La Une

Les victimes des “lois sur le blasphème” au Pakistan : des chiffres révélateurs…

14 novembre à 14:56
Commentaires (4)
  1. Avatar Gérard P. dit :

    Au Pakistan, si vous vouler tuer votre chien vous l’accuser de blasphème et tout va tout seul la meute de la masse populaire s’en charge ???

  2. Avatar kanjo dit :

    Les musulmans qui accusent quelqu’un de blasphème deviennent ipso facto des assassins, ils se privent donc de tout espoir d’aller un jour au paradis. dans se sens, on peut considérer qu’ils sont leur premières victimes

  3. Avatar Gilberte dit :

    je rêve d’une mission éducative de l’ONU au Pakistan (pour une fois elle servirait à quelque chose) pour proclamer la nocivité de la loi anti-blasphème le racisme et la paranoïa qui la suit, et arrestation immédiate des contestataires

  4. Avatar Gérard P. dit :

    @ Gilberte
    Une très bonne idée, mais je crains que là aussi tout est noyauté!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services