La Une

Meriam, Asia Bibi : deux saintes pour notre temps ?

Article précédent
Le Quai d’Orsay et Asia Bibi
28 octobre à 10:13
Commentaires (4)
  1. Avatar Anne dit :

    Il y a tellement de martyres actuellement, et il me semble que l’on devrait le souligner chaque année de façon importante, en réservant une date dans le calendrier pour eux. Cela ne pourrait que renforcer notre foi et notre solidarité. Il me semble que cela donnerait aussi un message fort, pour que les musulmans, entre autres, sachent que ceux qu’ils ont cru anéantir, sont en fait, non seulement vivants pour l’éternité, mais qu’ils ont une couronne glorieuse de martyrs.
    Pour les personnes encore en vie, comme Asia Bibi ou Meriam, c’est sûr que leur vie est un témoignage de sainteté admirable. Elles sont des géantes de la foi.
    En fait, il faudrait une date pour les martyres décédés, et il serait bien de redonner force à la fête de Notre-Dame-des-Victoires en se souvenant de son origine et en faisant de cette fête à la fois une fête d’actions de grâce et de supplications pour nos frères et soeurs persécutés. Enfin, c’est un désir que je porte dans mon coeur depuis longtemps…

  2. Avatar Gérard P dit :

    La preuve que DIEU existe sinon cette résistance ne serait pas possible.
    Vive Asia Bibi !

  3. Avatar marie dit :

    Nous allons très prochainement fêter tous les Saints. Les connus et reconnus par l’Eglise comme les non connus ou non reconnus par elle. Portons dans nos cœurs et nos prières, la multitude des Saints connus de Dieu Seul, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui, ceux qui sont morts comme ceux qui sont vivants et luttent encore héroïquement avec pour tout arme, leur foi, pour toute bannière, le Christ.
    Ils sont si nombreux aujourd’hui, les martyrs de la foi, les Saints de Dieu.
    Asia, Meriam….. et combien d’autres, inconnus de nous ou dont les noms sont oubliés dans cet incessant tourbillon de la persécution.
    Nous avons sous nos yeux, les exemples admirables de nombreux témoins du Christ, qui restent fermes dans leur foi dans des circonstances effroyables, des conditions de vie inhumaines, malgré de longs chemin de croix, cinq années pour Asia, des années de camp, vingt, trente, les tortures physiques, psychologiques, la privation des sacrements, de l’Eucharistie, la privation de la Parole de Dieu, de tout ce qui peut consoler un croyant.
    Nous avons sous les yeux l’exemple de tout un peuple qui préfère migrer, tout abandonner plutôt que d’apostasier.
    Nous avons sous les yeux, l’immense assemblée d’un peuple en marche, l’immense assemblée des saints de toutes les extrémités de la terre.
    A ceux qui se demandent où est Dieu en ces temps si néfastes: Dieu est là.
    Non, le christianisme n’est pas mort.
    “Le christianisme n’en est qu’à ses débuts” (Père Alexandre Men)

  4. Avatar hélène dit :

    nous n’avons pas besoin de saint nouveau. l’étalage de ce délire sur asia est la preuve faite que ces musulmans sont des fous et que la persistance de ce comportement en est la preuve flagrante. peine de mort pour avoir bu un verre d’eau ! un dieu qui refuse à celui qui à soif de l’eau n’est pas un dieu, et ceux qui suivent de tels délires ne sont que des fous.
    question leur gouvernement est il fou ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services