La Une

Lycéennes nigérianes : enlevées depuis 500 jours !

3 septembre à 17:03
Commentaires (1)
  1. Selon Amnesty citant un haut responsable militaire nigérian, certaines des filles auraient pourtant été déplacées vers d’autres camps du mouvement, notamment au Cameroun et peut-être au Tchad. Le président nigérian Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions le 29 mai, a donné trois mois à ses militaires pour annihiler Boko Haram, tenu pour responsable de la mort de 15.000 personnes depuis 2009.
    http://www.slateafrique.com/606295/500-jours-200-lyceennes-chibok-boko-haram

    Pour eux [les membres du collectif Bring Back Our girls], l’espoir subsiste : le nouveau président Muhammadu Buhari «a donné sa parole qu’il fera tout ce qu’il peut pour que nos filles soient secourues, rendues à leurs parents, et qu’elles puissent retourner à l’école et continuer leurs vies», a rappelé Aisha Yesufu, porte-parole de «Bring Back Our Girls».
    (…)
    Mais pour Fulan Nasrullah, un analyste de sécurité respecté au Nigeria et connaisseur des arcanes de Boko Haram, «il n’y a plus d’espoir» de retrouver les filles de Chibok.

    «La plupart ont eu des enfants et sont mariées à leurs ravisseurs. Beaucoup ont été vendues sur le marché mondial du sexe et sont probablement prostituées au Soudan, à Dubaï ou au Caire», estime-t-il.

    «D’autres ont sans doute été tuées en tentant de s’échapper ou dans des frappes aériennes contre les camps où elles étaient retenues».

    Depuis l’hiver dernier, Boko Haram a en effet été chassé de pans entiers du nord-est du Nigeria qu’il avait conquis depuis sa création en 2009.

    L’armée nigériane, soutenue par les contingents de pays voisins, Tchad et Cameroun notamment, ont porté des coups sévères à Boko Haram début 2015 et repris certains bastions du mouvement, évinçant les islamistes des centres urbains où ils régnaient.

    Des centaines de captifs de Boko Haram ont été libérés, mais pas les lycéennes de Chibok.
    http://www.liberation.fr/monde/2015/08/27/nigeria-500-jours-depuis-l-enlevement-par-boko-haram-des-lyceennes-de-chibok_1370292

    Seigneur aie pitié de toutes ces jeunes filles et de leur familles !
    L’absence de nouvelle est terrifiante, les supputation qui sont faites sur leur sort le sont encore plus.
    Aie pitié Seigneur de toutes ces jeunes filles et de leurs familles !
    Quoi qu’il leur soit advenu, qu’elles gardent dans leur cœur la conviction que tu ne les as pas abandonnées, qu’à un moment ou un autre elles puissent témoigner de Toi.
    Seigneur entends nos supplications, console et guéris tous ces cœurs et esprits brisés.
    Nous te le demandons avec tant de ferveur au nom de Jésus qui a tant souffert pour nous sauver tous.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services