La Une

La Russie invite l’U.E. à réfléchir à la christianophobie

Commentaires (14)
  1. pierre dit :

    Humiliés et exerçant leur culte toujours au péril de leur vie!

  2. Reine Tak dit :

    Je suis heureuse de savoir que la Russie sera à l’initiative d’une démarche auprès de l’Union Européenne concernant la christianophobie, lors de la rencontre ministérielle en Suisse.
    Mais je doute fort que l’Europe soit sensible aux arguments que développera la délégation Russe.
    L’Europe a perdu ses valeurs, elle a perdu ses origines, elle défend ses ennemis et persécute les siens… Elle n’est sensible ni à la grandeur ni à la honte.
    Un vieil adage me revient en mémoire parlant de ceux qui n’ont aucune vergogne : “Tu leur craches dessus, il disent -Tiens, il pleut !”

  3. Gérard P. dit :

    Et si jésus se manifeste par l’intermédiaire de la “Sainte” Russie?
    Une Europe sous la bête ?
    @Reine Tak
    Je suis entèrement de votre avis. Retour de la situation Hier la Russie ( URSS) athé à l’extrème et maintenant convertie,merci Jésus !
    A dIEU rien d’impossible est toujours valable.

  4. Maysie dit :

    Difficile de s’exprimer apres G. Prime.
    Moi aussi je suis d’accord avec vous, Reine Tak
    Je pense que nous vivons encore sous l’idéologie communiste dont la Russie s’est libérée . C’est pourquoi nous sommes si hostiles à ce pays.

  5. Marie Claude dit :

    M’est avis que nos merdia,fidèles à leur bien-pensance,vont considérer avec mépris ce point de discussion prévu par la Russie. Celle ci ,à leurs yeux,n’a pas voix au chapître,de toute façon.pensez donc!parler des chrétiens!Quelle incongruité!Alors qu’entre gens sérieux,on ne parle que de choses “importantes”….Quant à nous,le “vulgum pecus”,nous n’entendrons que le ronronnement des lieux communs habituels.En tout cas,nous devons prier pour que La Sainte Vierge nous aide et restaure la Sainte Russie.

  6. Cerbère dit :

    Ce serait, début décembre à Bâle, la consécration internationale du mot “christianophobie” si la rencontre n’est pas déprogrammée,
    Car les représentants de l’Union européenne feront tout pour éluder le sujet, voire boycotter le représentant russe si celui-ci aborde la question.
    En effet, ce malheureux trouvera face à lui des destructeurs de l’ordre naturel, des bellicistes imbibés des œuvres de Brezinski, des athées carriéristes qui hantent les cénacles de l’oligarchie (genre Bilderberg, Trilatérale, CFR…) préoccupée davantage par l’instauration du nouvel Ordre Mondial matérialiste et consumériste que par les épreuves que subissent les chrétiens de par le monde.
    Bref, face à tous ces valets du mondialisme atlantiste et otanien, la tâche de la diplomatie russe semble gigantesque.

    1. bayard dit :

      Oui gigantesque et surtout courageuse, et c’est tout à l’honneur de la Russie actuelle.

    2. Patricia dit :

      Ces représentants de l’Union européenne sont aveuglés par leur christianophobie, ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont en train de détruire les fondements même de la société, la famille en particulier. Les générations futures vont en être durement affectées si on ne rétabli pas les valeurs chrétiennes en Europe.

      1. Romain dit :

        @Patricia
        Je pense au contraire qu’ils se rendent compte qu’ils sont en train de détruire les fondements de la société, ils souhaitent détruire la civilisation chrétienne pour créer une civilisation san Dieu, c’est à dire soumise à l’argent et donc à Satan.

    3. Marie-Thérèse dit :

      Vous avez peut-être raison, mais cela a le mérite d’être. Et puis les voies du Seigneur sont bien impénétrables….aidons le Seigneur par nos sacrifices, notre carême et nos prières.

  7. kanjo dit :

    puisque ça vient de la Russie, vu leur haine irrationnelle à l’encontre de Poutine, et vu leur manie de toujours renverser les rôles, ils sont bien capables de dire que, la preuve que les chrétiens ne sont pas persécutés, c’est que Poutine les soutient.
    Ceci dit, les Russes ont raison de vouloir définir officiellement la christianophobie.

  8. Papé dit :

    Vive la Sainte Russie !
    Le salut de la Chrétienté viendra t-il de la Russie ?
    Sauver la Chrétienté c’est ,en même temps, sauver
    la France , sa Fille ainée , et sauver l’ Europe en grand
    danger d’ athéisme !

  9. Elisabeth dit :

    c´est quand-meme tres humiliant que ce soient les représentants d´un état despotique a bien des égards qui rappellent aux Européens le vide qu´ils ont créé sur le plan religieux et philosophique. On ne sait quoi leur répondre, a l´heure ou les seuls “droits de l´homme” qui comptent sont ceux des LGBT et les lobbyistes de la soi-disant “mort dans la dignité, et bien sur et toujours de l´avortement sans limite.

  10. Gilberte dit :

    Les Russes ont connu les méfaits d’un monde sans Dieu ou l’homme est tout puissant, ils sont parfaitement qualifiés pour réclamer le sauvetage de la civilisation chrétienne; Les Européens n’ont pas encore touché le fond, il reste autour d’eux un peu d’humanité qui les rend aveugles

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services