La Une

Le prince Charles d’Angleterre exprime à la Chambre des Lords sa préoccupation pour les chrétiens d’Orient

Commentaires (16)
  1. Avatar Guillaume dit :

    Une position curieuse par rapport à la politique menée dans ce pays qui n’a cessé d’accueillir les islamistes les plus radicaux…aujourd’hui,dans ce pays ,certaines villes sont peuplée en majorité de musulmans.

    1. Avatar Patrick dit :

      Peut-etre est ce l’annonce d’un virage à 180 degré de leur politique de m… et une remise à plat des erreurs du passé à vouloir accueillir tout et n’importe qui, un peu comme en France !

    2. Avatar Jean-Marie dit :

      Vous confondez tout…l’Angleterre est une monarchie parlementaire, ce qui veut dire clairement que le Monarque ne fait pas de politique qui, elle, n’est menée que par le Premier Ministre. Cependant, la monarchie anglaise est très chrétienne et que le Prince Charles, lorsqu’on lui demande de s’exprimer à la Chambre des Lords, donne son avis, cela n’a RIEN Á VOIR avec l’idéologie létale, orchestrée par les tireurs de ficelles “globish”, du “Grand Changement”

    3. Avatar Henri dit :

      Le prince Charles représente un pays fondateur de l’ONU et de surcroît membre permanent du Conseil de Sécurité. Or, ce pays, jusqu’à nouvelle ordre, s’est fait le caniche des Etats-Unis dont la diplomatie et la stratégie militaire (s’il y en a une…) est a minima défavorable aux Chrétiens d’Orient. Dans le désastre subi par eux, les autorités officielles de Grande-Bretagne portent une lourde responsabilité.
      Sans doute, la famille royale respecte cet engagement moral de ne pas faire d’ingérence dans la politique gouvernementale au quotidien, mais tout de même.., cette déclaration aurait dû être faite…. dès 2003, c’est-à-dire lors de l’intervention militaire -illégale en droit international – ordonnée par le président Bush.
      Mieux vaut tard que jamais, mais c’est bien tard. S’agissant du prince Charles, on sait sa propension – souvent pertinente – à faire savoir son point de vue sur les questions environnementales sauf que d’autres en Grande-Bretagne disposent aussi sinon davantage d’une autorité morale pour en parler. En revanche, les chrétiens d’Orient semblent passer au second plan puisqu’à ma connaissance, le prince Charles, et aussi la reine d’Angleterre ne sont pas officiellement exprimés jusqu’à présent sur leur sort….

      1. Avatar Henri dit :

        Excusez-moi par avance, pour les deux fautes d’orthographe (je viens de le remarquer en ligne 3) : je ne serai jamais invité par le prince Charles. Tant pis pour moi.

      2. @Henri

        Dire que le prince Charles ne « s’est pas officiellement exprimé », est un peu fort de café ! L’article montre pourtant que le prince s’est officiellement exprimé la Chambre des Lords. En outre l’article renvoie à un précédent post montrant une lettre tout ce qu’il y a d’officiel – et rendue publique ! – au patriarche de Babylone des Chaldéens (voir ici). Que vous faut-il de plus ?

        1. Avatar Henri dit :

          Je comprends votre mécontentement, sans doute parce que mon propos aurait dû être plus explicite. Il ne s’agit pas d’être critique, bien sûr, à l’égard du contenu et de l’opportunité de cette récente déclaration et de celles faites au cours de cette année. De ce point de vue, le prince Charles a une attitude plus courageuse que celle du président de la République française et du Premier ministre actuellement en fonctions.
          Seulement, il s’agit de la Grande-Bretagne et compte tenu des lourdes responsabilités prises par ses dirigeants qui, depuis les années 90 (pour faire court) se sont systématiquement alignés sur les orientations de la diplomatie américaine au Proche-Orient, cette déclaration, si judicieuse soit-elle et si pertinente soit-elle n’arrivera pas à compenser les dommages déjà commis par la diplomatie britannique dans cette partie du monde, surtout lorsqu’il s’agit des Chrétiens.
          Sans doute, si la famille royale s’était exprimée depuis les années 90 sur le sujet pour dénoncer la fragilisation des chrétiens victimes de cette diplomatie faite de cupidité et d’arrogance – et il y a plus grave, si l’on se rappelle l’embargo -, la déclaration récente du prince Charles aurait certainement eu plus de poids et d’impact. Elle ne donnerait pas cette impression malaisée de rechercher à rattraper le temps perdu ou d’exprimer un remords.

          Bien entendu, ne rien dire du tout est la pire des choses et cela, on ne peut le reprocher d’entrée de jeu au prince Charles. Cependant, je remarque que ces dernières années, celui-ci a été plus prompt à intervenir sur des thématiques relatives à l’environnement (alors que son “obligation de réserve” concerne tous les sujets, dont celui-ci) et il semble – je peux me tromper, bien sûr – que cette intervention en faveur des chrétiens d’Orient est à la fois une première et un fait récent. Avouez, dans ces conditions (et si je ne me trompe), qu’il y a un certain manque d’équilibre.

          1. Avatar Charlotte Parc dit :

            Juste une remarque @Henri.
            Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle où le roi ou la reine règne mais ne gouverne pas .
            Le Prince Charles n’est même pas roi et il n’est, en rien, responsable de la politique et de la diplomatie de son pays, pas plus que n’importe quel citoyen britannique lambda.
            Sinon par son bulletin de vote. Comme tout citoyen lambda.

            Maintenant, que la responsabilité de la Grande-Bretagne soit immense dans la situation actuelle des chrétiens du Moyen-Orient, cela remonte à au moins un siècle plus tôt que ce que vous écrivez, aux relations militaro-diplomatiques que le Royaume-Uni a eues avec l’Empire Ottoman et finalement aux découpages ahurissants de toute la région, aberrants sauf pour les intérêts occidentaux et singulièrement britanniques !

            Mais le Prince Charles n’y est pour rien. La seule autorité qui lui reste est morale (je ne suis d’ailleurs pas sûre que sur le plan de l’éthique conjugale, il ait été plus exemplaire que Diana) et c’est une heureuse chose qu’il en use pour prendre la défense des chrétiens d’Orient.

            Inutile donc de lui faire un procès d’intention en écrivant (en des termes plus châtiés) qu’il aurait mieux fallu qu’il la ferme.

          2. Avatar Henri dit :

            Je me dois de répondre à Charlotte Parc pour ceci :

            – ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.Je n’ai nullement “envie” que sur ce sujet, il se taise. D’ailleurs, pour quelle raison aurais-je envie ou non qu’il s’exprime ? C’est son droit !

            – Quant à l’histoire diplomatique afférente aux intérêts de la Grande-Bretagne au Proche-Orient, je n’ai rien à redire sur ce qu’écrit Christiane Parc. Je me suis contenté d’évoquer l’histoire récente, et surtout sur ce que tout le monde sait des conséquences désastreuses de l’alignement de la Grande-Bretagne sur la politique des Etats-Unis dans cette région du monde, au détriment des chrétiens.

            – J’estime par ailleurs qu’on ne pouvait pas citer, même opportunément, une déclaration pertinente du prince Charles sans évoquer le contexte. On se doit d’être honnête sur ce sujet dramatique.

            – Enfin ,en Grande-Bretagne, si, en effet, le monarque “règne, mais ne gouverne pas”, ses discours, ses déclarations sont soit écrites par le Premier ministre (c’est le discours du Trône), soit visées courtoisement par le gouvernement de Sa Majesté. Il n’est donc pas inconvenant, dans ces conditions de resituer cette déclaration du prince Charles dans son contexte gouvernemental.

  2. Avatar Waast dit :

    Et sa maman qui se cramponne , je crois que le fiston aurait fait aussi bien si ce n’est mieux .Les brus ? Et alors c’est dans l’air du temps et la “pauvre” Diana n’a pas été préparée à montrer l’exemple , qui reste le seul rôle d’importance des souverains en exercice.
    Tout le monde , aujourd’hui, veut être en haut de l’échelle. Il faut s’en montrer digne , cela implique du courage et … de l’humilité.
    Merci au Prince Charles .

    1. Avatar Henri dit :

      non, “sa maman ne se cramponne (pas)”. En effet, le roi ou la reine d’Angleterre le sont “par la grâce de Dieu”, ce qui leur est rappelé lors de la cérémonie du couronnement. Par conséquent, il ne saurait avoir d’abdication et celle d’Edouard VII est une exception (déplorable).

  3. Avatar Gérard P. dit :

    Et le Prince et la Reine de France, silence de cimetière ?

  4. Avatar ioannis dit :

    C’est lamentable le massacre des Chrétiens d’orient est devenue le dernier sujet de discussion en vogue dans les salons et les assemblées ;un roi chrétien doit être comme STLouis;le premier sur le champ de bataille pour défendre la Chrétienté;le reste c’est de la littérature de mauvais goût ou de la basse politique.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @ioannis
      Si vous n’êtes pas de ceux -foudroyés par la mode- qui discutez ” dans les salons et les assemblées” selon vos mots, puis-je vous demander ce que vous faites pour les chrétiens d’Orient ?
      Moi, dans mon salon, lors de la réunion de prière hebdomadaire de mon groupe du quartier, je prie avec mes amis chrétiens pour mes frères et sœur persécutés. Et sur sa table basse j’y signe des chèques que j’envoie à des associations qui œuvrent sur place. Il m’est arrivé d’y écrire des lettres à mon député ou à une ambassade. Dans mon assemblée chrétienne protestante, le dimanche, moi qui suis chargée des annonces, je donne des nouvelles, j’informe et je demande à mes frères et sœurs de l’assemblée d’intercéder pour tous les nôtres qui sont dans la fournaise de la persécution.
      Je n’ai hélas, moi française lambda, pas la renommée du Prince Charles pour que même mille de mes courriers aient le même impact qu’un seul du Prince Charles. Alors je lui suis reconnaissante d’avoir écrit ce courrier.

      Pourriez-vous nous rappeler sur quel champ de bataille vous guerroyez pour défendre les chrétiens d’Orient ?
      “La critique est aisée mais l’art est difficile” écrivait Polybe deux siècles avant JC

      1. Avatar Henri dit :

        j’approuve Charlotte Parc pour cette réaction et je fais de même, mutatis mutandis.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services