La Une

Mareil-le-Guyon : le maire envisage de vendre l’église affectée au culte catholique

7 août à 10:28
Commentaires (11)
  1. Avatar Coralie dit :

    Je suis catholique si j’avais des sous, je l’achèterais. Je vais aller jouer au Loto, on ne sais jamais ! Comme c’est pour une bonne action.

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @ Coralie
      S’est une très bonne idée,au moins le bon DIEU pourra agir.

    2. Avatar marie dit :

      Si vous gagnez, ce que je vous souhaite, il vaudrait mieux aider la commune à régler sa dette que d’acheter l’église.
      Bonne chance!

  2. Avatar marie dit :

    C’est sidérant, cette décision à l’emporte-pièce. Bien dans l’air du temps. Nos élus ont décidément une curieuse notion de la propriété. Ce qui est à toi est à moi, ce qui est à moi, t’y touche pas.
    Nos élus ont aussi une curieuse notion de l’égalité entre tous. On touche à l’église, pas au tennis. Cherchez l’erreur.
    Nos élus ont enfin une curieuse notions des lois ou alors les ignorent : par ignorance ou par pure provocation?

  3. Avatar Denis F dit :

    Pour bien enfoncer le clou, a-t-il pensé à la proposer au CFCM ou à l’Arabie Saoudite?

  4. Avatar Gilberte dit :

    Je comprends que la commune ne veuille pas vendre son terrain de tennis. Il y a dans cette commune un magnifique château qui appartient à une société par actions. Il est utilisé pour accueillir des séminaires de grands groupes. Ces messieurs séminaristes ont sans doute plaisir à utiliser ce terrain. Cette société paie des impôts peut-être, donc la dette n’est pas de 1 400€par habitant. Cette société propriétaire d’une vingtaine de châteaux a eu un excédent d’exercice de 6 à 9 millions euros, elle n’a pas l’air mécène

  5. Avatar chryssi dervissi kampa dit :

    IL FAUT SOUTENIR LES EGLISES CHRETIENNES DE LA FRANCE ET DE TOUTE L EUROPE

    1. @chryssi dervissi kampa

      Veillez à ne jamais composer vos commentaires en CAPITALES… Merci !

  6. Avatar G dit :

    Voici le courriel que je lui ai envoyé :

    Monsieur le maire,

    Je viens de lire que votre conseil municipal souhaitait mettre en vente l’église de votre commune.
    Je vous rappelle que les églises appartiennent au patrimoine historique et artistique des communes.

    Qui plus est, au terme de l’article 13, dernier alinéa de la loi de 1905, « l’État, les départements, les communes pourront engager les dépenses nécessaires pour l’entretien et la conservation des édifices du culte dont la propriété leur est reconnue par la présente loi ».

    En clair, en agissant de la sorte, vous ne respectez pas la loi.
    Dois-je vous rappeler qu’en tant que premier magistrat de votre cité, vous devez montrer l’exemple et faire respecter la loi ?
    Et si l’église n’a pas été bien entretenue, c’est que vos prédécesseurs depuis 1905, n’ont jamais cessé d’être en irrégularité avec la loi en question. En accédant aux fonctions qui sont les vôtres, vous endossez les impérities de ceux-ci. Vous devez donc trouver les moyens financiers de faire pérenniser la présence de l’église, symbole de cette France catholique depuis le baptême de Clovis, et fille aînée de l’Église. C’est votre premier devoir d’élu, comme de tout locataire qui se respecte, de s’engager à “entretenir en bon père de famille” le patrimoine qui lui est confié. Comme c’est le devoir de tout Français à l’égard du patrimoine légué par les générations précédentes. Parmi vos charges figure aussi le respect du patrimoine.
    Entretenir l’église où nombre d’aïeux de vos concitoyens ont été baptisés, mariés et enterrés, mérite bien des sacrifices sur d’autres secteurs budgétaires de la commune.
    Bien sincèrement.

    [Signature]

    PS : dans ma commune, le maire laïc et non pratiquant n’a pas hésité à faire restaurer l’église, partie intégrante du patrimoine communal.

    1. Avatar Boticéa dit :

      Nous sommes en congés à Argenton sur Creuse cette semaine. Maire : M Sapin, qui permit dans son château de se faire rencontrer Mr Hollande et une certaine Mme Royale…
      L’église du village voisin est transformée en salle municipale, celle encore un peu plus loin, à coté du musée archéologique, se voit attribué le graffiti : “REPUBLIQUE FRANCAISE”, de toute évidence par une équipe de professionnels vue la qualité du trait.
      Nous ne sommes pas au bout du chemin, cela va commencer à se voir lorsqu’il faudra rendre des comptes sur le sens des choses et l’obéissance à la parole de vie du christ.
      Les oeuvres fussent elles humaines restent humblement motivées par la volonté de servir afin que leurs auteurs soient mieux éclairés. Ce ne sont pas seulement les oeuvres qui sont attaquées par l’ignorance, mais bien surtout cet ardent désir de trouver la paix, la guérison de l’âme et le juste amour fraternelle qui dépasse les intérêts primaires de la sordide existence que nous propose le marché.

  7. Avatar Estienne95 dit :

    Pour rénover luxueusement le château voisin et son parc qui jouxtent l’église, il n’y a eu aucun problème financier ! Encore moins pour ponctuer la route qui traverse le village par d’innombrables…”aménagements” aussi inutiles que gênants pour la circulation.
    En revanche, l’église …

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services