La Une

Pakistan : une chrétienne enceinte humiliée et violentée perd son enfant

Commentaires (6)
  1. marie dit :

    Il y a deux façons de voir le Pakistan. Soit, comme l’enfer pour les chrétiens, soit comme le lieu privilégié du martyre, “l’occasion de rendre témoignage”. L’évangile du jour en Luc 21,12-13 “Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom. Ce sera pour vous l’occasion de rendre témoignage.”
    Nous sommes là au cœur d’une tension terrible. C’est celui qui va être crucifié qui nous parle, crucifié pour nous, par nous.
    Mais tous ces pauvres gens, ces humbles humiliés, torturés, assassinés sans avoir jamais la parole, sans pouvoir témoigner ….comment les situer?
    Seigneur vient à leur aide, viens à notre aide!

    1. Charlotte Parc dit :

      @marie
      Merci Marie : j’apprécie toujours beaucoup vos contributions et vos prières.
      Vous savez dire avec des mots simples des pensées très profondes, des analyses très fines, pleines de vraie humilité et pleines d’amour et de compassion pour nos frères et sœurs persécutés.
      Je suis dans une totale union de pensée et de prière dans l’intercession avec vous.

  2. Françoise dit :

    “On vous livrera aux synagogues.” Que signifie cette parole de Jésus ? Des événements à venir ?
    Le Pakistan, abominable pays persécuteur de chrétiens jamais inquiété – parce qu’il a la bombe atomique ?

  3. Gilberte dit :

    il manque une Jeanne d’Arc dans ce pays: “combattons et Dieu donnera la victoire”; un cheval et un étendard n’est plus de circonstance, mais un avocat et un mécène pour secouer tout les croyants

  4. Marie-Sandrine dit :

    @marie

    Tous ces gens ont le droit de se défendre. Il y a un article dans le catéchisme catholique sur la résistance à l’oppression y compris par les armes, que je vous conseille de lire.
    Le Christ n’a pas été un mou, il a résisté par le geste aux marchands du temple, les en chassant lui même, et aux pharisiens en paroles. Tendre la joue gauche après la droite n’est pas à prendre aux pieds de la lettre, car la notion de Justice en est absente. Saint Paul lui-même parle de correction fraternelle.

  5. Francis le croisé dit :

    J’ai plutôt pitié de ces pakistanés qui vivent dans la profonde obscurité que Le Seigneur leurs ouvre les yeux et les sortent de l’aveuglement spirituel. Chretiens et Chrétiennes du Pakistan pardonnez à vos compatriotes non Chretiens priez pour eux et bénissez les ne leurs rendez pas le mal ou leurs mechanceté qui font parties de leurs cotidiens

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services