La Une

Mgr Antoine Audo : une intervention militaire en Syrie équivaudrait à une guerre mondiale

Commentaires (8)
  1. Rachel dit :

    Mgr Antoine Audo : enfin quelqu’un qui a compris la gravité de cette invasion de la Syrie par des groupes armés de mercenaires étrangers. J’ai lu beaucoup d’inepties depuis mars 2011 et particulièrement qu’il faudrait négocier avec ces islamistes ? Pourquoi personne ne comprend que La Syrie se défend légitimement par le président Bachar-El-Assad, le gouvernement, et l’Armée contre un une guerre d’invasion et de destruction de la Syrie ?

    1. theofrede dit :

      vous avez de mauvaises lectures; elles le sont d’ailleurs presque toutes par les temps qui courent; cet évêque est syrien : il est normal qu’il comprenne mieux la gravité de la situation qu’un journaliste “international”; il est malheureux que le président Bachar el Assad ne soit pas aussi énergique que son père : devant une situation analogue, celui-ci avait réglé l’affaire sans hésiter; il y aurait eu 30.000 morts d’un coup, et la Syrie était devenu le pays le plus sur du Proche Orient, plus sur en tout cas que la région parisienne, et ça avait été fait si rapidement que les diverses “autorités morales” n’avaient même pas eu le temps de gémir

      1. gaudet dit :

        Théofréde @

        rejeter l’idée d’une intervention occidentale militaire en Syrie est rationnel, compte tenu des risques exorbitant que cela ferait peser sur l’équilibre de la région, et les conséquences incalculables sur le plan géopolitique avec la Russie , la Chine et l’Iran. Par ailleurs nous savons tous que les mercenaires djihadistes massacrent en grand nombres les innocents chrétiens.

        Cependant ce n’est pas une raison pour considérer Bachar el Assad et son clan familial comme des bienfaiteurs sauveurs de la patrie! en fait il s’agit d’une famille oligarchique de dictateurs cruels, comme l’était la famille de Sadam hussein , qui a bâti une immense fortune sur l’imposition d’une tyrannie extrêmement sanglante , qui a fini par lasse légitimement une partie de la population , pour aboutir à la rébellion que l’on observe .

        1. theofrede dit :

          ai-je dit le contraire ?
          j’ai simplement rappelé que Hafez el Assad, dont je n’ai jamais dit que c’était un saint, avait réglé une rebellion en quelques heures, à Homs, en faisant des milliers de victimes, et qu’après la Syrie était devenue l’un des pays les plus surs du monde, ce qui n’est pas le cas de la France, que vous le vouliez ou non

      2. Hubert dit :

        Je vois pas ce que nous venons faire dans ce conflit tribal,qui oppose ,notamment les Chites aux sunnites,c’est pas notre affaire;il ne faut pas oublier que les nations Europeennes ont été en conflit pendant prés de 20 siècles;dans cette affaire ,s’il y a un reproche à faire à Bechar el Hassad est d’ avoir été trop doux avec ces troupes de “mercenaires”;en effet ,l’ex de Hamma,30000 morts c’est bien mieux que ce conflit larvé qui n’en finit plus et en plus qui excite les pays occidentaux,qui se croient obligés de faire quelque chose;il faut arreter,et laisser l’autorité en place,mater la révolte animée par l’étranger,et conduire progressivement son pays vers un semblant de “démocratie”.

  2. Aliénor dit :

    c’est à craindre, malheureusement, car offrir le pouvoir à des fous du sang, ça va encore davantage déstabiliser la région , et aggraver les conflits

  3. Emmanuel dit :

    Et derrière il y a la F M … international et leur vassaux dont deux dangereux “bouffons” de service: Her Obama et Her hollande…….

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services