La Une

Le poignardeur du religieux de Belley est un fou… évidemment…

8 novembre à 09:11
Commentaires (6)
  1. Avatar gaudet dit :

    Nous voilà donc placés devant une nouvelle fort intéressante, non pas concernant le déroulement de cette affaire fort pénible, qui aurait pu très mal tournée, mais au sujet des compétences inattendues des journalistes du progrès.

    Jusqu’à présent j’ai vécu dans l’idée, et Mr Daniel Hamiche aussi probablement , que les écoles de journalisme, n’enseignaient que les méthodes de divulgation de l’information et la manière de rédiger des articles dans les gazettes, et bien non ! je me suis trompé, car je viens de découvrir, qu’on y diffuse également des connaissances médicales, permettant aux futurs plumitifs de procéder à des examens psychiatriques, encore plus précis et pertinents que ceux réalisés , par les meilleurs diplômés de l’académie de médecine!.

    Autrement dit si l’on suit le jugement extrêmement imprudent de ces messieurs du journal le progrès, chaque individu accomplissant une agression antichrétienne , relève d’emblée d’un traitement médical excluant toute mesure judiciaire! A partir de là , non seulement la profession des psychiatres peut s’attendre à une hausse sensible de son activité et donc de sa rémunération, mais également nous pouvons avec inquiétude envisager une prochaine pénurie de places en établissements spécialisés.

    L’individu arrêté irait il jusqu’à proferrer des déclarations de convictions satanistes ou islamo radicales en plein milieu du prétoire à l’occasion de son futur procès, que les journalistes du progrès, continueront donc à scandaleusement usurper leurs fonctions et leurs compétences, pour encore affirmer que cette crapule est un fou, pour lequel aucune punition pénale n’est envisageable. Voilà donc le niveau d’abaissement et d’aveuglement auquel la presse est parvenue , en terme de traitement des violences anti chrétiennes!

    Ainsi donc nous pouvons mettre à jour la méthode fondamentale de traitement des multiples drames dont est victime l’Eglise catholique par la presse actuelle. Soit il s’agit d’une réaction de complète indifférence à l’égard d’un fait divers qu’elle juge sans importance, soit elle décide d’évoquer malgré tout l’événement , en essayant de rassembler le maximum d’éléments pour disculper les coupables. Et ceci bien sur, sans aucune déclaration de sympathie ou de compassion à l’égard des victimes !

    Le comportement moral du progrès est proprement intolérable, et de demande instamment à Mr Daniel Hamiche de transmettre à cet organe de presse, un message exprimant tout le ressentiment et la désapprobation des authentiques catholiques pratiquants.

    Faute de quoi, demain ou après demain, les catholiques pratiquants et en particulier les traditionnels, tellement hais par les politicard et les médias, seront l’objet d’un véritable massacre en pleine messe, pourquoi pas dans l’église de St Nicolas du Chardonnet, et le ton employé par les journaux pour traiter de ce drame atroce, sera fortement marqué par une froideur, un détachement administratif, et une hallucinante indifférence !

    L’absence d’empathie et de compassion des médias à l’égard des victimes catholiques françaises massacrées pour leur foi, sera en cela très encouragée par l’attitude de la hiérarchie ecclésiale française, appelant bien évidemment chacun de ses fidèles à conserver un maximum de retenue, de ne pas céder à des sentiments de révolte coupable, et accorder un large pardon aux criminels sanglants, qui n’en demandent pas tant , Voilà ou nous en sommes rendus !

    1. Avatar Ciara dit :

      Les journalistes ne vont pas déformer les faits simplement pour vous faire plaisir et satisfaire votre complexe de persécution. Quant à M. Hamiche, je le vois mettre en doute la version donnée mais sans aucun argument ou fait à l’appui. On dirait même que sa connaissance de l’affaire se limite à ces deux brèves. En effet, ça ne paraît pas très professionnel pour un journaliste.

  2. Avatar Tchetnik dit :

    Tout comme les attaques antichrétiennes ne sont que des “faits divers”, effectivement œuvres “isolées” de “deséquilibrés”…

  3. Avatar angel dit :

    C’est nos politicotocards qu’ils faudrait interner

  4. Avatar c dit :

    Oui, il y a beaucoup de fous mais des fous qui sont encore assez lucides pour cibler leurs victimes!
    Il semblerait en plus que cette maladie très contagieuse soit carrément endémique dans certains pays et cela depuis pas mal de siècles. La contagion, dirait-on est loin d’être enrayée et elle gagne du terrain …
    Bref, l’on peut se poser des questions sur ces attaques de religieux sans avoir le complexe de la persécution ou être paranoïaque.
    Le syndrome de l’autruche gagne aussi du terrain!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services