La Une

Iran : le pasteur Nadarkhani libéré, mais…

Commentaires (3)
  1. marie dit :

    Qu’il est beau ce regard et ce sourire…

    1. @marie

      Et cette photo a été prise dans la geôle du pasteur…

  2. Charlotte Parc dit :

    Je viens de lire que ces trois chrétiens iraniens relâchés après plusieurs semaines d’incarcération et après paiement d’une caution ont comparu le 10 septembre 2016 devant la Cour de Rasht (ville du Nord de l’Iran au bord de la mer Caspienne, à environ 200 km au nord-ouest de Téhéran) pour répondre des charges d’activités contre la sécurité nationale, et de consommation d’alcool (le vin de la Sainte Cène). Alors que la consommation d’alcool est permise aux chrétiens, elle est interdite aux musulmans ; ces charges confirment donc -s’il était nécessaire- que l’État iranien ne reconnait pas à ses citoyens le droit de changer de religion.
    Selon le commentateur de l’article de Middle East Concern, ils risquent à nouveau une peine de flagellation comme ils y avaient déjà été condamnés en 2012 et avaient déjà reçu en novembre 2012 les 80 coups de la condamnation.

    Prions pour nos frères.

    http://meconcern.org/2016/09/09/iran-court-hearing-for-christians-arrested-in-may/

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services