La Une

Pau : vandalisme et tentative d’incendie criminel dans une église

11 mai à 06:50
Commentaires (5)
  1. Avatar patrick dit :

    ce bâtiment n’inspire pas le respect ! qu’on bâtisse des églises qui respectent les NORMES

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @patrick
      Elle les RESPECTE obligatoirement, une église étant considérée comme un EPR, ce qu’elle est en vérité (Établissement Recevant du Public), elle serait fermée par les autorités civiles si elle ne RESPECTAIT pas les normes.

      Vous parlez peut-être de VOS normes ESTHÉTIQUES ?
      Ben, alors là tous les goûts et couleurs sont dans la nature.
      Vous ne vous chauffez plus comme au Moyen-Âge avec de la tourbe séchée dans votre âtre ? Vous n’avez pas construit votre maison, ou l’immeuble où vous habitez n’a pas été construit non plus, selon la mode du Moyen-Âge ? Pourquoi voulez-vous que les églises modernes le soient ?

      À en juger sur photo (je ne connais pas cette église et j’habite fort loin du lieu), il s’agit d’une construction modeste. L’association diocésaine qui en est vraisemblablement la propriétaire a des moyens sans doute modestes et elle est bien avisée de construire selon ses moyens !

      De toute façon une église, bien qu’EPR est une propriété privée qui DOIT être RESPECTÉE, quelle que soit son architecture, quel que soit son état d’entretien, votre remarque est assez bête finalement. Elle donne raison aux vandales christianophobes, et leur donne le signal qu’ils peuvent continuer sur d’aussi laides (à votre goût) églises. Comme si vous reprochiez à un smicard de porter un pantalon et un blouson de supermarché plutôt qu’un costume Dior pour aller au travail et que ce serait bien fait pour lui s’il se faisait dépouiller au coin de sa rue. Certainement qu’en costume Dior, il se serait fait RESPECTER ! C’est votre pensée ?
      Je suis désolée de vous contredire, mais ce blogue a montré, hélas des dizaines de fois, que des églises anciennes, et sans doute tout à fait RESPECTABLES selon VOS NORMES esthétiques, sont tout autant vandalisées !
      Et si vous mettiez la main au portefeuille pour permettre à ce diocèse d’en construire une plus belle selon VOS NORMES et de l’entretenir pendant 100 ans ?
      Mais attention ! Est-ce que l’investissement dans la pierre est la PRIORITÉ de l’Église ? N’est-ce pas plutôt l’annonce de l’Évangile ? Avec un investissement massif dans la prière, le témoignage, la transformation des cœurs et des âmes et la formation des fidèles ?
      Ne faut-il pas plutôt RESPECTER l’injonction de Jésus : “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit.” Matt 28,19-20 ?

      A vous de voir, moi j’ai “choisi la bonne part qui ne [me] sera pas ôtée.” Luc10,42

  2. Avatar Daniel dit :

    M. Hamiche, s’il vous plaît, ne mâchez pas vos mots. Nous savons tous que contrairement aux “journalistes” (journaleux?) de l’AFP, vous n’êtes ni un menteur, ni manipulateur et encore moins un lâche à la botte ce gouvernement gauchiste. (j’écris ces lignes après avoir lu les différents articles traitants de ce sujet sur : “La République des Pyrénées”, “Sud Ouest”, “France 3” et le “Figaro” qui citent à chaque fois l’AFP comme source)

    Alors vous pouvez utiliser le mot “PROFANATION”, ici personne ne vous tiendra rigueur 😉

    Je suis tout de même stupéfait une fois de plus :
    – Pas un mot au JT !
    – Pas un ministre qui réagit ! (sûrement parce que c’est juste une église et non une mosquée ou une synagogue)
    – Pas une seule une association de gauche qui réagit !
    – Pas une seule fois les mots “profanation” (c’est pourtant un lieu de culte) ou haine dans chacun des articles que j’ai lu. Je lisais pourtant ces mots dans chaque paragraphe de chaque article quand il y avait eu la fameuse histoire du tag sur une mosquée.

    Nous sommes tous d’accord rassurez-moi, il y bien là deux poids deux mesures?

  3. Avatar Charlotte Parc dit :

    M. Hamiche nombre de lecteurs et de contributeurs à ce blogue stigmatisent fréquemment l’inaction et le silence de la hiérarchie catholique.

    En cherchant tout autre chose, je suis tombée sur cette page qui est un communiqué de Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, dénonçant cette profanation de l’église de Billère.
    http://diocese64.org/actualites/15-eveque/parole/328-profanation-de-l-eglise-notre-dame-de-la-plaine-a-billere
    “Des actes de cette nature, qui s’en prennent aux symboles les plus explicites de notre foi, laissent hélas supposer qu’il ne s’agit pas uniquement d’actes de vandalisme, mais plus vraisemblablement, d’une manifestation de haine antichrétienne.
    Une plainte ayant été déposée par M. l’abbé François Mata, curé de la paroisse Sainte-Marie de Billère, une enquête est en cours ; l’église de Notre-Dame de la Plaine sera donc fermée au public durant quelques jours.
    Une Messe de réparation doit être célébrée par M. l’abbé François Mata aujourd’hui même (samedi 10 mai) à 18h30, à l’église Saint-Laurent ainsi que demain (dimanche 11 mai) à 10h30 à l’église Saint-François-Xavier.”

    Voilà un évêque qui appelle un chat un chat sans se cacher derrière son petit doigt.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services