La Une

Meriam : Washington et Khartoum « négocient » son départ du Soudan

Commentaires (4)
  1. Jean-M dit :

    Ici, bien sûr, seule la prière peut débloquer la situation….sans que Meriam renonce à son identité chrétienne.

  2. Shimon dit :

    En islam, les chrétiens et le juifs doivent payer pour être protégés, le tout est de trouver le juste prix et d’accepter de le payer. Je ne doute pas que la secrétairerie d’état US finisse par trouver une solution; un otage mort ne rapporte rien.

  3. Elisabeth dit :

    comme l´argent est de plus en plus exclusivement au centre de tout, les Américains sont en train de se demander combien ils vont devoir payer pour se sortir de cette affaire, c.a.d. faire sortir Miriam et son mari. Ce sont de vulgaires otages. On revient a la situation de l´Afrique du Nord avant la honteuse colonisation qui a mis fin a ce genre de commerce et libéré tous les esclaves et autres otages.

  4. Françoise dit :

    C’est aussi ce que je pensais : de l’argent pour mettre de l’huile dans les rouages, c’est ce qu’ils attendent, comme pour la libération de tous les otages qui ne s’en sont pas sortis par eux-mêmes.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services