La Une

Inde : une église vandalisée et profanée dans le Bengale Occidental

Commentaires (2)
  1. Gilberte dit :

    Pour vivre au milieu de ces fous furieux, il faut savoir garder son sang froid. On signale qu’au cours d’un pèlerinage à la rivière Godavari, des milliers d’Hindous se sont précipités les uns pour y entrer, les autres pour en sortie en même temps; résultat 27 morts et 29 blessés; on attend 10 millions de pèlerins à Nashik le 29 août, on pourra compter les morts. Il a fallu à l’apôtre Saint Thomas venu évangéliser l’Inde une très grande foi pour se lancer dans l’aventure et beaucoup de courage

  2. Gérard P. dit :

    Sans l’aide de DIEU Saint Thomas n’aurait sûremen pas survécu!
    L’ignorance et le fanatisme et les manipulateurs sont responsable de tel folies!
    Que l’Espris Saint les éclares et leur permet avec l’aide de DIEU de se convertir.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services