La Une

Laos : accusés à tort d’homicide, reconnus non coupables mais toujours en prison !

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    On ne trouve pas de mots pour qualifier cette attitude des “autorités” : lâcheté, injustice, c’est trop faible. Puisse l’ONG CSW réussir ! et prions.

  2. Gilberte dit :

    ils ne sont pas accusés de meurtre mais maintenant, d’avoir organisé des funérailles illégales, interrompues par le secrétaire local du parti communiste ; La famille Chan fut contrainte par le chef du village à assister à une cérémonie funéraire bouddhiste accompagnée de bonzes, pour leur mère, enterrée dans le cimetière ou les signes religieux sont interdits (EDA)
    Au Laos on convertit les morts!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services