La Une

Pakistan : réactions à l’assassinat du pasteur Zafar Bhatti

Commentaires (4)
  1. Jean Ferrand dit :

    Il faudrait que l’ONU condamne clairement ces lois et expulse illico les États qui refuseraient de les abolir. Où en est-on de ce point de vue ?

  2. Sylvie dit :

    Les mots n’ont pas le même sens en Islam et ailleurs.
    C’est à dire qu’ils ne désignent pas la même réalité .
    Ainsi le mot blasphème . Ainsi le mot Dieu.
    Comment dialoguer avec les musulmans en restant de bonne foi?

  3. Damien dit :

    En effet, les mots n’ont pas toujours le même sens du point de vue chrétien ou du point de vue musulman, sans compter la mauvaise foi quasi systématique des Musulmans quand on”dialogue”avec eux . En cause la fameuse takyia qui rend suspect tout ce qu’il peuvent dire car on ne sait jamais s’il sont sincères…

  4. Françoise dit :

    Oui, mais un membre du Conseil islamique du Pakistan a pris la défense des chrétiens persécutés au Pakistan à cause de l’usage à leur égard de la loi sur le blasphème !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services