La Une

Malaisie : pour avoir dénoncé la christianophobie, un avocat inculpé

Article précédent
Honneur aux Corses !
Commentaires (3)
  1. Avatar Maysie dit :

    Ils tiennent tellement à ce mot couvert de sang, les chrétiens de Malaisie?
    Ne peut-on leur en proposer un autre dans leur langue ?
    Ne pourraient ils pas parler de la Trinité ? De notre Pere qui est aux cieux ? L’Eglise qui vient de changer encore la formulation de la Sixième Demande du Notre Pere devrait se pencher sur la souffrance de ces chrétiens qui ne savent plus comment nommer Dieu.

    1. Avatar Romain dit :

      Le christianisme étant antérieur à l’islam votre argument est au minimum faible car à ce compte là on pourrait leur interdire de prononcer d’autres mots de leur langue comme prophète… sous prétexte que les musulmans qui sont venus après l’utilisent.
      De quel droit peut on interdire à quelqu’un de se servir de sa langue maternelle, qui plus est, langue officielle de son pays !

  2. Avatar Yves dit :

    Quelle tristesse, voir tant d’ignominie et que nos politiciens européen se taisent par calcul, par soumission. Serai ce déjà le temps de la dhimmitude ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services