La Une

Nigéria : des lycéennes rescapées de Chibok privées de messe de Noël

29 décembre à 08:00
Commentaires (3)
  1. Avatar Maysie dit :

    Ces jeunes filles et leurs familles sont entrées dans un Noël sans fin que seule la mort ou un autre kidnapping peut faire cesser.

  2. Avatar betsynette dit :

    Il faut comprendre aussi, que ces jeunes filles ont entre temps pris la religion islamique, et pourraient devenir dangereuses, c’est triste mais avec le temps elles pourront peut être revenir dans les Eglises.

  3. Avatar Françoise dit :

    Si elles ont été converties de force, elles son restées chrétiennes dans leur cœur et elles ne portaient certainement pas de ceintures d’explosifs. Depuis le 13 octobre il y avait largement le temps de procéder à des vérifications de sécurité et elles auraient pu passer Noël en famille dans la joie des retrouvailles.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services