La Une

Pakistan : faussement accusé de “blasphème”, un chrétien libéré sous caution par la Cour suprême

5 février à 05:49
Commentaires (3)
  1. Avatar Martinjl dit :

    Si on tiens compte de ce que le Dieu des Chrétiens et celui des musulmans demandent à leurs ouailles de respecter, on peut dire que le Dieu des Chrétiens qui demande d’aimer son prochain ne peut être que le vrai Dieu, tandis que celui qui demande à ses ouailles de tuer les autres ne peut être que celui qui incarne le mal, le Démon.

  2. Avatar philppe preux dit :

    martinjl,
    tu as tout compris.
    Le diable inverse les valeurs chrétiennes.

  3. Avatar Gilberte dit :

    des accusations sans preuve, c’est la parole de l’un contre celle de l’autre, alors c’est le chrétien dans tous les cas qui a tort. L’a-t-on libéré par justice ou pour lui faire payer 2700€ alors qu’il sera sans doute sans travail; en France, un détenu faussement accusé reçoit une indemnité

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services