La Une

Paris : le tagueur christianophobe serait-il un récidiviste ?

30 janvier à 17:20
Commentaires (8)
  1. Avatar Goupille dit :

    Je ne sais où est Notre-Dame-des-Coptes, mais Saint-Jean-Baptiste est en plein périmètre traditionnellement anarcho-communiste noir-rouge.
    La population a changé, mais les vieilles nostalgies perdurent.

  2. Avatar Daniel dit :

    Effectivement c’est probablement la/les même(s) personne(s), ce serait bien si on pouvait avoir sa localisation comme l’ont si bien fait les médias pour Dieudonné (photo + localisation de la maison + photo avec plaque d’immatriculation de sa voiture, comme d’habitude, du grand professionnalisme quoi. Ou pas… -.-‘). 😀

  3. Avatar c dit :

    Ce slogan est la retranscription en français des phrases que les anarcho-communistes espagnols employaient déjà au siècle précédant et dès la proclamation de la République en 1931, ils les avaient mis en pratique (premier couvent incendié à Madrid au printemps 1931). Et le mot illumine est bien la transcription de “iluminar”, parce que, en français l’on dirait plutôt, l’église qui éclaire le monde, comme la vérité éclaire la conscience.
    Bref c’est peut-être la même personne mais c’est aussi peut-être les mêmes personnes issues de mêmes groupes, et elles sont bien “illuminées” mais pas dans le sens de sortis de l’obscurantisme, mais plutôt dans le sens d’être dans une logique idéologique folle (pléonasme!).

    1. @ c

      Merci de cette précision d’intérêt.

  4. Avatar Gilberte dit :

    La lettre b est la même ,et la sinuosité de illumine aussi; après ces menaces j’espère qu’une plainte a été déposée

  5. Avatar C.B. dit :

    Le R majuscule au lieu de minuscule à l’intérieur d’un mot est une erreur courante des “jeunes générations” (qui n’ont jamais “appris” à calligraphier, même s’ils ont eu à “faire” des lignes d’écriture). J’attire régulièrement l’attention de mes étudiants sur cette incohérence. Cet indice à soi seul ne permet pas de conclure à l’unicité du scripteur.

  6. Avatar Françoise dit :

    Ainsi, le mystère reste entier ? Dommage qu’il n’y ait pas de possibilité d’analyse de trace ADN dans ce cas, le pinceau n’en laisse pas.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services