La Une

La Réunion : un cimetière profané ou non ?

Article précédent
Souvenons-nous…
15 février à 09:15
Commentaires (1)
  1. Avatar berna dit :

    Ce sont des averses “sélectives” qui renversent les crucifix et laissent les pots de fleurs, non scellés à la pierre sur laquelle ils sont posés, en place, sans une fleur coupée, ni un pot brisé ?
    Serait-ce les averses qui “profaneraient”???
    Des “averses” à deux pattes et qui ont une véritable “aversion” pour les crucifix. Eux, ils savent ce qu’ils font, comme ceux qui ont condamnés (pas nécessairement les exécutants romains) le Christ il y a deux mille ans…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services