La Une

Irak : l’église de la Résurrection de Qaraqosh détruite à l’explosif

13 octobre à 16:07
Commentaires (4)
  1. Avatar Anne dit :

    inutile d’attendre des protestations de la part des musulmans… car de toute façon, lorsqu’ils s’expriment, il y a toujours dans leur discours, implicitement, une justification des actes christianophobes (la faute à l’Occident), ce qui rend leurs “protestations” quasi plus choquantes que leur silence… Je ne prie pas pour qu’ils protestent, mais pour leur conversion à Jésus Christ…

    1. Avatar Jean Ferrand dit :

      Là oui. Je suis d’accord avec vous. Les musulmans sont coincés dans leurs protestations, car alors ils ont le Coran contre eux. On ne peut que prier pour leur conversion.

  2. Avatar Gérard P dit :

    Après 30 ans de guerre que restera t-il de cette région qui est déja un cimetère Américain et une zone fantôme de ruines?
    Les “Gardes fous” où sont -ils ? Auto destruction arabique ? Et cinéma de l’aviation Américaine pour l’image prestige? Des armes à oui tous plein mais Américain ? Un grand brasier débil !
    Des églises non des “Mosqués”oui , alors ? Qui vivra vera !

  3. Avatar Jean-François dit :

    Et tandis que les sectateurs du répugnant Mahomet font sauter les églises des communautés arabes chrétiennes, les mosquées, en France, se multiplient. On en compte 2390 (en 2003, il y en avait 1545). Entre 200 et 300 lieux de culte sont actuellement en projet, dont d’ambitieux bâtiments comme la mosquée de Bordeaux (20 millions d’euros), celle de Marseille (22 millions), celle de Mulhouse (11 millions). Cette progression traduit celle de la communauté musulmane elle-même : entre cinq et six millions de personnes, nombre qui continue de croître, sous le double effet de l’immigration (environ 350 000 immigrés supplémentaires chaque année) et de la natalité. En 2030, on prévoit sept millions de Musulmans en France, soit 10% de la population.
    Par qui la construction des mosquées est-elle financée ? Pour 20% par la communauté, pour 30% par les pouvoirs publics, pour 50% par des pays musulmans, comme le Maroc, l’Arabie Séoudite, le Qatar, le sultanat d’Oman, etc. Sans commentaire…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services