La Une

Maine-et-Loire : tabernacle forcé, saintes espèces dérobées

19 avril à 10:51
Commentaires (4)
  1. Avatar patrick dit :

    Pontier et autres carpettes épiscopales, comme [modéré] Dagens feraient mieux de faire reconnaitre un organislme collégial défendant judiciairement le droit de faire respecter nos lieux de cultes !!!

  2. Avatar Jean-Marie dit :

    Scènes de la vie ordinaire…
    Une honte…la profanation de nos églises s’est banalisée !
    Quand allons-nous riposter ?

  3. Avatar Jean-Marie dit :

    UNE HONTE: La profanation de nos église s’est banalisée !
    Quand allons-nous réagir ?

  4. Avatar Thècle dit :

    Le curés doivent sécuriser davantage les tabernacles…. c’est une dépense prioritaire puisqu’il contient les saintes espèces du Corps et du Sang du Christ, vrai trésor des catholiques. Par les temps qui courent, avec le satanisme montant, il ne faut pas lésiner.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services