La Une

Le Cesar Palace de Grenay « annule » sa soirée et présente ses excuses

Commentaires (19)
  1. Avatar Isabelle dit :

    Bravo et Merci pour ce résultat encourageant !

  2. Avatar gaudet dit :

    Il s’agit effectivement d’un résultat encourageant, démontrant la crainte salutaire que nous continuons à susciter parmi toutes ces andouilles !

    Cependant j’attire l’attention sur le fait que la direction de cet “établissement ” a simplement évoqué l’intervention des “instances religieuses” ce qui est une erreur flagrante car seule l’Eglise catholique était concernée par cette vulgaire agression dégoutante et non pas le consistoire des institutions juives de France ou le rectorat musulman de Paris !

    Le fait de noyer le poisson et d’afficher une imprécision volontaire dans la désignation de la religion victime de ces insultes abominables, constituant également en soit , un affront inacceptable ! c’est la raison pour laquelle nous devons imposer à ces messieurs de reformuler leurs excuses ,en précisant bien que seule la sainte Eglise catholiques , les curés et leurs fidèles , étaient bel et bien visés dans cette présentation porno, et personne d’autre!

    La formule vague , incertaine, et en elle même méprisante de “instances religieuses” ne peut absolument pas être acceptée par la communauté catholique , dont les sentiments pieux furent gravement ici blessés !

    Ne leur permettons donc pas de s’en tirer à si bon compte !

  3. Avatar Yves dit :

    Merci et bravo cher Daniel Hamiche. Continuons…

  4. Avatar Monsieur T dit :

    Excellente nouvelle, preuve qu’il n’y a pas besoin d’attendre le résultat des interminables procès perdus d’avance de l’Agrif, courriels et coups de téléphones peuvent déjà calmer ces cathophobes et les faire réfléchir à ne pas recommencer. D’ailleurs je ne pense pas qu’ils auraient organisé une soirée “Pornrabbin” ou “Pornimam”, ces gens là ne connaissent que la “subversion” prudente.

  5. Avatar katia dit :

    Bravo Daniel,puisse Dieu vous aider et nous aider.
    Les petits soldats de Lucifer sont de plus en plus nombreux!!!

  6. Avatar Goupille dit :

    Bravo et merci.

    Et maintenant, dès maintenant, le Hellfest !
    Comment arriver à faire supprimer ce cauchemar annuel ?

  7. Avatar Danielle dit :

    Bravo et merci pour votre vigilance

  8. Avatar baudouin dit :

    Bravo et merci !!!

  9. Avatar yves dit :

    Je découvre cette incroyable affaire à l’instant. Utiliser les symboles sacrés, quel manque d’imagination de leur part ! Honte à eux pour bien des choses.

  10. Avatar Geneviève dit :

    Félicitations Daniel Hamiche, nous avons bien besoin d’un catalyseur pour nous faire entendre.
    Surtout continuez, tout cela commence à porter des fruits.
    Merci

  11. Avatar gerard dit :

    Merci Mr gaudet,toujours net et précis,il faut appeler un chat un chat, le Malin fait toujours dans les pirouettes.

  12. Avatar Gisèle dit :

    Merci !
    Oui et le helfest ???

  13. Avatar Reine dit :

    La direction du César palace utilise prudemment les termes de “trop provocant envers les instances religieuses” alors qu’elle aurait dû dire “envers la religion chrétienne”.
    Comme elle va programmer une autre soirée licencieuse, peut-être qu’elle pourrait se montrer provocante envers d’autres religions, que je ne citerai pas, pour voir si des réactions auront lieu…
    Merci d’exister cher Daniel Hamiche.

  14. Avatar Gilberte dit :

    ce que conclut le directeur du spectacle: “laissez-nous notre pornographie, nous vous laissons votre religion” Espérons que les habitants de Grenay ne soient pas choqués

  15. Avatar Sylvie dit :

    Merci , Daniel Hamiche, vous avez parlé à leur conscience !

  16. Avatar Sylvie dit :

    Le communiqué du César Palace est lamentablement ambigu : à qui présente t il ses excuses? aux instances religieuses que me spectacle à bafouées ou aux amateurs de ce spectacle ?
    Qu’est-qui n’était pas dans ses intentions ? De bafouer la religion catholique ou d’interrompre le spectacle ?

  17. Avatar JACQUES Paul dit :

    [Modéré : jamais de détails sur votre identité et votre domicile dans un commentaire sur n’importe quel blogue ou réseau social !]

    le 21 avril 2015
    à

    Je me permets de porter à votre connaissance les paroles d’un essayiste Paul MOREIRA au GRAND JOURNAL de CANAL + , ce 20 avril 2015 à environ 19h30,
    verbatim des 45 secondes :
    JM Apathie : à chaque page du Coran, on dit il faut les tuer, il faut les tuer, et la Bible…
    Antoine de Caunes : j’admire votre conscience professionnelle parce que, en tous les cas, on vous voit le faire à l’image ,vous avez lu la Bible et le Coran ,l’ intégralité
    Paul Moreira : J’ai été aidé notamment par des chercheurs dont c’est le métier ; je n’ai pas tout lu attentivement mais en fait je me suis intéressé à la Bible bien avant quand j’ai fait un film sur les colons israéliens
    JM Apathie : Alors le résultat, c’est quoi,
    Paul Moreira : le résultat, c’est que on a, moi j’ai découvert treize appels au meurtre dans la Bible, et pas uniquement l’Ancien Testament, parce que on dit toujours “le western, c’est l’Ancien Testament”, y compris Jésus, deux fois il appelle à couper la tête de ceux qui croient pas en lui ;
    autres : de les égorger ! oui de les égorger,
    Paul Moreira : un genre de hippie, j’ai été très surpris par ça
    Antoine de Caunes : C’est Johnny …(rires)
    Paul Moreira : et donc dans le Coran,effectivement y-a donc 6 appels au meurtre
    fin du verbatim
    Je vous serais reconnaissant d’exiger REPARATION d’une telle insulte antichrétienne.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services