La Une

Jacques Bompard : deux bonnes questions au ministre Valls…

Commentaires (10)
  1. gaudet dit :

    Normalement un ministre est tenu de répondre aux questions de parlementaires dans un délai de 2 mois. Cependant j’ai nettement l’impression que Vals est en fait très embarrassé et donc traîne les pieds devant l’obligation de répondre

    il est à prévoir que Vals , littéralement coincé par la loi, formulera une réponse extrêmement neutre , sibylline , ne constituant aucunement un engagement moral, et donc absolument pas satisfaisante en face des interrogations sérieuses , pertinentes des parlementaires

  2. Daniel dit :

    Très bien parlé, un grand merci à M. Bompard! Autre chose, si valls a tellement honte du passé de la France, qu’il dégage en Espagne d’où il est originaire. Ce n’est pas à la France de s’intégrer aux migrants mais aux migrants de s’intégrer (Et qu’on ne me dise pas que je suis raciste ou je ne sais quoi, ça ne prend pas avec moi, je suis un enfant d’immigrés moi aussi…)
    Autre chose, entre la France d’antan, puissante, noble, chrétienne et fière et la france d’aujourd’hui, lâche, faible, menteuse, manipulatrice et christianophobe, le choix est vite fait, même pour un étranger…

    1. athéna dit :

      Bravo Daniel, complètement d’accord avec vous

  3. jean dit :

    Monsieur Walls à répondu à dieudené ! pourquoi deux poids deux mesure?

    1. Daniel dit :

      D’une part parce que valls est un lâche et d’autre part parce que les juifs l’intéressent plus que les chrétiens. Deux poids deux mesures…

  4. Jean-M dit :

    Maintenant une question se pose : La France ou…. la Belgique….chrétiennes…? ? ? Elles ne le sont que par nous…..Posons-nous la question : ”Le sommes-nous encore?” En très rapide et très gros ! mais c’est le plus important : évangélisons-nous et développons-nous notre spiritualité et obéissons-nous de plus en plus aux commandements de Dieu par amour pour lui et pour les autres ? Ce qui n’empêche pas de se servir des moyens légaux mis à notre disposition.
    Je sais que je ne suis pas meilleur qu’un autre.

  5. Gilberte dit :

    la seule réponse efficace sera dans les urnes en renvoyant ces christianophobes chez eux ; il y a tout ce qu’il faut pour dissoudre les Femen mais Vals est sourd, surdité dictatoriale

  6. gerard dit :

    L’esprit qui dirige la France et le monde d’aujourd’hui est égal a celui RussoAlmano des années 1930 ,prions pour ne pas être emporté part ce mauvais vent,pour garder le Christ en nous.

  7. Françoise dit :

    La femen qui a reçu le statut de réfugié en France fuyait son pays d’origine pour échapper à des poursuites judiciaires légitimes suite au tronçonnage du crucifix érigé en mémoire des victimes du NKVD. Une insulte à la mémoire de ces victimes, circonstances aggravantes. En outre ces faits constituent un grave délit de droit commun et ne relèvent pas du droit des réfugiés défini par la Convention de Genève de 1951. Les criminels de droit commun sont d’emblée exclus du statut de réfugié. En conséquence, ce n’est pas la révocation mais l’annulation du statut de réfugié de Mlle Schvchenko qu’il conviendrait de lui décerner, puisque ce statut lui a été octroyé par erreur ou plutôt par mauvaise volonté politique manifeste et en violation de la Convention de Genève que la France a signée.
    Elle doit être renvoyée en Ukraine pour y être jugée et condamnée selon les lois pénales en vigueur dans son pays. Mais voilà, en cas de demande d’extradition de l’Ukraine, la France répondrait qu'”on ne livre pas des réfugiés …”.

  8. athéna dit :

    J’ai entendu dire par une personne digne de confiance que la fémen chevchenko est hébergée par belkacem vallaud

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services