La Une

Monnaie : “chantage” déplacé de la Mairie contre la paroisse

23 novembre à 12:26
Commentaires (43)
  1. Avatar Gérard P. dit :

    Merci à Monsieur le Curé ! Comme le Curé d’Ars Merci Jésus

  2. Avatar zézé dit :

    @ M. Daniel Hamiche : Une pétition serait peut-être la bienvenue ? ou une Neuvaine de Prière à l’Immaculée Conception ? ou les deux ? Merci M. Le Curé de défendre la Maison de DIEU.

  3. Avatar Cerbère dit :

    Le maire Peppone nous joue un nouvel épisode de Don Camillo.

  4. Avatar katia dit :

    Pourquoi le maire ne propose t-il pas de faire un concert à l’interieur d’une synagogue ou d’une mosquée au profit du Téléthon ?
    Résistez Monsieur le Curé,vous avez toute ma sympathie d’avoir eu le courage de dire non,et que Dieu vous protège.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @ katia
      Car il n’y en a tout simplement pas dans une petite commune de ce genre, en pleine Touraine archi catholique !

      En 1905, il n’y avait aucune mosquée en France, donc aucune ne sont propriété publique (état ou commune), puisque tous les édifices construits après 1905 sont des propriétés privées des associations religieuses donc aucun maire ne peut en user à sa guise.

      Mais pas plus d’ailleurs qu’il ne peut user à sa guise des églises “spoliées” de 1905 – comme l’a très bien expliqué M. Hamiche – puisque leur destination relève exclusivement de l’affectataire, c’est à dire du diocèse et de son représentant sur place le curé pour l’exercice du culte catholique… En cela, Dom Geoffroy Bohineust est absolument dans son rôle en refusant l’utilisation de l’église pour une manifestation qui non seulement n’a rien à voir avec le culte catholique, mais encore dont l’organisateur (Téléthon) aux motifs d’objectifs parfaitement louables (trouver des traitements pour les maladies génétiques) utilisent des moyens scientifiques qui bafouent l’éthique chrétienne.

      1. Avatar katia dit :

        @ Charlotte,
        Vous avez probablement raison.
        Mais le Maire doit certainement avoir dans sa ville des salles de fête,ou ouvrir les salles de la mairie pour faire un concert pour le Téléthon!!

  5. Avatar Marie Claude dit :

    zézé…..+ 1

  6. Avatar Catherine dit :

    Bravo, merci et bon courage pour défendre nos valeurs.

  7. Avatar Charlotte Parc dit :

    Sur le fond, ce prêtre a totalement raison et il faut dénoncer les pratiques scientifiques non respectueuses éthiquement, tant pour les chrétiens que pour de nombreuses autres personnes, juives, musulmanes ou autres. Les recherches sur les embryons avortés volontairement sont inacceptables pour les craignant-Dieu.
    On peut avancer scientifiquement, et beaucoup, dans tous ces domaines en travaillant autrement (sur sang de cordon et cellules souches par exemple). Ce que fait la Fondation Jérôme Lejeune est exemplaire à ce sujet. http://www.fondationlejeune.org/
    Pour le « chantage » financier, je vois les choses d’une toute autre façon que vous ; je sais que la vision traditionnelle catholique est que la loi de séparation des églises et de l’état de 1905 a « spolié » l’église catholique. Soit.
    Mais cette même église en tire maintenant un ENORME bénéfice, une vraie rente financière, puisqu’elle n’a plus à entretenir ses locaux et Dieu sait si la charge de cet entretien est considérable pour les municipalités …dont tous les habitants ne sont pas catholiques et sur tous lesquels pourtant la charge des impôts locaux dispatchés sur l’entretien de l’église repose.
    Spoliation en 1905 : soit, disais-je, mais plus que largement récupérée depuis 109 ans !
    Par ailleurs, pourquoi serait-ce à tous les citoyens de la commune de supporter le prix du chauffage et de l’électricité, de l’eau et autre que bon nombre d’entre eux n’utilisent JAMAIS ?
    C’est parfaitement injuste !
    Je suis protestante membre d’une petite communauté multiculturelle plutôt colorée et socialement modeste, d’environ 200 personnes réparties en deux lieux de culte distants de 5 km avec un seul pasteur pour les deux lieux et nous avons payé nos locaux de A à Z, depuis l’achat du terrain, la construction, les lourdes charges de TVA, les taxes de toutes sortes à le DDE, à la commune, etc. Nous ne recevons pas un centime d’aucune instance publique ou parapublique, pour aucune réparation, ni pour nous chauffer ou utiliser notre eau. Nous nous autofinançons entièrement. La seule concession qui nous est faite est que nous ne payons pas d’impôt foncier sur les lieux de culte. C’est le prix de la LIBERTE. Nos locaux sont à nous et nous ne devons rien à personne ! Pas même au maire pour le Téléthon ou je ne sais quel concert ou expo qui ne nous conviendrait pas.
    Les catholiques tiennent à leurs positions éthiques et les défendent fermement. Je leur en suis infiniment reconnaissante. Mais il faut qu’ils apprennent que cela a un PRIX et qu’il faut PAYER ce prix.
    Quand les catholiques « de base » comprendront-ils qu’il leur faut mettre la main à la poche, et lourdement, et /ou dépenser beaucoup d’huile de coude et de temps pour entretenir leurs biens immobiliers et payer leurs prêtres?
    Quand je compare les 50 € à 100 € que sont capables de verser comme dîme MENSUELLE des familles très modestes de notre assemblée, parfois monoparentales avec plusieurs enfants, alors qu’elles gagnent à peine plus que le Smic et les allocations familiales et qu’elles ne sont pas imposables, au niveau moyen de chaque don au « denier du culte » ANNUEL des ouailles catholiques (140 € sur l’ensemble de la France) c’est franchement ahurissant. http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/12/13/denier-du-culte-offrandes-et-deductions-fiscales-la-quete-miraculeuse-de-noel_3504779_3234.html
    Mais il en est ainsi des églises multitudinistes qui se vident en nombre et en motivation…
    Nos frères et sœurs persécutés de par le monde paient un prix autrement plus élevé que celui de l’électricité et du chauffage pour maintenir fermes leurs convictions.

    1. Avatar georges dit :

      c’est l’état français qui a voté les lois de spoliations de 1905 a lui d’assumer les conséquences Les catholiques ne l’avaient pas demandé semble t’il

      1. Avatar Charlotte Parc dit :

        Mais l’État assume les conséquences parfaitement : il entretient les églises sans frais pour les catholiques et en prélevant les impôts sur TOUS les Français, même non catholiques.
        Les catholiques veulent tout : le beurre et l’argent du beurre !
        Il leur faut apprendre que ce n’est pas possible !
        Il leur faut apprendre à engager toute leur vie pour Dieu et toute leur vie c’est aussi leur porte-monnaie .
        “Dieu premier servi”, ça ne vous dit rien ?

        1. Avatar Gérard P. dit :

          Vu les séquelle de divisions trés douloureuse et inutil.Vu que les Catolique sont la religion d’origine avec l’homme DIEU Jésus Christ et que toutes les religions sont appeler à se convertir à Jésus, il est normal que tout les humains suivent le vrai homme Dieu Jésus Christ et tous participe à l’entrtien de la maison qui appartien a DIEU où est le problème ? En Allemagne chaque salarié paye par l’employeur tout les mois l’impot de l’église. Bravo ! Jésus est mort et résusité pour tous les humains donc chacun peut contribuer pour assurer le bon fonctionnement de la maison de DIEU et primordiale pour obtenir les graces utiles pour tout les humains
          qu’importe sa race , son erreur ou conviction.
          DIEU est présent pour tous alors???

    2. Avatar kanjo dit :

      Charlotte Parc
      Si l’État décide de nous restituer toutes nos églises, presbytères, salles paroissiales et autres biens…spoliés en 1905, alors, nous serons heureux de les entretenir. Mais alors, qu’il nous rende tout. Parce que si nos presbytères, séminaires, écoles aussi nous sont rendus, nous n’aurons plus à payer de loyer pour tout cela, ce qui fera de substantielles économies.
      Par ailleurs, les catholiques ont dépensé des sommes folles pour racheter de nombreux biens immobiliers en remplacement de ceux qu’on leur a pris, puis les entretenir. Il y a aussi de nombreuses églises qui sont entretenues par l’Église, à ses frais, parce que les communes ne peuvent pas ou ne veulent pas le faire, bien qu’elles en soient officiellement propriétaires. Il y a aussi de nombreuses églises qui sont abandonnées faute de travaux, puis détruite au motif qu’elles sont devenues dangereuses, faute d’entretien.
      Par contre, votre pique sur le faible montant donné en moyenne par les catholiques au titre du denier, vous avez touché juste. C’est vrai qu’on pourrait faire un effort !

      1. Avatar Charlotte Parc dit :

        @kanjo
        Les catholiques considèrent avoir été “spoliés” de leurs églises , mais c’est entièrement de leur responsabilité.
        Les israélites et les protestants, qui avaient infiniment moins de lieux de culte, n’ont pas été “spoliés” car ils ont accepté de constituer, comme le demandait la loi de1905, des associations cultuelles (je dis bien cultuelles et non pas culturelles) que les catholiques ont refusé de former.
        Moyennant quoi, les édifices israélites et protestants ont été remis aux présidents de ces associations cultuelles, justement dites associations loi 1905, et n’ont donc pas été spoliés.
        Mais comme l’église catholique a refusé cette solution (pas dans sa tradition !, mais pas plus pour les israélites, ni pour les protestants), il fallait bien que les biens immobiliers aient un propriétaire et cela a été massivement les communes, et pour les cathédrales, l’État.
        Il faudrait peut-être retourner aux dossiers de l’époque et comprendre pourquoi l’église catholique a fait, très malencontreusement, de la résistance anti association cultuelle au lieu de tout simplement l’accepter, pour ainsi récupérer les biens devenus publics.

        Vous écrivez des choses fausses à propos de soit-disant loyers : l’affectation des édifices servant à l’exercice public du culte ainsi que les objets mobiliers les garnissant est GRATUITE, EXCLUSIVE et PERPÉTUELLE (art 13 de la loi du 09/12/1905 et art 5 de la loi du 2 janvier 1907) http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2011/08/cir_33668.pdf
        Seuls les presbytères ne sont pas considérés comme lieu d’exercice du culte public ni comme des dépendances de ces lieux et donc la commune le loue à son occupant. Le plus souvent à des prix très très en dessous du marché.

        Je ne crois pas une minute que les catholiques de France seraient en mesure d’entretenir tous ses édifices et de subvenir aux très lourdes charges de toitures, murs qui s’effondrent, consolidations de toutes sortes, ravalement, nécessaires à l’entretien des innombrables églises et cathédrales.
        Elle a déjà bien du mal à s’en sortir financièrement alors que c’est l’État et les communes (donc les impôts de TOUS les citoyens) qui prennent tout cela en charge, comment feraient-ils avec cette énorme charge supplémentaire, ce que vous écrivez est une illusion…ou un vœu pieux !

        Quant aux églises entretenues par l’église catholique, oui il y en a, et même pas mal, ce sont toutes celles construites après 1905 et dont seule l’église catholique (ou une congrégation, …..) est propriétaire, pas les communes. Et cette église catholique a bien du mal à entretenir certaines d’entre elles, parfois mal construites dans les années 30 et 40 ou mal entretenues depuis, par manque de moyens financiers précisément,
        Souvenez-vous de cette histoire de l’église Ste Thérèse de Vésines sur la commune de Chalette, construite en 1939, donc propriété de l’église et non pas de la commune donc pas du tout à sa charge mais exclusivement à celle de l’église, relatée par M. Hamiche par exemple :
        https://www.christianophobie.fr/breves/chalette-sur-loing-la-municipalite-communiste-neglige-lentretien-de-leglise-sainte-therese#.VHN4M8lVL3U
        Mais vu l’évolution de la pratique catholique de la population, l’église ne propose plus du tout de service religieux dans cette église. A partir de là, comment l’édifice pourrait-il être entretenu ?

        1. Avatar Paul dit :

          Bonjour,
          Il me semble que vous ne prenez pas en compte toute les dimensions historique , culturelle, et idéologique, qui ont amené l’église Catholique à refuser de créer les associations cultuelles voulues par M.Briand.
          Dimension historique : L’Eglise subissait depuis plus de vingt ans une série de décisions qui lui était imposées sans négociation – En 1906 les relations diplomatiques avec le Vatican était rompues depuis au moins 3 ou 4 ans et du fait des lois organiques régissant le Concordat les évèques n’avaient pas le droit de se réunir.
          Dimension culturelle : L’Eglise Catholique est organisée et hiérarchisée autour du Pape et des évèques (particulièrement autour des évèques depuis Vatican II) . Les associations cultuelles souhaitées par le gouvernement de l’époque sont en opposition frontale avec ce type d’organisation puisque,de fait , elles déssaisissent la hiérarchie.
          Dimension idéologique : Faut-il rappeler que la 3° république est non seulement anti-cléricale mais surtout anti-catholiques. De 1880 à 1914, toutes les décisions (lois et autres ) prises en vue de laïciser la France sont tournées contre les institutions catholiques et ceux qui les soutiennent. Pour illustrer ce propos, je rappelle que le gouvernement du “petit père” Combes tombera en 1904 à cause du scandale des “fiches” – Tout catholique “détecté” (se rendre à la messe suffisait) était suspect de collusion avec une puissance étrangère (le Vatican) et ,au mieux, interdit de promotion dans l’armée et la fonction publique (La france était à 95% catholique à l’époque). Ainsi, il nétait pas pensable pour pour le pape Pie X et la majorité des évèques de France, de donner quitus aux lois de séparation en acceptant de créer ces associations (quitte à ce que l’Eglise Catholique perdre tous ses biens) tant qu’une négociation équitable entre les parties ne serait pas organisée.
          En conlusion, combien mëme je partage votre opinion quant à la capacité de l’Eglise Catholique à assumer la charge de lentretien des leix de cultes aujourd’hui, je me permets de rappeler que le financement de ces entretiens par les impôts “de tous les français” tire , en grande partie, sa légitilité dans les lois de 1790 qui précisèrent la compensation que l’Eglise Catholique devait recevoir à la suite de la nationalisation de ses biens. Le capital de l’époque suffirait-il à financer les entretiens d’aujourd’hui? Je n’en sais rien.

    3. Avatar mimi dit :

      Chère Madame,
      Les catholiques de base ne donnent peut-être pas beaucoup au denier du culte, mais ils donnent beaucoup aux nombreuses associations bien catholiques de secours, d’aide, aux chrétiens du monde entier, aux écoles aux dispensaires aux communautés ecclésiales pauvres de par le monde entier. Il y a une multitude de raisons de donner et une multitude de prêtres , religieux, laïcs consacrés ou bénévoles qui nous sollicitent.
      Quant au denier du culte ? Et bien , en confidence, je ne donnerai plus, parce que je n’entend pas mon évêque ni mon curé quand il s’agit de préserver la famille créée par le Seigneur, ni quand il s’agit de prier ou de collecter pour les chrétiens persécutés. Et mes dons par ailleurs me semblent bien mieux utiles.

      1. Avatar Charlotte Parc dit :

        @mimi
        Je comprends bien et respecte parfaitement vos choix.
        Parmi toutes les raisons que vous donnez pour ces choix, il en est même certaines qui m’ont poussée, depuis 37 ans, à quitter l’église catholique où je ne reconnaissais pa la prédication de l’évangile voulue par Jésus.

        Mais alors, il faut être conséquent avec de tels choix : ne pas se plaindre si l’église n’a plus les moyens de payer le chauffage et l’électricité de ses lieux de culte !

  8. Avatar Danièle dit :

    Je trouve lamentable ce chantage, les petites communes ou villages ont tous une salle ….du temps libre…..on sait que les maires n’ont pas grâce aux impôts lésiné sur la dépense pourquoi choisir un lieu saint pour un concert qui réunira quelques personnes qui entrent dans une Eglise comme dans une halle sans considération, mais je ne suis pas étonnée de la réaction de ce maire politique.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Danièle

      Bien sûr c’est lamentable et mesquin, vous avez raison Danièle.

      L’église-bâtiment n’est plus conçue et utilisée par la plupart des gens que comme un décorum sympa, sans aucun lien avec la spiritualité qui devrait y régner.
      Ce “brave” maire en colère qui se dit “catholique plutôt pratiquant laïc fervent” n’est, au mieux, qu’un catholique libéral (est-ce encore être chrétien que d’être libéral, pris dans ce sens-là ? ) au pire un païen qui a encore quelques petites traces de vernis catholique sociologique.

      En tout cas, pour organiser ou même seulement soutenir le Téléthon, il faut n’avoir rien compris à la foi chrétienne ou refuser de penser, ou être totalement décervelé par l’atmosphère ambiante. “Ne vous conformez pas au monde” (Rom 12, 2) est pourtant un commandement qui ne souffre aucune contestation.

      Demeure pour moi, problème de fond secondaire dans cette affaire, solide comme le roc, la conviction qu’il faut que les vrais fidèles à la foi chrétienne se donnent les moyens financiers de leur autonomie par rapport à la sociétés civile et administrative et politique ; le séparation réelle des églises et de l’État est un gage pour les croyants de leur totale LIBERTÉ.

      1. Avatar mimi dit :

        Chère Madame,
        Comme le dit un précédent message, que l’Etat rende à l’Eglise ses possessions.
        Prenons l’exemple de Paris et de ses hôpitaux. Les anciens hôpitaux ont tous été créés par les chrétiens. Que fait l’APHP, elle débaptise les noms des hôpitaux et ou les détruit (faisant de magnifiques opérations immobilières : La Charité devenu Broussais détruit maintenant, St Vincent de Paul détruit, Hôtel-Dieu bientôt détruit, etc). Que fait la Mairie de Paris de ses plus beaux édifices religieux, c’est un désastre pour tous, qui ne sont pas ravalés ni à l’intérieur ni à l’extérieur, ni restaurés en cas de fuite d’eau avant des mois. Alors que ces monuments attirent tant de touristes. L’Eglise a été spoliée et si les communes respectent leurs obligations, ce n’est que correct. Le prêtre ne doit pas accepter n’importe quoi dans un lieu consacré à Dieu, qui conserve la Présence Réelle du Christ.
        Beaucoup de maires peu cultivés voudraient par exemple introduire des concerts dans des églises, en “faisant confiance aux groupes musicaux” mais nous devons être très vigilants sur le contenu des musiques.
        Ce ne sont pas nos frères chrétiens protestants qui doivent nous envier sur les suites de la spoliation des églises.. Nous avons ensemble des choses à défendre et nous devons nous garder de nous tirer dans les pattes.

        1. Avatar Gérard P. dit :

          @Mimi
          Entièrement d’accord avec vous !
          Merci

  9. Avatar Michel dit :

    Comme je faisais remarquer à un conseiller municipal “indélicat” : on ne va pas à la fête de ‘L’Humanité’ pour chanter ‘Maréchal nous voilà’ … quoique en 1940 … ?

  10. Avatar Gérard P. dit :

    @Madame Charlotte Parc
    Depuis 1789 le mot religion gêne drôlement en France sauf en Alsace ou la Sainté des citoyens est primodiale.Les églises appartiennes à DIEU et les humains sont fière de la religion catholique et chrétienne s’est l’âme de la commune ou l’on s’aime les un les autres.Cela Explique le manque de problèmes à ce sujet qui sont résolut en harmonie .Hélas depuis la présence de la peste rouge tout semble poluer mais tout les citoyens sont fière de Jésus notre Maître(Sauf exeception bien sûr)
    Historiquement nous ne connaisson pas la loi de 1905 et Dieu merci.
    J’en veux aux Français comme aux Allemants pour toute les stupides guerres dont nous souffrons encore aujourd’hui! Grâce à Jésus notre Maître nous alsaciens nous avons put survivre même si à Paris nous sommes les “Boches de l’Est” Donc vive nos églises Vu notre pattoi au racines Germanique plus le “French” donne un salade russe que seule les vrai alsaciens comprennent une grande richesse qui nous pemet grâce à nos églises d’être les meilleurs d’Europe vu que sans l’Alsace la France est est une uthopie et l’Europe une érreur. Alors Monsieur le Maire à intérêt de se tenir à carreau s’il ne veut pas se faire lapider psycologiquement vu qu’il est considéré comme louche( coupeur de têtes 1789) Bien sûr jusqu’a un passé réssent pour compenser nos meaux nous servons de la choucroute et du bon vin aux Allemands comme aux Français pour nous faire aimer quand même.Aussi paranoïque que cela parrait tel est la vérité que vous ne trouvez dans aucun livre.Bien sûr comme vous l’avez déjà constatez
    la bonne expression en français ne va pas de soi mais exige un travail de titan vu qu’il faut démèler le french du germanique don t nous seul sommes capable aprè les lourd tribut des deux geurres mondiales dont nous ommes toujours marqué.Symboliquement Les Alsaciens sont comme un ballons de foot que l’on envoi une fois chez les Allemands puis de nouveau chez les Français croyer moi ce n’est pas marrant.Mais nous n’oublions jamais ceux qui nous ont bien traité bien que l’avenir s’assombrie avec la politique teritoriale ! Bonne lecture.Merci Vive Jésus Christ.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Gérard P.
      Impossible de suivre la logique (??? Y en a-t-il une ? Si un lecteur la percevait, je serais preneuse de ses lumières) de vos propos.

      Impossible de comprendre en quoi ils répondent à mon argument que, pour être totalement LIBRE de toute sujétion politico-administrative, c’est AUX FIDÈLES DE CHAQUE CONFESSION DE S’OCCUPER DES AFFAIRES DE SON ÉGLISE, sans attendre ni solliciter aucune aide de l’extérieur, en tout cas pas de personnes qui n’adhèrent pas à cette confession.

      Mais on peut en appeler à Dieu, qui, même dans ce domaine, peut aussi faire des miracles ! La générosité et le courage des fidèles EST une forme de miracle, lorsqu’ils ont la vision de la progression du Royaume de Dieu dans ce monde, leurs priorités en sont bouleversées, au niveau de leur emploi du temps et au niveau de leurs sorties de porte-feuille ; cela est – je pense- assez mal enseigné dans l’église catholique.
      La pérennité de traditions – souvent largement fantasmées d’ailleurs “on a toujours fait comme ça, ce sont nos traditions” – semble être un souci bien plus important pour nombre de chrétiens catholiques (ou orthodoxes d’ailleurs et même d’une partie du protestantisme, celle dite “historique” ) que l’obéissance à ce que Jésus attend de nous sur le pourquoi de nous avoir envoyés en mission dans ce monde : «Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition» (Marc 7,6-9).

      La jouissance pleine et entière de toutes les prérogatives d’une communauté religieuse sur le plan de la doctrine, des rites, de l’organisation de la communauté et tutti quanti, mais aussi de tout ce qui est matériel, les salaires de ses ministres du culte, les locaux, leur construction, leur entretien et toutes les charges qui vont avec, sans avoir à rendre compte à quiconque -sinon à la communauté religieuse elle-même- de leur utilisation, selon les convictions de la communauté, cette jouissance a UN PRIX.

      Il n’est pas convenable de rechigner à le PAYER.

      1. Avatar kanjo dit :

        mis à part le fait que les Alsaciens ont changé quatre fois de nationalité en trois quarts de siècles, et que ça leur a laissé des traces, je n’ai pas compris non plus ce que Gérard voulait dire

        1. Avatar Gérard P. dit :

          Si vous n’avez rien compris s’est qu’ n’y a rien à comprendre.Il est vrai que vous ignorez le Concordat et cela ne vous intersse pas.Domage vu que s’est belle et bien la solution cocrète de ce problème.

        2. Avatar E.Gérard dit :

          Moi aussi, je n’ai pas compris ce message . Désolé !

          1. Avatar Gérard P. dit :

            Comme un dialogue de sourd ?
            Avez vous la”Révolution française” dans vos gènes ? ??
            Discute pas tu as tors ?
            Laissez moi rire ! Merci

        3. Avatar Gérard P. dit :

          En bref histoire de téléthon présenté ici,jusqu’a une date récente ne serait pas pensable en Alsace et Dieu merci !
          Depuis 1871 à 1918 l’Alsace était Allemand à part entière comme chacun peut savoir.
          Les cicatrices des guerres de religions font que la population Alsacienne de souche à ses racine dans toute l’Europe du faite que avant 1648 la population Alsacienne fut totalement décimée par la guerre des religion entre Catholique et Protestant un vrai désastre historique. A la demande du Roi de l’époque
          Des Corps de métiers de toute l’Europe sont venue en Alsace Majoritairement Catholique
          Voila ce qui est en réalité donne un Peuple religieux intransigent envers L’Etat comme en Allemagne en d’aute termes: La religion fut plud ou moin domminante pour l’outre Vosges ou l’outre Rhin.De ce fait vu la mentalité des habitants un Maire à intérêt de réfléchir deux fois et si il est”Cristianophobe” avec cette histoire de “Théléton” il peut faire sa valise et Quitter la commune pour des raisons évidentes psycologiquement.(Dans l’espoir que mon texte et compréhensible pour vous ! )
          Merci !

    2. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Gérard
      Il n’y a pas de séparation de l’église et de l’état en Allemagne, pas plus qu’en France en Alsace Moselle en raison des circonstances historiques.
      “Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. ” Marc 12,17 La collusion entre le pouvoir civil (ou temporel) et le “pouvoir” religieux a été dénoncé par Jésus lui-même.
      S’il est tout fait juste, vous avez raison @Gérard, que Jésus est mort et ressuscité pour les péchés de TOUS les êtres humains, Il nous a aussi prévenus qu’il y avait beaucoup d’appelés et peu d’élus (Matt 22,14), car la porte est étroite (Matt 7,13-14) : c’est celle de la FOI. Et en matière de FOI, Dieu a créé l’homme LIBRE de répondre LIBREMENT à son amour … ou de ne pas y répondre et de désobéir volontairement.
      Ce sont les chrétiens convaincus qui ont besoin de lieux de culte, pas ceux qui ne croient pas. Et lorsque l’on est un chrétien convaincu, on a une seule idée en tête : faire connaitre à tout son entourage la joie du salut et le bonheur d’être appelé “enfant de Dieu”. Dieu nous a donné pour mission de le louer et de faire connaitre son amour, d’être ses témoins et alors on y met tout son cœur et on s’en donne les moyens financiers.
      Il est éthiquement inadmissible de faire supporter par la CONTRAINTE à des non-chrétiens (les impôts versés ne le sont pas volontairement, mais par contrainte) les charges de l’exercice du culte et des moyens de l’évangélisation. Cette charge incombe aux seuls chrétiens authentiques. C’est un privilège pour eux de participer ainsi à l’avancement du Royaume de Dieu dans les cœurs.
      Dieu n’a jamais contraint quiconque qui ne voulait pas le servir à le faire. Dieu a revêtu l’être humain d’une immense dignité et d’une immense responsabilité : celles de la LIBERTÉ.

      1. Avatar Gérard P. dit :

        @Charlotte Parc
        Je suis d’accord avec vous pour la “LIBERTE” et rendez à César ce qui est à Césard et ce qui est à Dieu à Dieu !
        cela veut dire quoi? Concrètement vu que la monaie appatient à César donc il faut la rendre à César et l’église appartient à Dieu et doit êtres impecable par conséquent bien sûr tous doivent metre la main à la poche certe et même des bénévoles pour réaliser les travaux nécésaires
        afin que la maison de Dieu soit impecable.Et si cela ne suffit pas l’Etat donne ce qui manque.En Alsace tous S’y mettent pour résoudre le problème mais l’église est audessus de l’Etat ce qui n’est pas le cas pour le reste de la France.Bien sûr les apôtres de la Révolution de 1789 disent le contraire ce qui donne des églises en ruines à long terme. Comprenez vous SVP ?

      2. Avatar Gérard P. dit :

        La “Loi de 1905 s’est quoi? N’existe pas en Alsace Loraine donc pas de laïcité ! Vu le Concodat !

        1. Avatar Gérard P. dit :

          Toujours pour Madame Charlotte Parc

      3. Avatar Gérard P. dit :

        Vous écrivez n’importe quoi pour disimuler le “Bordel Français consernant les religions depuis 1789 ou l’athéïsme dommine partout sauf en Alsace.La France païenne contraste douloureusement avec les Catholiques persécuté par les Révolutionnaires.Le Peuple Asacien à toujour sue se protéger contre ce folies sataniques(Même si le Premier Ministre contest l’existense du Peuple Alsacien s’est pour mieux nous francophoniser) Certe vous ne voulez pas comprendre,s’est historiquement normal mais nous Alsaciens ont s’en moque ! Bonne lecture. Merci.

  11. Avatar Gérard P. dit :

    @ Charlotte Parc
    La logique s’est la science de la preuve ! La logique de platon etc.
    Diviser pour mieux règnier en est une autre histoire. Bien que lidéal n’existe pas mais devrait exister. Vous sembler être une Protestante offensive qui à raison qui a tors ? La “Liberté” chère à la Républque vous anime, etc. Il y a longtemps que je vous ai compris,Tout un roman pour me faire savoir qu’en fin de conte une communauté banqroute doit mètre la clé sous la porte et rejoindre votre communauté qui elle à les moyens voir que la religion serait une question économique comme le gouvernement et puis les églises musées etc pour être bref la fin des religions pour raison économique s’est ce la votre théorie ?Comme
    la politique actuelle la mise en péril de la personne humaine au lieu de la loi de l’abondance pour faire vivre tous les humains. Nous en sommes loin vu les restos du coeur s’est une vrai catastrophe. Finalement qui finance la construction des mosqués ? Vous semblez être une Bible vivante qui a tous comprise sauf ce qui est faisable et qui ne l’est pas bref tout théorique. S’est grâce à la théologie que les églises sont vides vu que personne ne comprend plus rien sauf les élites intélectuelles et encore avec réserve. De grâce redescendez sur terre. Tous payent pour le royaume de Dieu.La religion n,’est pas un club ou il suffit de payer la carte de membre et puis Adieu! On connait l’arbre à ses fruits il suffit de compter les églises abandonnées en France! Au Saint Espris descendez dans nos Âmes .

  12. Avatar Françoise dit :

    Je viens d’envoyer un mail très fort au curé de la paroisse de la Monnaie.

    1. Avatar mimi dit :

      super
      et à son évêque ? afin qu’il le soutienne !

  13. Avatar E.Gérard dit :

    Je suis profondément attristé d’apprendre qu’un “pratiquant peut être un fervent suppôt de la laïcité. En tout cas, mille fois merci à ce courageux prêtre.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @E. Gérard
      Ça s’appelle un chrétien de nom, pas un chrétien véritable !!
      Du vernis superficiel et bien écaillé de catholicisme, à l’intérieur du paganisme pur ! Ou du libéralisme pur, ce qui est pire, car il peut mieux donner le change et tromper.

  14. Avatar Gilberte dit :

    IL ne s’agit pas de n’importe quel concert mais du téléthon; la mairie peut-elle imposer le téléthon aux catholiques qui n’en veulent pas, on ne sait pas si les non catholiques dans cette petite commune exigent un concert dans une église qu’ils ne fréquentent pas. Il me semble plutôt que le maire ignore ce qu’est vraiment le téléthon ; il peut aider une autre œuvre plus respectable

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Gilberte

      Dans le mille Gilberte !

      Il y a déjà des années (au moins depuis 2005) qu’ il y a une polémique venant de nombreux catholiques qui étaient contre, non les buts (guérir les maladies génétiques), mais les moyens scientifiques mis en œuvre par les chercheurs qui sont financés par le Téléthon et qui travaillent sur des foetus avortés volontairement, ce qu’aucun catholique, aucun chrétien véritable ne peut accepter. Mais la hiérarchie catholique a plus ou moins étouffé cette polémique qui n’est pas politiquement correcte. Quoi des citoyens de base, chrétiens de surcroit, qui n’y connaissent rien à la science, entendent dire qu’ils ont des choix éthiques et demandent à ce que la recherche aille avec d’autres moyens ? Vous n’y pensez-pas !

      Oui, il y a une magnifique association qui travaille de façon parfaitement respectueuse de l’éthique chrétienne dans cet énorme domaine de la génétique, c’est la Fondation Jérôme Lejeune (le professeur de génétique qui a découvert la cause de la trisomie 21) http://www.fondationlejeune.org/ qu’il faut soutenir si vous pouvez le faire et ne voulez pas donner au Téléthon, dévoreur d’enfants à naître !

      1. Avatar Gérard P. dit :

        “Le téléthon dévoreur d’enfant à naitre”. Je suis entièrement d’acord avec vous @Chalotte Parc

      2. Avatar Gérard P. dit :

        @ Charlotte Parc
        Le Pr Jérôme Leujeune je l’ai connue vivant Ainsi que sa sécrétaire Madame Poulot pour sauver les enfants à naître!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services