La Une

Lorient : une “sortie scolaire” sur fond de blasphème

22 novembre à 08:17
Commentaires (17)
  1. Avatar penelope dit :

    mais on sait très bien que tout ce qui est mal et mauvais est soutenu par nos dirigeants;Mme Belkacem serait la dessous que cela ne m’étonnerait pas;il faudrait lui poser la question si ce thème est au programme du BAC;de plus j’ignorais que les étudiants avaient droits à des journée récréative de ce genre.Il devait y avoir des musulmans parmi ces lycéens,on a surement voulu leur faire plaisir.

    1. Avatar Michel dit :

      Je ne suis pas sûr que ce genre de blasphème anti-chrétien fasse plaisir à beaucoup de musulmans. Ils sont souvent conscients de l’origine satanique de certaines inspirations prétendues “progressistes”. Depuis longtemps, la direction de l’Éducation nationale confond “laïcité” (neutralité) avec “inspiration diabolique.” On peut citer d’autres exemples.

      1. Avatar Denis F dit :

        Vous m’épatez!
        Il est vrai qu’ils sont les premiers et/ou les plus grands défenseurs des chrétiens, tant ils sont conscients!
        Comme si la sainte Trinité n’était pas satanique à leurs yeux…?
        Avec les catholiques d’aujourd’hui, nous n’avons même plus besoin de musulmans pour nous détruire.

  2. Avatar G.B. dit :

    Gâter et pourrir la jeunesse avec objectif de les préparer à la soumission.

    1. Avatar Michel dit :

      Entièrement d’accord avec vous. C’est ce que j’appelle l’instauration d’une société de “janissaires” : arrachés à leurs familles, complètement soumis à leurs nouveaux protecteurs et incités à des pratiques sexuelles qui ne risquent pas de les inscrire dans de nouvelles lignées familiales.

  3. Avatar Maysie dit :

    D’accord avec vous , G.B.
    Et j’ajouterai un surcroît de plaisir pervers de la part des ” Big brothers ” qui veulent détruire la famille.

  4. Avatar MarieMadeleine dit :

    “Préparation au bac” : à 16, 17 ou 18 ans, ils devaient être capables de réagir tout seuls, siffler, hurler, s’indigner, quitter la salle, se tourner vers les profs qui les ont amenés…

  5. Avatar Jacquesjacques dit :

    Qu’aucun élève n’aie réagi, serait inquiétant.
    Pour mille fois moins grave que ça, je n’avais que 15 ans, quand mon prof de musique affirma que Tchaikovsky n’était pas un compositeur, je ne me suis pas gêné.

  6. Avatar BRUNIER Jean-Marie dit :

    Les “salopards”, sans conviction, qui nous gouvernent depuis quarante ans assassinent un peu plus, chaque jour, le christianisme qui est un frein à leur “néo-libéralisme”…
    les chrétiens doivent résister ou accepter de disparaître !

    1. Avatar Michel dit :

      Ne vous inquiétez pas outre mesure, les jeunes de 14 à 18 ans réagissent à leur manière et de façon souvent féroce. Il suffit de les entendre au soupé familial imiter certains de leurs professeurs et s’indigner de certains faits aberrants. Ils sont hilarants.

      1. Avatar Denis F dit :

        Si en rire le soir leur suffit, pas étonnant alors que les attaques persistent!

  7. Avatar Gisèle dit :

    Et qu’en est il des publicités équivoques (papier lotus ) ?
    Des jouets Disney ( chanson : libérée ), des morceaux de futures épisodes de feuilletons destinés aux adultes passés à heure de grande écoute ( Munch)
    Les parents sont responsables aussi . Ils ne sont pas vigilants . Ils s’en foutent .
    Ils récolteront ce qu’il laissent semer .

  8. Avatar Françoise dit :

    Objectivement, ce blasphème est pour moi une atteinte à une sorte de “vraie laïcité” qui devrait rester impartiale et neutre. Ici, il s’agit clairement d’acte d’orientation des élèves vers l’antichristianisme. Dégoûtant !

    1. Avatar Michel dit :

      Il y a en France deux sens au mot “laïcité” : 1. Le sens de la loi du 9 décembre 1905 qui suppose, comme vous l’écrivez, respect de tous et neutralité.
      2. Le sens du discours de René Viviani à la Chambre des députés le 8 novembre 1906 qui signifie “athéisme d’État” et qui annonce Lénine, Staline et Hitler.
      Le sens 1 n’est trop souvent défendu que par des chrétiens, comme Charles Péguy. Le sens 2, celui de Charlie-Hebdo fait hélas figure de sens officiel.

  9. Avatar Gilberte dit :

    C’est consternant; se moquer vulgairement du Christ est inadmissible dans l’Education nationale, soi-disant laïque. Mais même un Français sans religion devrait refuser ce spectacle pour des élèves qui passent leur temps à écouter des trivialités qui abaissent l’homme à la primo-culture. Lorsque j’étais au lycée en terminale, le professeur de philosophie avait proposé aux élèves , gratuitement, de venir plusieurs jeudi matin(jour de congé) pour étudier Electre de Giraudoux, discuter du mythe de Sysiphe de Camus, prendre connaissance de l’Annonce faite à Marie de Claudel etc; tout le monde était présent. J’ai eu la chance de n’avoir pas connu ces lycées assommoirs à 197 500€ ¨+ 822 500=1 019 000€. Ceci est peut-être pour dégoûter les Français d’une culture que l’on voudrait remplacer

  10. Avatar Anne-Marie dit :

    Est-ce qu’il n’y a pas des parents, des étudiants, des professeurs pour réagir et porter plainte ? Est-ce possible ? Dans l’intérêt des jeunes cela est nécessaire il me semble, la situation dégénère de plus en plus.

  11. Avatar G.B. dit :

    Tout ça s’est conforme à la logique de la mondialisation ou les catholiques doivent disparaître,pour une nouvelle religion ou les truelles y travaillent à plein rendement.Étant donné que ce n’est pas DIEU qui construit cet édifice alors en vain travaillent les maçons.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services