La Une

Nancy : le maire et l’évêque condamnent les débordements antichrétiens

13 mars à 09:43
Commentaires (8)
  1. Avatar JO dit :

    Les crocodiles se reveillent assez tard, car les elections sont proches. Je salue la mobilisation et les temoignages de revolte des uns et des autres parmi les chretiens. Mais il faut pas s’arreter la. C’est une affaire a ne pas etouffer, surtout que ce sont des faits qui se repetent. Pour beaucoup moins que ca, le ban et l’arriere ban des politiciens auraient reclame des tetes si des faits similaires seraient arrives devant les lieux de culte d’autres religions. Aussi, il faut exiger l’ouverture d’une instruction judiciaire.

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    @ M. Hamiche, je le disais déjà hier dans l’un de mes commentaires en réponse à @RobindesBois :
    https://www.christianophobie.fr/breves/nancy-des-catholiques-injuries-au-sortir-de-la-messe#.VQL1pOH0_LJ
    où est le lien renvoyant au communiqué du maire de Nancy, pas ici en tout état de cause qui est pourtant le premier endroit où il devrait figurer :
    http://www1.nancy.fr/nocache/actualites/espacepresse/communiques-de-presse.html

    Je n’ai pas accès à l’article de la Croix que vous donnez en source car il n’est disponible que sur abonnement payant.

    J’ai envoyé un courriel au service communication de la ville, je vous ferai savoir si j’ai une réponse.

    Même problème avec le communiqué officiel de l’évêché où rien ne figure à cet endroit où cela devrait naturellement se trouver
    http://www.catholique-nancy.fr/a-votre-service/les-services-diocesains/information-et-communication/information
    J’ai envoyé un courriel à l’adresse indiquée en bas de cette page et Madame Pénigaud en charge de la communication de l’évêché m’a envoyé le communiqué ne question très très rapidement en pièce jointe par retour presque instantané de courriel, je vous l’enverrai par courriel en PJ.
    Bizarre qu’il ne soit pas publié en ligne. Il s’intitule “Communiqué de Monseigneur l’Évêque” ; j’ignore si cela fait une différence avec un “communiqué de presse”.

  3. Avatar Marie-B dit :

    Enfin; les édiles de NANCY se réveillent ! Quelle calamité d’attendre autant de temps avant de manifester leur INDIGNATION ET LA NOTRE.
    Qui défendons-NOUS ??????

  4. Avatar Gérard P. dit :

    “Prévenir vaut mieux que guérir”! Hélas tout cela n’est plus d’actualité! Après coup s’est plus facile de faire le bilan des dégats et faire l’état des victimes etc…
    Tout cela est à prévoir et à éviter à tout prix, un point s’est tout! le carnaval des idéologie nous l’avons assez subit ! S’est comme si il n’y avait plus rien d’autre où sommes nous?

  5. Avatar Lach dit :

    Oui, c’est bien beau mais ce genre de prose : “Fidèle à ses valeurs humanistes et à son combat pour la tolérance, la ville de Nancy appelle à l’unité autour des valeurs républicaines, particulièrement la laïcité, qui…obscurantisme » a tout du franc-maçon. Or, oubliez les circonstances particulières de l’affaire qui nous intéresse (sortie de messe), et vous vous apercevrez que ces mots mis bout à bout (humanisme, tolérance, valeurs républicaines, laïcité, obscurantisme) sont ceux des obédiences dont d’ailleurs l’ancien maire de Nancy Rossinot ne se cachait pas (pour une fois!) de faire partie. Le genre de “communiqué” qui doit être préparé quel que soit le sujet et quelle que soit la population concernée.

  6. Avatar Goupille dit :

    “Un hétéro, une balle. Une famille, une rafale”…
    Le nihilisme de la culture de mort, pro “liberté” pour l’avortement, pro “liberté” lesbienne, pro “mariage” lesbien, contre ce qui y résiste.

    Ce pseudo-féminisme est un des faux-nez de l’anticléricalisme du “progrès” maçonnique et de son laïcisme(grand)orienté.
    Rien de plus.

  7. Avatar karr dit :

    Le maire condamne avec”la plus grande fermeté”,cela signifie quoi?
    Tous les hommes politiques,à commencer par le Président et les ministres utilisent le même langage qui n’intimide personne car il n’y a aucune suite.Hollande n’est pas le seul soyons honnêtes ,Sarkozy,Chirac et d’autres nous ont sorti les même phrases toute faites.
    Quand à l’évêque nous serions heureux de savoir ce qu’il compte faire de concret,déposer plainte auprès des responsables et des tenants des libertés inscrites dans la constitution par exemple.
    Dans d’autres cas qui risquent bien de se représenter le meilleur moyen pour le curé de la paroisse reste la sonnerie des cloches à toute volée.

  8. Avatar Jean Ferrand dit :

    Pas possible ! Ils sont antiféministes primaires !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services