La Une

La Loi El Khomri supprime les jours fériés chrétiens ! Un bobard…

Commentaires (22)
  1. Gérard P. dit :

    Toujours est -il que les fêtes Chrétiennes dérangent pas mal de monde et surtout les musulmans!Vu que la Ministre est musulmane et que cela fait beaucoup de bruit il est sage de le remettre à plus tard. Serte pour l’instant s’est un bobard. Mais il n’y à pas de fumée sans feu et la pression musulmane existe.

    1. Michel dit :

      Le type même de ce qu’il y a de détestable dans toute rumeur “il n’y a pas de fumée sans feu”…
      Vous êtes indécrottable !

      1. Tonio dit :

        Imparable!
        … ça vous la coupe! hein !

  2. Sublunaire dit :

    Comme c’est curieux.. J’ai remarqué moi, dans mon entourage professionnel que ceux qui sont le plus attachés aux jours fériés chrétiens sont précisément ceux que nous ne rencontrons jamais au pied des autels. Triste chrétienté…c’est comme ça qu’un beau matin le bobard se trouve être la réalité. Pendant que les adeptes de l’islam remplissent leurs lieux de culte.et que nos églises se vident, sont vendues et dans le meilleur des cas ne se trouvent pas dévolues à des activités équivoques sinon infâmes et que nos enfants grandissent dans une atmosphère spirituelle de désespérance à deux pas souvent d’un havre de paix où l’Evangile est annoncé et les sacrements distribués….

  3. Mimajo dit :

    Bobard ou non, votre virulence est surprenante ! Car il n’y a pas de fumée sans feu. Vous n’êtes pas sans savoir que M. Jacques Attali est partout dans les médias ces temps ci. Or, si la suppression des jours fériés n’est pas dans la loi El Komri, elle est bien présente dans le programme que Jacques Attali propose au futur Président élu en 2017, qu’il soit de gauche comme de droite. Et un programme qui devra être mis en oeuvre dès les premiers mois du quinquennat. Lisez donc L’Express où ce programme a été en grande partie publié ! Et contrairement à vous, je ne crois pas que 40 000 signatures suffiront à faire reculer les thuriféraires de réformes anti-chrétiennes. Des hommes politiques chrétiens, comme Giscard d’Estaing, Chirac, Juppé ou le Raffarinagrobis du Poitou, se verraient bien avec des obsèques célébrées à Notre-Dame de Paris, en grandes pompes, sans pour autant hésiter à faucher d’une signature les valeurs chrétiennes de la France et de l’Europe. Bobard ou non, le projet de suppression existe, et il serait temps que les chrétiens en prennent conscience et se mobilisent pour défendre les valeurs qui fondent l’identité du peuple et de la culture française.

    1. @Mimajo

      Vous ne m’apprenez rien – c’est d’ailleurs en liens hypertextes dans l’article, renvoyant à plusieurs posts que j’ai déjà publiés sur ce blogue. Renseignez-vous avant de commenter.

      1. Mimajo dit :

        Toujours un peu comminatoire dans ses réponses ce cher Daniel Hamiche… Sauf que vos références et liens hypertextes renvoient à septembre 2013 et non à la campagne actuelle – avril 2016 ! -de soutien à la publication du livre de Jacques Attali, tant dans L’Express que sur France Culture : “100 jours pour que la France réussisse : tout peut changer en 2017!”  
        Une sorte de « pacte national de confiance » proposé par Jacques Attali ; un programme politique qui repose sur 10.000 contributions faites par 250 experts, sans aucun politique – ça donne du poids à la démarche ! .
        De ces contributions naissent 300 propositions qui ont pour ambition le déblocage de notre société. Et ces propositions devront être mises en oeuvre, par le futur Président élu en 2017, dès les premiers mois de son mandat. Et nous retrouvons donc, dans ce programme, la suppression actualisée des jours fériés chrétiens… Libre à vous d’en rester à septembre 2013.

        1. @Mimajo

          Je dénonçais donc ces menaces dès 2013. Et vous ? Quand ? Et où ?

    2. Michel dit :

      Le type même de ce qu’il y a de détestable dans toute rumeur « il n’y a pas de fumée sans feu »…
      Vous êtes indécrottable !

  4. Maurice dit :

    Les fêtes chrétiennes ne seront peut-être pas supprimées, mais le nom de ses fêtes est déjà – parfois changé – ne serait-ce que pour celle des vacances de pâques que certains appellent « vacances de printemps », celles de Noël « vacances d’hiver », etc. (sans oublier les sapins que des écoles refusent d’ériger au prétexte de laïcité)
    Ce ne sont pas des suppressions, mais leur nom passe à la trappe pour faire oublier l’origine chrétienne de notre pays !
    Tandis que pour les musulmans, la rupture du jeune est faite par des élus, et ce, dans les mairies ! (comme celle de Paris) ou la fête de la lumière lors de la signature d’un contrat de location de terrain pour la construction d’une synagogue.

    1. Bernadette dit :

      Aucune académie n’est en vacances pour Pâques. Comment pourrait-on les appeler : Vacances de Pâques?

    2. Bermont dit :

      Les sapins (de Noël) n’ont rien de chrétiens, ce sont des vestiges païens, comme le vétéran du soltice d’hiver, ce père Noël en qui personne ne croit, si ce ne sont les commerçants avisés.

  5. Gilberte dit :

    Les musulmans doivent faire 5 prières par jour, et ceux qui travaillent en entreprise réclament des aménagements pour interrompre leur travail. Les Français vont céder et font disparaître peu à peu le nom des fêtes chrétiennes. beau changement

  6. Tonio dit :

    Curieux gouvernement socialiste: beaucoup de francs-maçons, d’athées, de juifs, de musulmans; combien de chrétiens ?
    Pour moi ceci expliquerait cela …
    Faut-il s’en étonner ?

  7. Aube dit :

    Bien vu. J’ai reçu le même message et j’avais averti l’expéditeur.
    Il s’agit en effet très probablement de surfer sur la vague du retour du christianisme identitaire (un peu trop ?)
    Merci et bravo pour votre vigilance et votre rigueur Daniel Hamiche.

  8. BENTOT Nicolas dit :

    Combattre Dieu a toujours été dans les intentions d’une gauche qui confond religion et volonté divine. Comme il faut de plus faire plaisir à la gauche de la gauche héritière du stalinisme …

    1. @Patrick

      Pourquoi voudriez-vous que votre commentaire ne soit pas publié? De toutes les manières il n’ajoute rien à ce que nous avons déjà publié ici le 12 avril dernier. Votre commentaire n’apporte rien de nouveau.

  9. Léonie Musique dit :

    Que pensez-vous de l’article 6 de la loi Elkhomeri?

    1. @Léonie Musique

      À qui s’adresse votre question ? Que dit l’article 6 ? Ce n’est pas un commentaire que vous faites là…

  10. ben dit :

    Meme reserve que certains sur la phrase “Il n’y a pas de fumés sans feu”. Ca peut aller loin pour pas cher…

  11. geo dit :

    Sommes-nous encore en France ? Est-ceque tous ceux qui nous gouvernent sont réellement des patriotes ? Attacher aux valeurs de notre pays? Pas sûrs, ils ont adopté les valeurs islamiques en reniant celles de notre nation. Tout cela dans notre dos, les valeurs républicaines disparaissent pour celles du mondialisme.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services