Cartes des événements

Le Marais-la-Chapelle : pas de plainte contre les vandales de l’église

25 août à 07:54
Commentaires (14)
  1. Avatar jacques dit :

    Ça s’appelle de la lâcheté.

    1. Avatar sitonia83 dit :

      Il n’y a pratiquement plus de chrétiens et de moins en moins de votants……tout s’explique. Quel pays………

  2. Avatar LUCO 12 dit :

    Laxisme encouragement à faire plus. Les victimes toujours les mêmes ne sont pas pour autant dans la consentementitude !!!.

  3. Avatar Serge le reconverti dit :

    Comment dire… depuis le concile Vatican II, l’Église s’est dissociée de Jésus en ne garantissant plus qu’elle dévoile le message de vérité de Celui qui est, par ses mots, le chemin, la vérité et la vie. Nul doute que l’état de “cimetière” de nos églises, voulu par Vatican II, soit en grande partie responsable de l’irrespect flagrant que dont font preuves certains, apparemment intouchables.
    Il faut : rétablir la vérité sur l’Église, porteuse de vérité (je ne parle pas de l’Ancien Testament qui est un autre débat) et redécorer les églises, ce qui garantirait une présence constante et augmenterait énormément la considération des autres cultes pour le catholicisme.

    1. Avatar MARIE_FRANCE dit :

      Entièrement d’ accord avec vous

    2. Avatar Claire dit :

      Merci Serge pour votre commentaire cela me remonte le moral. Que le Christ vous garde tout près de son coeur et que la Sainte Vierge vous protège.

  4. Avatar jpr dit :

    Le maire est donc complice. Qui sont donc ces “adolescents” que l’on protège ainsi tout en les incitant à considérer qu’ils n’ont rien fait de délictuel.

  5. Avatar Gilberte dit :

    C’est bien la représentation de Jésus Christ qui est découpée, détruite. Dans le credo: “Il est Dieu, né de Dieu, lumière de la lumière”. et on attend que le malfaiteur récidive. On peut s’interroger sur la foi des représentants de l’Eglise

  6. Avatar Denis F dit :

    C’est sans orgueil que je confirme avoir eu raison dès hier…
    J’écrivais : “Ce “brave” maire n’avait qu’à pas attendre! Encore un courageux édile…”
    Il pouvait très bien agir, sans l’évêque!
    Ou qu’il nous explique quel est exactement le fond de sa pensée!
    Quant à cet évêque, il attend sans doute un drame lors d’un grand rassemblement à Lisieux, pour mieux pouvoir prouver son attachement au laïcisme et au vivre ensemble (en général), dans une grand messe pas très catholique…

  7. Avatar gaudet Jean michel dit :

    Pouvons nous nous demander ce qui poussera un eveque à enfin porter plainte, contre les crimes affectant tellement l’église ?

    je redoute le moment , ou à force de renoncement et de trahison de la foi, un evéque finisse par implorer la clémence de la loi, pour des agressions graves contre les fidéles en pleine messe , si, si on y viendra !

  8. Avatar Trannod dit :

    mais un citoyen de la commune peut déposer plainte, contre X
    pour dégradation d’un bien communal
    il me semble que depuis 1905 les églises sont propriétés de l’état donc des communes

    1. @Tarnod

      Pas sûr… La tableau qui a été lacéré a été récemment offert à la paroisse par un habitant. Il est donc la propriété de la paroisse pas de la commune. N’appartient à la commune que le bâtiment et les meubles et objets qui ont été “inventoriés” par la République lors de la “séparation”…

  9. Avatar Marguerite dit :

    Nous avons eu le même problème dans notre village.Il s’agissait d’enfants de 12-13 ans connus des services sociaux. Une plainte aurait-elle apporté une aide? Entre temps, ces enfants sont connus de tous, surveillés par la mairie et les gens du village.
    Au niveau paroissial, il n’y pas eu de nouvelle dégradation mais des problèmes au niveau de la mairie et du terrain de sport.

  10. Avatar Jean BON, de Bayonne dit :

    Le Procureur peut se saisir, sans dépôt de plainte ! Le fera-t-il ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services