La Une

L’Obs repris et traduit par le Patriarcat de Moscou…

Commentaires (7)
  1. gaudet dit :

    Il s’agit d’une excellente initiative car je suis traducteur de langue russe, et cela me permettra d’approfondir mes connaissances dans le domaine de la langue liturgique. Egalement les russes chrétiens pourront désormais prendre pleinement connaissance de l’état lamentable de la chrétienté de par le monde, de l’état d’esprit déplorable du gouvernement français à l’égard de l’Eglise , et donc conscience de l’immense privilégié dont ils bénéficient encore , en la personne d’un pouvoir nettement allié de l’Orthodoxie;

    La Russie apparaît aux yeux du monde chrétien , de plus en plus comme une sorte de terre promise, ou les fidèles ne sont ni menacés d’assassina par de sales musulmans barbares, ou ignoblement persécutés par des pouvoirs publics, socialo gauchistes, tels que celui de notre France pourrie!

    1. Mr frédéric dit :

      Bravo , à la sainte Russie !
      au moins eux n ont pas honte de ce qu ils sont !
      des chrétiens

  2. Gérard dit :

    Les chrétiens ont beaucoup souffert, pendant des décennies, en Russie, sous les bolcheviques et la dictature communiste. Mais l’Eglise a survécu et se relève plus belle et plus forte, et ceci est un grand signe d’espoir pour nous, même si les difficultés que nous vivons paraissent moins totalitaires, donc plus sournoises.

  3. Louis Philippe dit :

    La Vierge Marie a dit lors d’une de ses apparitions à Medjugorje: “C”est de la Russie que viendra le salut car c’est ce peuple qui honore le plus mon fils.”

  4. Anne-Marie dit :

    Je ne suis absolument pas d’accord. Vladimir Poutne ne respecte pas la Bible parole d’amour : il n’écoute pas ses opposants.

    1. Marcel dit :

      Encore un emploi inconsidéré de l’un des mots les plus galvaudés du vocabulaire: on confond allègrement amour et basse complaisance, le même procédé est employé pour liberté et licence répugnante.

  5. c dit :

    Je ne crois pas que dans les cours de religion dans les écoles russes actuellement le catholicisme ait été pris en compte, si l’on est chrétien, c’est le cours de religion orthodoxe que l’on doit suivre ou alors l’on ne prend pas l’option religion. Je conçois que cela ne soit pas facile à organiser mais il y a peut-être aussi quelques progrès à faire, de même dans certains coins du pays pour les autorisations administratives des constructions d’églises catholiques notamment en Sibérie (par peur peut-être du prosélitisme évangélique bras-armée des EU, et l’on peut le comprendre).
    Par ailleurs certes c’est formidable ce qui se passe en Russie par rapport à ce que fut l’Union Soviétique, mais c’est aussi indispensable à la survie du pays avec la natalité, la fierté d’être russe, de son patrimoine, de son histoire millénaire, de cette Europe de l’Orient. Les dirigeants français sont loin de l’avoir compris, mais c’est peut-être aussi fait exprès, leur but n’étant pas la survie de la France….
    Il faut aussi ne pas trop tomber dans le travers de liens état-religion trop resserrés. C’est toujours le problème du difficile équilibre entre le César à César et le Dieu à Dieu, un équilibre plus difficile sans doute à maintenir dans l’organisation de l’Orthodoxie, le César soutenant fortement l’Église pouvant être amené à exercer en contre partie des pressions qui l’empêcherait de s’exprimer aussi librement qu’elle le souhaiterait.
    Mais il est certain qu’entre chrétiens de bonne volonté et attachés aux vraies valeurs chrétiennes et aux points non négociables, les liens crées ne peuvent être que fructueux entre la Russie et l’Europe.
    Pour ce qui est des opposants, actuellement il est plus facile de parler de certains sujets en Russie qu’en France. Les médias en France ne donnent pas une image juste de Poutine et de la Russie.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services