La Une

Maaloula : la désinformation patente de la “große” presse…

Commentaires (7)
  1. Tchetnik dit :

    Ah ben si l’AFP le dit alors…

    AFP Akhbar!

    Notez que “Libération”, journal négationniste s’il en est, n’en n’est pas à son coup d’essai. Il a déjà nié le Cambodge, les Goulags…

    Libération arrive à tirer des conclusion d’évenements qui ne sont pas encore terminés (le cas de Beslan était très emblématique sur ce sujet) et tient l’habituel discours hypocrite sur l'”objectivité” supposée de sources bien sélectives.

    1. L'indigné dit :

      Ce canard poursuit sa descente aux enfers. D’après le Salon Beige,
      entre septembre 2012 et juillet 2013, il aurait perdu 1 lecteur sur 6 (-16,44 %).
      http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/mdias_dsinformation
      Plus il continue à désinformer, plus il perd des lecteurs.

      1. Tchetnik dit :

        L’argent de la famille Rotschild, dont l’origine de la richesse est bien connue, n’est même plus suffisant pour le maintenir à flots.

        Ce canard a touché près de 10 000 000 Euros d’aides entre 2009 et 2011.

  2. Rachel dit :

    La Grôôôsssssse presse, The Mainstream, le fleuve de purin, est connecté à des ordinateurs centraux qui sont programmés pour et par le Mensonge. N’attendez rien de ces journaux et idem pour la télévision et la radio. Ils mettent le pouce vers le bas.

  3. Marc dit :

    Et dire qu’il y aura encore des niais pour croire la Rance-Press… Je conseille à ceux qui croient encore que les “rebelles” sont des gentils, de visionner ce reportage (pour une fois que TF1 fait qc de bien) :
    http://www.gloria.tv/?media=499151

  4. Michèle dit :

    Il ne faut pas diaboliser ces gentils djihadistes, voyons, vous allez peiner Mgr Dagens.
    Dagens/Libé, même combat, avec la Vie, hebdo intello-gaucho qui s’en prend directement au Pape François : celui-ci est resté trop flou, figurez-vous, il n’a pas désigné l’horrible et unique coupable à la vindicte universelle, il n’a pas dit qu’il fallait cogner…”Il ne faudrait pas que l’on parle plus tard du silence de François” (sic), affirme avec une hostilité sournoise l’abruti qui a commis un article sur la Syrie dans le dernier numéro de cette revue pseudo chrétienne, où une clique plus intelligente que le Pape nous dicte avec impudence ce que nous devons penser.
    Allez à Maaloula, bande de salopards, vous pourrez nous dire en direct ce qui s’y passe!

    1. Rachel dit :

      MARIE APPARAÎT sous la dénomination “ROSA MYSTICA” à MONTICHIARI et à FONTANELLE

      1. Commencement des apparitions à Montichiari en 1947.

      Montichiari, avec son bourg annexe Fontanelle, est une petite ville de l’Italie du Nord, à 20 km de Brescia, la ville épiscopale. Elle est située au pied des Alpes italiennes, déjà dans la plaine fertile du Pô et peut se traduire en français par: montagne lumineuse. Sur une hauteur avancée se trouve le vieux château de Marie et la vénérable église San Pancrazio.

      Première apparition

      Pierina Gilli (prononcer Djili) naquit le 3 août 1911 à Montichiari et était infirmière à l’hôpital de ce lieu. La Sainte Vierge lui apparut la première fois dans une chambre de l’hôpital au printemps 1947. La Madone, sous l’aspect d’une dame d’une beauté merveilleuse, portait un vêtement violet et un voile blanc autour de sa tête. Elle était très triste et ses yeux étaient pleins de larmes qui tombaient par terre. Sa poitrine était transpercée par trois grands glaives. La Mère de Dieu lui dit : “Prière, Pénitence, Réparation” et se tut.

      Deuxième apparition

      Le 13 juin 1947 la Mère de Dieu apparut de nouveau à l’hôpital, tôt un dimanche matin, mais cette fois-ci elle était vêtue de blanc et à la place des trois glaives, elle avait trois roses: une blanche, une rouge et une rose dorée.
      Pierina Gilli lui demanda: “Ayez la bonté de me dire qui vous êtes !”. En souriant elle répondit: “Je suis la Mère de Jésus et la mère à vous tousJ’. Ici elle fit une pause puis poursuivit: “Notre-Seigneur m’envoie pour apporter une nouvelle dévotion mariale à tous les insti- tuts d’hommes et de femmes, à tous les ordres religieux et aussi aux prêtres séculiers. Je promets à ces instituts séculiers, à ces ordres religieux et aux prêtres séculiers qui me vénéreront d’une manière particulière, qu’ils auront ma protection spéciale, une éclosion accrue de vocations religieuses, moins de fausses vocations et une grande sainteté chez les serviteurs de Dieu. Je souhaite que le 13 de chaque mois soit célébré comme un jour marial. Pendant les 12 jours qui précèdent, des prières spéciales doivent être faites pour le préparer”.
      Avec une expression de grande joie, elle continua à parler: “Ce jour-là, je ferai descendre sur les instituts et ordres religieux, les prêtres séculiers qui m’auront ainsi honorée une surabondance de grâces et une grande sainteté dans la vocation. Je souhaite que le 13 juillet de chaque année soit célébré en l’honneur de

      “Rosa Mystica” c’est-à-dire “La Rose Mystique”.

      Alors Pierina demanda si elle ferait un miracle. La Mère de Dieu répondit :
      Le miracle le plus évident consistera en ceci: Les âmes consacrées qui depuis longtemps et surtout pendant la guerre se sont refroidies dans leur bon esprit, de sorte qu’elles sont devenues infidèles à leur vocation et l’ont même trahie, ces consacrés qui ont provoqué par leurs graves manquements des châtiments et des persécutions contre l’Église, comme c’est le cas actuellement, elles cesseront d’offenser gravement Notre Seigneur. Elles feront revivre l’esprit d’origine de leurs saints fondateurs !
      Ces paroles mirent fin au dialogue. Maintenant elle expliqua aussi à Pierina

      LA SIGNIFICATION DES TROIS GLAIVES ET DES TROIS ROSES.

      Quelle explication bouleversante à prendre très au sérieux !
      Le premier glaive signifie la perte des vocations sacerdotales et religieuses.
      Le deuxième glaive signifie que des prêtres et des consacrés vivent en état de péché mortel.
      Le troisième glaive signifie que des prêtres et des consacrés commettent la trahison de Judas. (Avec l’abandon de la vocation, ils perdent aussi souvent la foi et le bonheur éternel et deviennent des ennemis de l’Église).
      La rose blanche signifie: l’esprit de prière.
      La rose rouge signifie: esprit de réparation et disposition au sacrifice.
      La rose d’or ou dorée signifie: esprit de pénitence.

      3e Apparition du 22 octobre 1947

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services