La Une

Iran : encore une église interdite de service en farsi

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    Encore une discrimination qui témoigne de l’aggravation de la persécution anti-chrétienne dans les pays où l’islam est roi, ou religion d’Etat comme en Iran. Ainsi, non seulement la célébration des cérémonies religieuses est interdite dans la langue nationale, mais l’accès à l’église est interdite aux personnes de langue maternelle farsi ! Seuls les étrangers y auraient droit … ? Quelle honte !

  2. Charlotte dit :

    Malheureusement le quotidien des chrétiens iraniens….
    Prions, prions, prions sans cesse pour nos frères et sœurs persécutés et pour leurs persécuteurs.
    Et prions aussi pour les hommes et les femmes de bonne volonté de par le monde qui s’activent pour venir au secours de nos frères et sœurs persécutés en toute discrétion, voire en secret et aussi pour ceux et celles qui font du lobbying en haut lieu (ONU par exemple mais pas seulement ) pour que cessent ces abominations.
    Et aidons par nos dons en argent les associations qui consacrent leur énergie à ce soutien de nos frères et sœurs persécutés.
    En voici deux, une protestante et une catholique
    http://www.portesouvertes.fr/
    http://www.aed-france.org/

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services