi les intouchables, les hors castes, qui sont très majoritaires chez les chrétiens indiens et qui, pour la plupart, sont encore très pauvres. Prêtres catholiques et pasteurs protestants ont bien du mal à faire évoluer la mentalité de leurs ouailles. La culture aussi a besoin d’être évangélisée en profondeur. Et les églises chrétiennes de pauvres ont bien du mal à bénéficier de la solidarité d’églises plus riches. Voir ce livre par exemple
      http://www.persee.fr/doc/assr_0335-5985_1999_num_106_1_1084
      ou celui-là aussi https://assr.revues.org/19083

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services