La Une

Istanbul, septembre 1955 : un pogrom antichrétien oublié…

6 novembre à 07:58
Commentaires (10)
  1. Avatar Manuel dit :

    Merci Daniel pour votre partage d’informations. Bien qu’originaire de la région, j’ignorais ce massacre. Comme en 1895, 1915 et lors de beaucoup d’autres reprises, les Turcs massacrèrent de nombreux chrétiens sous des prétextes purement imaginaires. Le but était de créer un climat d’insécurité pour les faire fuir et s’emparer de leurs biens. Les auteurs n’étaient pas inquiétés car le gouvernement les cautionnait! Ce qui est regrettable, c’est que la communauté internationale n’a pas levé le petit doigt.

  2. Avatar Romain dit :

    Pourquoi ces événements dramatiques sont-ils ignorés des médias ?

    Parce qu’ils n’aiment pas les chrétiens.

    Pourquoi les médias n’aiment-ils pas les chrétiens ?

    Parce que le Christ a dit la Vérité

    Pourquoi les médias n’aiment-ils pas la Vérité ?

    Parce qu’Elle dérange l’orgueil des puissants.

    1. Avatar Maurice dit :

      Je ne suis pas d’accord avec vous Romain, les médias, ou plutôt la majorité des médias ignorent volontairement le sort des chrétiens pour ne pas déplaire à leurs lecteurs qui sont christianophobes, il n’est pas nécessaire de chercher plus loin !
      Il n’y a pas si longtemps, le résident de la rue Saint-Honoré n’a-t-il pas dit au sujet des Coptes égorgés en Égypte : Le Président de la République condamne avec la plus grande fermeté l’assassinat sauvage de 21 ressortissants égyptiens, otages de Daech en Libye.
      Je ne suis pas sûr que tous étaient égyptiens.

      Les gouvernants turques sont des faux-cul !

    2. Avatar Pascal dit :

      Il n’y a guère eu de publicité autour de ces massacres parce que la Turquie diaboliquement habile a choisi le moment opportun pour les commettre. 1955 c’est la Guerre froide et en 1952 la Turquie était devenue membre de l’Otan.

      Plus nous donnons des gages à la Turquie , plus elle se montre odieuse. Début 1996 entre en vigueur le protocole d’Ankara qui supprime les barrières douanières entre l’Union européenne et la Turquie (ce qui correspond à l’entrée dans l’ancienne CEE et qui remplit la promesse faite à la Turquie). Immédiatement la Turquie s’autorise à revendiquer mille puis trois mille îles grecques remettant en cause le traité de Lausanne de 1923 et le traité de paix de Paris de 1947 et les Turcs envahissent l’îlot d’Imia, nous échappons de peu à une conflagration. De même le 17 décembre 2004 la Turquie salue à sa manière la décision du Conseil européen d’ouvrir des négociations d’adhésion avec elle, malgré son obstination à ne pas reconnaître Chypre, en survolant la Grèce continentale à basse altitude avec une armada de chasseurs et de bombardiers.

  3. Avatar Pascal dit :

    Ces massacres de 1955 sont un viol du traité de Lausanne (1923), viol qui pourrait justifier le moment venu le démantèlement de la Turquie, démantèlement que Charles de Foucauld appelait de ses vœux, tâche qui reste à accomplir pour le salut du monde.

    Pour mémoire :

    Afin de prévenir les conflits, les diplomates exigèrent à Lausanne, une homogénéité confessionnelle par un échange des populations pas encore déplacées. C’est ainsi que 500 000 mahométans, des Grecs convertis à l’islam pour la plupart, quittèrent la Grèce pour la Turquie et que 1 500 000 grecs (chrétiens) quittèrent l’Asie mineure (et la Thrace orientale qui est en Europe) qu’ils habitaient depuis l’antiquité. N’étaient pas concernés par l’échange les 120 000 Grecs (chrétiens) de Constantinople et en contrepartie les 120 000 mahométans de Thrace occidentale. Le traité de Lausanne prévoie pour ces deux communautés un statut particulier. Aujourd’hui après maintes persécutions les Grecs ne sont plus que 2 000 à Constantinople dans une mégapole de quatorze millions d’habitants. Les mahométans en Thrace occidentale qui sont soumis en matière civile au régime de la charia sont toujours autour de 120 000 et sont très jaloux de leurs prérogatives. La Turquie qui s’estime des droits partout où il y a des Turcs et plus largement partout où il y des mahométans les instrumentalise pour déstabiliser la Grèce. Ce que la Turquie peut se permettre en violant les traités, la Grèce ne peut se le permettre, la Turquie en profiterait pour envahir et annexer des territoires.

  4. Avatar Gisèle dit :

    Oui, j’ai vu cela ce matin sur France 2 ..
    Par contre ils ont dit premier génocide de l’histoire …ils ont oublié le génocide vendéen .
    Oui, les médias n’aiment pas les chrétiens …
    Ex: France 3 !
    Il y a deux jours, cette chaîne a affirmé que la Vierge de Rocamadour arrivait demain aux Sables d’Olonne . Faux !
    Elle est arrivée le 31 octobre ! et ils se sont bien gardés de dire que c’est grâce au curé de la paroisse Notre Dame du Bon Port que la Vierge Noire est arrivée en bateau et que 3000 personnes ont participé à une procession aux flambeaux …
    Quant aux questions posées à monsieur Sarkozy ce midi, au sujet de ses intentions concernant les droits des religions sur les lieux du travail, elles étaient illustrées par la photo d’un chapelet en premier plan …pauvre Jésus ! faut il qu’Il gêne !
    Et, j’aimerais bien savoir, qui, au travail, sort son chapelet ou le porte sur lui !
    Sont ils bêtes ! Cette haine du Christ …
    Ne savent ils pas que Jésus les aime à la folie tout comme Notre Père ?
    Ont ils peur de cet Amour ?
    Orgueil, quand tu nous tient !

  5. Avatar Gisèle dit :

    Je parlais du génocide Arménien qui, aussi faisait l’objet d’un plan d’extermination des chrétiens .

  6. Avatar Aliénor dit :

    aSSassins un jour , aSSassins toujours !

  7. Avatar Jonas dit :

    Pourquoi la presse subventionnée porte son attention sur la situation des immigrés en France , alors que celle-ci est cent fois meilleure que dans leur pays natal , la fuite de leur pays au péril de leur vie prouve au quotidien ?
    Or les faits relatés par l’article sont ignorés par les journalistes lâches.

  8. Avatar Feray dit :

    Effectivement,ces massacres intervinrent sur une fausse rumeur en Turquie disant que la maison natale d’Atatürk à Salonique avait été detruite par les grecs,ce qui était completement faux(c’est l’actuel consulat turc à Salonique,je suis passe devant en 2011).
    C’était l’occasion pour les nationnalistes turcs de se debarasser de cette minorite grecque,sans s’attirer les foudres des pays occidentaux car on était en pleine guerre froide et les USA avaient besoin de la Turquie!
    Selon que vous soyez puissants ou misérables…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services