La Une

Laos : des lycéennes interdites d’examen de fin d’année car chrétiennes

Commentaires (5)
  1. Denis dit :

    Il n’y a pas grand différence entre le XXI ième siècle et l’âge des cavernes…

  2. Françoise dit :

    Scandaleuse discrimination à rapprocher avec un article de presse que j’avais lu il y a quelques années : interdiction aux lycéens chrétiens d’accéder aux études universitaires au Vietnam.

  3. Sylvie dit :

    Les chrétiens sont devenus les martyrs de la planète .
    Pourquoi ? Ils ont partie liée avec le ” monde occidental” même si ce dernier n’en veut rien savoir.
    Mais quoique cette discrimination soit un peu désagréable , quelle différence avec le sort de Meryam ou d’Asia Bibi !

    1. Kanjo dit :

      un peu désagréable ? mais elles ne pourront jamais aller à l’université ni entrer dans certaines écoles où elles auraient pu apprendre un métier.
      Par ailleurs, cela n’a rien à voir avec un quelconque rejet du monde occidental, car le socialisme est occidental, c’est même la façon la plus brutale d’occidentaliser les peuples autochtones. Les catholiques au contraire pratiquaient l’inculturation, donc la protection de la culture d’origine des peuples évangélisés.
      D’autres part, ce n’est peut-être qu’un début, une façon de faire sortir discrètement les chrétiens de la vie sociale, pour pouvoir les accuser ensuite de n’avoir pas de travail et d’être des parasites sociaux.
      En ce qui concerne Meryam, elle n’est pas accusée d’être chrétienne, au contraire ! elle est accusée d’être musulmane, et c’est au nom de l’islam qu’elle est accusée d’adultère pour s’être mariée à un chrétien, et d’apostasie pour ne croire qu’en un seul Dieu. La nuance est subtile.
      Quand à la promesse qu’elle ne serait probablement pas pendue, elle est illusoire : il faut savoir qu’on survit rarement à plus de 50 ou 60 coups de fouet. Or elle est condamnée à 100 coups. Il est donc probable, effectivement, qu’elle ne vivra pas asses longtemps pour qu’on puisse la pendre.
      Je me pose la question des orphelins de cette probable future martyre, et de toutes celles dont nous ignorons le nom : seront-ils rendus à leur père ou convertis de force à la secte des assassins de leur mère ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services