La Une

Journée internationale des femmes et christianophobie…

Commentaires (7)
  1. Coraline dit :

    Elle s’est trompee de manif. Elle, c’est “Pute et soumise”

  2. Maurice dit :

    C’est stupide de toujours s’en prendre aux chrétiens et à la religion catholique, elles n’en feraient pas le 1/4 pour les deux autres religions du livre !
    Un peu de courage mesdames, faites-le pour les autres religions et pas de manière discrète comme dans une mosquée scandinave où il n’y avait que le gardien et des journalistes de présent.

  3. Françoise dit :

    Ridicule, minable !
    Et aucune place pour les femmes confrontées à une grossesse non désirée, aucun soutien, aucune revendication.

  4. Daniel dit :

    C’est aussi un peu de notre faute à nous, chrétiens. Les femen attaquent nos églises et notre foi et on ne fait rien. Les hétérophobes nous insultent chaque jour et on ne fait rien. L’éducation nationale formate nos enfants et on ne fait rien. Si on les lapidait, peut être que ça s’arrêterai. Je vous l’accorde, c’est un peu violant, inhumain, etc etc. Mais prenez l’exemple des musulmans et France, on les craint tellement qu’on leur fout la paix. On devrait peut être en prendre de la graine pour le coup…

    1. Didier dit :

      et si tout simplement on votait contre le PS
      on soutenait l’AGRIF, les sites défendant la chrétienté
      si on boycottait le Point comme Libé, lExpress.. pour lire Valeurs Actuelles,l’ Opinion et la Croix, on regardait TVLibertés
      et si on expliquait tout cela à nos enfants

  5. Mas Jean-Marie dit :

    Aujourd’hui, l’éducation nationale formate les enfants dés la maternelle, pardon, dés l’école de la petite enfance voulais je dire, et la majorité des catholiques ne dis rien.
    L’idéologie du genre est enseigné, les enseignants se substituent aux parents pour arracher les enfants aux déterminismes sociaux et culturels (Vincent Peillon). En clair, on explique aux enfants que les religions sont néfastes, et les catholiques ne disent rien.
    Un évêque parle de bénir les mariage gay, les enfants sont l’objet de marchandage et les catholiques ne disent rien.
    Alors, pourquoi les gouvernants devrait ils tenir compte de l’avis des catholiques.
    Des moutons. Voila ce qu’est devenu le peuple de Jésus, des moutons qui ne veulent pas s’opposer de peur de perdre le maigre confort qu’ils ont accumulés.
    Méprisable sont devenus la plupart des catholiques.
    François appelle a se ressaisir, les évêques, eux fustigent ceux qui s’engagent.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services