La Une

Patriarche Sako : il faut des troupes sur le terrain pour combattre l’État Islamique

12 décembre à 09:02
Commentaires (4)
  1. Avatar marie dit :

    Le discours est clair. Nous ne sommes plus habitués à tant d clarté. J’entends déjà les cris d’orfraie scandalisés, poussés par tous les bords, les accusations contre un appel à la guerre de la part d’un ecclésiastique.
    Courageux Monseigneur Sako, que Dieu vous garde!
    C’est le courage du désespoir de celui qui vit dans la tourmente et la prévoit s’étendre jusqu’à nos portes avec la même force qu’elle atteint son pays et son peuple tant que nous n’aurons pas la volonté politique de lutter véritablement contre l’Etat islamique.
    Comment traitait-on déjà les prophètes dans l’Ancien Testament?
    L’Histoire est un éternel recommencement, a-t-on l’habitude de dire.
    Il semblerait que l’habitude ait raison.

  2. Avatar penelope dit :

    cela serait impossible car les musulmans sont plus nombreux que les occidentaux et que même ce qui n’ont rien d’intégriste actuellement se retourneraient contre nous et iraient vers eux;cela à déjà été constaté en d’autres circonstances et dans certains pays;ils se détestent mais ils se soutiennent.

  3. Avatar Françoise dit :

    Effectivement on constate que les frappes sont insuffisantes et font de nombreuses victimes civiles. L’idéal serait que des troupes au sol des pays voisins interviennent non pas de façon limitée comme c’est le cas aujourd’hui mais de façon massive et organisée, mais en sont-ils seulement capables ? L’attitude, le silence des “autorités musulmanes” sont en effet extrêmement opaques, ce qui est plus qu’inquiétant.

  4. Avatar Charlotte Parc dit :

    Ce message parfaitement clair a l’avantage de venir d’un grand connaisseur du terrain ; à ce titre il mérite d’être écouté et peut-être entendu, bien que j’ai du mal à croire que plus de guerre soit une meilleure solution que la diplomatie ; mais je peux admettre que cela soit la seule solution dans certaines situations ; on l’a déjà vécu dans une histoire relativement récente au XXème siècle.
    Mais une phrase, que personne n’a relevée, me fait bondir : “La dictature est dans la culture du Moyen-Orient et donc, ce dont nous avons besoin, c’est d’un dictateur qui soit juste.” ???????????
    Avec tout le respect dû à votre fonction et à votre grande connaissance de ce milieu culturel, je vous pose la question : comment pouvez-vous dire V.B. Louis Raphaël Ier Sako que la dictature fait partie d’une quelconque culture ? Et encore pire, comment pouvez-vous vouloir un “dictateur juste ” !!! ??? !!! C’est un oxymore ! Quel dictateur accepterait des opposants et ne les opprimerait pas sévèrement ? S’il y en avait un seul dans ce monde, ce serait un homme juste et ce ne serait donc pas un dictateur !!! Le propre de la dictature est le refus de toute opposition et l’oppression sans merci de tout opposant.
    En France de la dictature de la monarchie absolue de droit divin de Louis XIV à la Révolution Française qui a apporté un début de démocratie, bien vite enterrée il est vrai par un Bonaparte mégalomane, il n’a fallu que 75 ans. Et depuis la fin de la décolonisation, tous les peuples savent qu’ils PEUVENT accéder à la démocratie… mais leurs dictateurs ne le leur permettent pas, tant l’appât du gain est la seule vision de l’immense majorité de ces dictateurs, pouvoir ne pouvant pour eux être synonyme que d’enrichissement personnel, familial ou clanique et JAMAIS de service de l’intérêt général de son peuple.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services