La Une

Karnataka la défaite du BJP, un soulagement pour les chrétiens

Commentaires (1)
  1. Avatar Jeannot dit :

    Je suis choqué car je n’avais pas idée de ses divisions et de la haine des Chrétiens !

    Je retiens que les chrétiens donnent beaucoup même s’ils ne représentent que 2% de la population ..

    Et il y a encore une autre crainte : alors que les chrétiens ne représentent que 2% de la population, ils peuvent représenter jusqu’à 20% des services d’éducation, de santé et d’aide aux plus pauvres.

    http://saint-symphorien-78.cef.fr/spip.php?article683

    L’Inde, sous-continent de près d’un milliard deux cents millions d’habitants, est une démocratie avec 28 états, 15 langues officielles, parcourue par endroit de très fortes tensions interreligieuses. Les grandes religions s’y côtoient : hindouisme(80%), islam (13%), christianisme (2%), sikhisme (2%), animisme.
    Ces tensions ont plusieurs origines

    Le 20 août 2010 : « Il faut éliminer le christianisme sinon notre pays sera en danger » lance un député du parti du peuple indien BJP, dans l’état du Karnataka, (état du sud ; capitale : Bangalore).
    La violence prend essentiellement sa source dans les milieux hindous extrémistes fondamentalistes.
    Le parti BJP en est imprégné. « Sauvons nos valeurs hindoues face aux attaques de la modernité » a entendu un prêtre de Bangalore.

    Mais il y a aussi la question des valeurs hindoues : les castes et les hors castes, les dalits, ou intouchables.
    En 1950, le gouvernement a aboli le statut d’intouchable pour les seuls dalits hindous, mais n’a rien prévu pour les dalits musulmans, sikhs ou chrétiens. En 2010, les 2/3 des 24 millions de chrétiens sont dalits !
    Et les fanatiques hindous veulent maintenir leur monopole, leurs privilèges, par le maintien de l’asservissement des dalits non hindous.

    Et il y a encore une autre crainte : alors que les chrétiens ne représentent que 2% de la population, ils peuvent représenter jusqu’à 20% des services d’éducation, de santé et d’aide aux plus pauvres.

    Certains hindous se sentent menacés par leur présence et crient au prosélytisme.

    Enfin, 6 états sur 28 ont voté des lois anticonversion.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services