La Une

Nigéria : un catholique tué à coups de machettes par des musulmans peuls

Commentaires (5)
  1. Delmau dit :

    Malheureusement, Guillaume Faye, dans son livre Comprendre l’islam, nous laisse peu d’espoir. cette idéologie/religion est consubstantiellement violente et conquérante. Son expansion territoriale, refoulée en Afrique du Nord il y a 7 siècles, mais la concomitance vers 1920 entre l’argent du pétrole et la fondation des Frères Musulmans lui a redonné les moyens de reprendre l’objectif original de conquête du Monde donné par Mahomet, et il y a peu de chances que ça s’arrête tout seul.

  2. Athénaïs dit :

    Encore un groupe de musulmans à la machette pour tuer un homme seul ! On peut s’interroger pour savoir si c’est la “religion”qui les rend idiots ou si c’est parcequ’ils le sont congénitalement que la “religion musulmane” à prospéré chez eux.

  3. Manuel dit :

    Les pays européens et les Usa devraient dénoncer ces crimes barbares et demander des comptes au Nigéria. Lorsque les faits deviennent publiques, les dirigeants se sentent davantage mal à l’aise face au reste du monde que lorsqu’il s’agit de faits isolés…

  4. Maysie dit :

    @Athénais
    Pour répondre à votre interrogation qui est aussi la mienne, je crois qu’entre le musulman et l’Islam, il s’agit d’une spirale vicieuse.
    Il fallait ne pas être bien évolué pour accueillir cette religion, laquelle n’a pas permis à ses adeptes d’évoluer.
    Et c’est toujours vrai aujourd’hui. Les convertis à l’Islam se sont convertis parce qu’ils avaient des problèmes. Et la conversion ne les a pas arrangés. On va le voir bientôt quand les djihadistes reviendront de Syrie.

    1. Charlotte Parc dit :

      @Maysie
      “Les convertis à l’Islam se sont convertis parce qu’ils avaient des problèmes.” écrivez-vous.

      Historiquement les conversions à l’islam sont advenues par la conquête territoriale brutale et par la force, sinon des baïonnettes du moins des sabres !

      Quant aux conversions récentes de personnes isolées d’origine culturelle chrétienne, affirmer qu’elles sont le lot de personnes “à problèmes”, c’est bien vite dédouaner les chrétiens de leurs responsabilités par leur manque de ferveur spirituelle, par leur zèle bien émoussé au témoignage chrétien vivant, fort et contagieux qui donne “envie” de suivre le Christ et non pas Mahomet.

      Se remettre en question dans sa façon de vivre sa foi chrétienne serait sans doute le premier pas de cette “nouvelle évangélisation” que tant de catholiques appellent de leurs vœux. Encore faut-il la mettre en pratique en devenant des chrétiens “contagieux”. Luc 12,49 : “Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer, s’il est déjà allumé?”. Trop souvent, au lieu de jouer les incendiaires, avons-nous joué les pompiers. En écrivant cela, je ne veux faire la “morale” à personne, ou plutôt si, à nous tous les chrétiens, moi y compris !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services