Cartes des événements

Iran : le rôle de la télévision dans la conversion des musulmans

Commentaires (7)
  1. Marie Claude dit :

    Alleluia! Quel bonheur de lire ces lignes!
    La preuve que Le Seigneur peut tout,même en pays musulman…et un bel exemple pour les européens déchristianisés ,avec le concours actif de …la TV!

  2. Maurice dit :

    Souhaitons que les mollahs ne regardent pas la télévision, ça leur permettraient de savoir qui se fait baptiser.

  3. Jacques dit :

    Pendant ce temps là Bergoglio casse l’église.

  4. Charlotte Parc dit :

    Il y a deux ans (30 décembre 2015), M. Hamiche vous aviez publié un article sur le même sujet (la grande multiplication des conversions de l’islam au christianisme en Iran), mais l’auteur des infos que vous relatiez alors était catholique et non protestant comme c’est la cas ici (MohabatTV est une télévision protestante évangélique)
    https://www.christianophobie.fr/breves/iran-300-000-conversions-de-musulmans-au-christianisme
    J’y avais alors fait un commentaire assez long. Je vous y renvoie, amis lecteurs de ce blogue.

    Il faut bien avoir toujours présent à l’esprit ce que j’y écrivais alors : “L’État iranien tolère les églises chrétiennes historiques pour faire croire au monde entier que règne en Iran la liberté de culte, mais il n’en est rien : la majorité de la population iranienne est musulmane chiite et parle une langue particulière (qui n’a rien à voir avec l’arabe malgré son écriture) qui s’appelle le FARSI et le REGIME INTERDIT TOUT CULTE CHRÉTIEN EN FARSI. Les églises chrétiennes historiques en Iran sont arméniennes et parlent l’ARMÉNIEN ou bien elles sont syro-chaldéennes et parlent ARAMÉEN ou SYRIAQUE et pas le farsi et se gardent bien de le faire, alors que les chrétiens de ces églises sont presque tous bilingues farsi, car ils veulent survivre et ne pas être éliminés par le pouvoir qui les taxerait de prosélytisme. La conversion de l’islam à la foi chrétienne est toujours passible de mort et le témoignage chrétien aboutissant à des conversions est passible de prison pour des années au motif de “corruption de la terre” ou… n’importe quel autre prétexte. ”

    Tous les missionnaires qui sont actifs sur ce champ très particulier de la mission dans les pays musulmans, l’Iran mais aussi par exemple l’Algérie et d’autres pays, racontent TOUS des histoires similaires. Jamais, depuis la fondation de l’islam, autant de musulmans n’ont embrassé la foi chrétienne que ces 20 dernières années. Avec une accélération quantitative exponentielle, ce qui “contrarie” (le mot est faible) considérablement les autorités musulmanes et les autorités civiles elles-mêmes qui craignent de perdre leur pouvoir sur les populations, qui craignent en fait ce que craignent toutes les autorités de tous les pays à toutes les périodes de l’histoire lorsqu’une confession unique est “menacée” par une dissidence ou un autre religion. Songez comment les premiers chrétiens ont été persécutés en Europe par les païens (avant de devenir à leur tour majoritaires et persécuteurs des païens après Constantin). Pensez à l’introduction du protestantisme en Europe, il n’a pu initialement s’établir que là où les autorités politiques y ont vu un intérêt politique, les catholiques voulant rester catholiques n’ayant d’autre choix qu’émigrer dans un pays catholique, partout ailleurs le protestantisme a été vigoureusement et même dramatiquement combattu. Et rapidement là où les protestants sont devenus archi-majoritaires, ils sont devenus à leur tour intolérants (la Genève de Calvin). Il faut une grande maturité à une société pour apprendre que l’on peut tous être de bons citoyens ensemble dans le même pays sans partager tous les mêmes convictions religieuses, sans imposer les siennes aux autres et sans que les autres ne nous imposent les leurs. Mais dans le respect de la liberté de convaincre autrui et du droit pour chacun de changer de convictions comme cela lui convient.

    Nous tous ici qui sommes de conviction chrétienne, prions pour tous ces musulmans assoiffés de vérité, en Iran et ailleurs, prions que notre Dieu envoie de nombreux ouvriers dans ce champ qui blanchit et où la moisson à venir est très abondante.
    D’où l’importance, cent fois diffusée par M. Hamiche dans ce blogue même, de ces séminaires (“Jésus le Messie – Jeshua Al-Massih”) qui visent à encourager les chrétiens à se former à ce sujet et à susciter des vocations pour ce champ-là de la mission. Mais il est vrai que dans ces terrains très durs, avec une farouche opposition des autorités à l’implantation de missionnaires, les évangéliques qui peuvent croitre et multiplier sans clergé dans de petites structures de maisons, sont bien plus à l’aise que d’autres confessions chrétiennes et/ou formes d’églises plus formelles nécessitant un clergé dûment reconnu pour exercer pleinement ses responsabilités ecclésiastiques selon des rituels consacrés.

    1. Pierre d'Alger dit :

      Merci pour les informations que vous donnez.

  5. Françoise dit :

    Ainsi des chrétiens se convertissent à l’islam en France (où ils ne risquent rien s’ils restent pacifiques) et des musulmans se convertissent au christianisme en Iran (où ils risquent le pire s’ils restent pacifiques) ? c’est peut-être à partir de là, entre autres facteurs, que la paix pourrait être restaurée au Moyen-Orient. Même si … faut pas rêver.

  6. Gérard P. dit :

    La télé est une arme à deux tranchants qui permet de diffuser n’importe quoi, bien ou mal.Et si à la place de la pub pourquoi pas enseigner l’Évangile, il ne faut pas rêver et pourtant si la sagesse serai mieux que la pornographie;et le mortifère!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services