La Une

Pape François : après la persécution des juifs, c’est au tour des chrétiens

Commentaires (9)
  1. Sylvie dit :

    Pour les partisans de l’attentat, le Pape aggrave son cas .

  2. Reine Tak dit :

    Le pape François aurait confié à ses invités juifs : “ça a été d’abord votre tour, maintenant, c’est le nôtre “.
    N’y aurait-il personne pour rappeler au pape François qu’avant les persécutions contre les juifs, d’autres chrétiens, nos contemporains, ont été massacrés, par centaines de milliers à cause de Son nom ?

  3. Gisèle dit :

    Les révélations de la Vierge Marie à La Salette résument le rôle et la responsabilité passés de la France dans ce qui va lui arriver .

  4. patrick dit :

    tardive conscience ! c’était déjà prévisible !

  5. o.icaros dit :

    Je ne comprends pas ce pape qui en fait des tonnes dans le politiquement correct! Les médias qui, en général, bouffait du pape, adore celui-ci.
    Je ne comprends pas pourquoi il a reçu les dirigeants d’organisations juives membres du Congrès Juif, organisation politique, et à quel titre. Cukierman, qui se prend pour le roi du monde, y était aussi. Je crois même que cette délégation a été reçu à un dîner dans les salons à l’Hôtel de Ville de Paris.
    Il faudrait que les juifs deviennent des citoyens ordinaires, comme tout le monde, et cessent de vouloir toujours plus pour leur communauté. Ils dénoncent toujours l’antisémitisme, qu’ils voient partout, même chez ceux qui leur sont favorables, sans se rendre compte que souvent ils agacent par leur nombrilisme.

    1. Sylvie dit :

      Le fait qu’il plaise aux médias signifie qu’il ne les dérange pas…. Du moins pas encore.

  6. Gérard dit :

    Ne soyons pas trop durs avec le pape. Il sait des choses que nous ne connaissons pas. Et à l’instar de Pie XII qui dut se taire plus qu’il n’aurait voulu, de peur de représailles mortelles, notre pape doit certainement freiner ses ardeurs naturelles à dénoncer les faits trop frontalement. Car ce sont les catholiques qui en pâtiront les premiers. Mais ce n’est qu’un point de vue personnel.

  7. zalamalek dit :

    Le parallèle que fait le pape est un sophisme. C’a l’air exact, mais ce ne l’est pas historiquement .
    Ce sont les Juifs qui ont demandé à Ponce Pilate de crucifier le Christ.
    Les premières persécutions de chrétiens ont eu lieu à Rome, dans les arènes. Faut-il rappeler le nom de ces premiers martyrs? Et les Catacombes où devaient se cacher les chrétiens?

  8. Marie-Thérèse dit :

    Il est vrai que la façon d’agir de notre Pape Françoise apparaît souvent comme très déroutante. Mais nous ne sommes pas au courant de tout. C’est pourquoi, pour l’instant, je lui accorde encore mon crédit. Que l’Esprit-Saint le guide car il ne doit pas avoir facile !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services