La Une

Nigéria : pas de négociations avec le “vrai” Boko Haram ?

28 octobre à 17:22
Commentaires (4)
  1. Avatar pierre dit :

    Il semble au contraire que le bilan des islamistes ait progressé de trente enlèvements supplémentaires de jeunes filles!

  2. Avatar Jean Ferrand dit :

    C’est l’évidence même qu’elles ont été dispersées et mariées de force. Des commentateurs le disaient déjà sur ce bloc. C’est l’évidence même que Boko Haram est divisée en plusieurs factions sans doute rivales. Mais il y a une autre possibilité : le gouvernement nigérian a peut-être été délibérément bluffé et roulé par Boko Haram. On fait semblant de négocier. L’armée régulière suspend ses patrouilles, le temps de la trêve… On en profite pour attaquer sur d’autres fronts.

  3. Avatar michel dit :

    Notre cher président ,était tellement pressé de dédouanner Boko Aram qu’il c’est fait avoir comme un bleu ! (comme d’habitude ) .

  4. Avatar Gérard P dit :

    Les “Maîtres” bluffeurs ont amélioré leur cas. Personne n’a demandé de ranson donc leur sort comme butain de guerre est claire.Soit marier de force avec les combatants ou êtres vendu, ou mourir !Voila la logique de guerre. Déjà depuis il y a 1400ans. prions pour elles !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services