La Une

Paul Moreira doit s’expliquer sur son blasphème : demandons-le lui !

Commentaires (60)
  1. Avatar CHARVET dit :

    C’est fait !

  2. Avatar millour dit :

    À M. Paul Moreira, Premières Lignes Télévision

    Monsieur, sur le plateau du Grand Journal de Canal+ dont vous étiez hier l’invité, vous avez affirmé que, dans le Nouveau Testament, Jésus appelle « à deux reprises » à « couper la tête de ceux qui ne croient pas en lui ». Je vous demande de bien vouloir me préciser les livres, chapitres et versets du Nouveau Testament où vous auriez trouvé un tel appel.

    1. @millour

      Avez-vous envoyé ce message ? Sinon, que fait-il ici ?

  3. Avatar millour dit :

    merci de de nous faire part à quelques endroits dans le nouveau testament vous avez trouvé les paroles que vous avancez

    1. @millour

      Ce n’est pas ici qu’il faut poser ces questions mais à celui qui a affirmé ces absurdités.

  4. Avatar pierre dit :

    fait

    PC

  5. Avatar richard dit :

    L’adresse ne fonctionne pas.

    1. @richard

      Elle fonctionne très bien. C’est votre navigateur qui semble ne pas fonctionner. Copier et coller l’adresse indiquée puis retournez dans votre navigateur.

      1. Avatar richard dit :

        Merci, j’avais oublié une lettre.

  6. Avatar Michel dit :

    Paul Moreira sait de quoi il parle, il est l’auteur d’un ouvrage sur les manipulations : “Les Nouvelles Censures, dans les coulisses de la manipulation de l’information” (2007)

  7. Avatar Cerbère dit :

    Ce débat n’est pas nouveau. Il y a des auteurs anglo-saxons (dont j’ai oublié les noms) qui avaient tenté de présenter le Christ en Jésus violent. N’étant ni théologien ni exégète, je ne pourrais en dire davantage.

    1. Avatar Levi dit :

      Effectivement c’est une stratégie ancienne (mais toujours existante) des loges anglo-saxonnes d’assimiler christianisme et islam dans une même réprobation, avec invention de violence néo-testamentaires.
      Cette stratégie de l’amalgame pour condamner est également reprises depuis longtemps par les obédiences continentales.
      Mentez, mentez, il en restera toujours quelque-chose.

  8. Avatar Alary- Nentas Valérie dit :

    Voici ce que j’ai publié sur mon Facebook ce jour : Puisque les journalistes s’acharnent, au risque de perdre leur professionnalisme, et accusent Jésus Christ d’incitation à la barbarie, voici les éléments que M. Moreira auraient dû vérifier avt d’avancer de telles ignominies et stupidités… Pour un journaliste d’investigation, peut mieux faire… :

    1. Extrait “…je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive…”
    JAMAIS par cette expression, Jésus n’incite à tuer quiconque. Le glaive est l’image de la séparation. Ainsi, Jésus est conscient que son message créera des tensions et des divisions entre les gens, y compris pourra séparer des membres d’une même famille….
    .
    Evangile selon Saint Matthieu 10, 32-39 :
    « Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est dans les cieux ; mais celui qui m’aura renié devant les hommes, à mon tour je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux.
    N’allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive. Car je suis venu opposer l’homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de la famille.
    Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi. Qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n’est pas digne de moi. Qui aura trouvé sa vie la perdra et qui aura perdu sa vie à cause de moi la trouvera. »

    2. Extrait : “…et égorgez-les en ma présence…”

    Jésus, comme souvent pour faire comprendre son message, raconte une parabole (une sorte de conte) : un roi part en laissant une pièce d’or à ses serviteurs qu’ils devront faire fructifier avt son retour. Or, un des serviteurs ne l’a pas faite fructifier et le roi la lui retire et annonce que ses ennemis seront mis à mort.
    Là encore, aucune incitation à la barbarie ds les propos de Jésus. Il utilise simplement le conte avec les éléments du conte dans le contexte de l’époque : les relations pratiquées à l’époque entre les maîtres et les serviteurs et les règlements des conflits propres à cette époque-là…. Ceci pour signifier l’importance de ce qui nous a été confiée par Dieu, nos talents, que nous devont faire fructifier pdt notre vie et dont nous devrons rendre compte et que les ennemis de Dieu n’auront pas leur place ds la vie éternelle, car c’est cela la vraie mort : l’absence d’Eternité en Christ….

    Evangile selon St Luc, 19,27) :

    « Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence. »

  9. Avatar Gilberte dit :

    j’ai envoyé mon commentaire, mais je pense que les évêques sont les premiers concernés par ce travail. Dimanche, des assomptionnistes sont venus à la messe dire que leur mission est d’annoncer l’Evangile. C’est la mission de toute la hiérarchie catholique et lorsque quelqu’un ne connait pas Jésus Christ c’est là que l’on aimerait entendre le porte parole des évêques

  10. Avatar paul moreira dit :

    Monsieur Daniel Hamiche,

    Vous me demandez d’étayer mes déclarations faites sur Canal Plus au sujet de deux appels à la violence trouvés dans le nouveau testament.
    Je le fais bien volontiers et puis les heures passent et vous ne publiez rien… Donc, je vous envoie ça en commentaire, à toutes fins utiles.
    D’abord vous expliquer le cadre de cette citation.

    Pour mon film “Danse avec le FN”, je réalisais une enquête sur les influences idéologiques des électeurs du FN. Et je suis tombé sur une déclaration de Eric Zemmour, à la télévision, qui affirme qu’il y a un appel à l’assassinat des juifs et des chrétiens “à chaque page” du Coran, et j’insiste sur “à chaque page”, car c’est cette exagération qui m’a décidé à réaliser cette petite séquence.
    J’ai trouvé édifiante l’idée d’une comparaison parce qu’Eric Zemmour poursuivait en exonérant totalement la Bible, ancien et nouveau testaments, de toute violence.
    La seule personne qu’on veuille exterminer, dit-il, est Amalek, le diable.

    L’affirmation revenait à faire passer le Coran pour une sorte de Mein Kampf religieux. De quoi regarder votre voisin de bureau musulman de travers…

    Je voulais, de manière légère, poser cette question iconoclaste :
    Le Coran ne manque pas de sourates meurtrières. Mais la Bible en est-elle dépourvue ?

    J’ai choisi d’illustrer ces propos en soumettant les deux livres à un “test comparatif”. Je cherchais, comme je l’indiquais dans le commentaire les passages incitant à la violence et au meurtre.
    J’ai surtout souligné les passages issus de l’ancien testament. Les appels à la lapidation, les villes entières passées au fil de l’épée. Ce qu’on trouve en quantités massives dans le Livre de Joshué, le Lévitique, etc… J’ai compté onze passages directs mais sans doute, le chiffre augmenterait un peu si on voulait pinailler.

    Pour tout vous dire, j’étais convaincu que le nouveau testament était totalement exempt d’appels à la violence.
    Or, au cours de ces recherches, j’ai été étonné de découvrir qu’il en existe deux.
    Emanant de Jésus.

    Je ne vous cache pas que je n’ai pas une culture religieuse très étendue. Je me suis donc largement appuyé sur le travail de spécialistes qui travaillent sur la question de la violence dans la Bible. Thomas Roemer, Yves I-Bing Cheng, entre autres…

    Maintenant rentrons dans les détails factuels.

    Sur le plateau du Grand Journal, j’ai parlé de “Jésus qui deux fois dans la Bible appelle à couper la tête de ceux qui ne croient pas en lui “.
    En fait, il appelle à l’égorgement. Ce n’est pas tout à fait pareil, je vous le concède bien volontiers, sauf peut-être pour celui qui est face au couteau…
    Le passage que j’évoque dans le film est celui de la parabole des Mines dans Luc. Jésus utilisait les paraboles pour faire passer son message plus efficacement. Dans cette parabole, Jésus prend les traits d’un “homme de haute naissance” qui part chercher l’autorité royale (je crois qu’il se trouve lui même au pied de Jérusalem et son avenir proche est incertain, il veut donc faire comprendre à ceux qui l’écoutent de quoi sera fait le futur). Quand cet homme revient après une absence, enfin investi de l’autorité royale, c’est l’heure de régler ses comptes. Récompenser les fidèles et punir ceux qui lui ont tourné le dos. Il termine la parabole en laissant l’homme de haute naissance donner ce commandement : «Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux : amenez-les ici et égorgez-les devant moi».
    Et ayant terminé de raconter son histoire, Jésus part vers Jérusalem.
    A bon entendeur, salut.
    C’est cet unique exemple tiré du nouveau testament que j’ai cité dans le film.

    Pour le second exemple, c’est dans Mathieu (23-13 à 23-39), il ne s’agit pas spécifiquement d’un “coupage de tête” mais plutôt d’un appel au meurtre collectif (qui peut le plus peut le moins).

    Il s’agit de l’épisode où Jésus s’attaque aux Pharisiens et aux Scribes avec une extrême violence :
    “Serpents ! race de vipères ! Comment pourrez-vous échapper au jugement de l’Enfer ? C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, et des sages, et des scribes ; il en est que vous ferez mourir et que vous crucifierez ; et il en est que vous fouetterez dans vos synagogues et que vous chasserez de ville en ville ; afin que vienne sur vous tout le sang juste répandu sur la terre.”

    Je comprends ces lignes comme un appel à la vengeance contre le groupe des Pharisiens. Le sang de leurs méfaits retombera sur cette “race de vipères”. Dans l’histoire, il est un trait qui revient régulièrement : transformer les hommes en animaux et invoquer le sang est le prologue des grands massacres.

    C’étaient les deux exemples qui me paraissaient les plus clairs et les plus effrayants. Mais il y en avait d’autres. Le Coran ou l’Ancien Testament en sont aussi truffés. Ce sont des exemples qui reposent sur la colère de Dieu.

    Ainsi il pouvait arriver que Jésus menace des flammes de l’enfer ses propres disciples (Mattieu 10 : 28) : “Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne (l’enfer); oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre.”
    Il pouvait aussi menacer d’anéantissement les villes qui n’avaient pas suivi ses enseignements:
    « Malheur à toi, Chorazeïn ! Malheur à toi, Bethsaïde ! Car si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et Sidon, il y a longtemps que, sous le sac et dans la cendre, elles se seraient repenties. Aussi bien, je vous le dis, pour Tyr et Sidon, au Jour du Jugement, il y aura moins de rigueur que pour vous. Et toi, Capharnaüm, crois-tu que tu seras élevée jusqu’au ciel ? Jusqu’à l’Hadès tu descendras. Car si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui.
    Aussi bien, je vous le dis, pour le pays de Sodome il y aura moins de rigueur, au Jour du Jugement, que pour toi. » – Matthieu 11 : 21-24
    Sachant que la Sodome biblique a été détruite par une pluie de feu et de souffre… Là encore, le sens de la parabole et de la comparaison étaient destinées à créer une menace et la peur de la mort.

    Ceci étant dit, même un profane comme moi, n’ignore pas que le message du Christ est nettement plus pacifique que celui du Coran ou de l’Ancien Testament.

    Je voulais juste sortir d’une vision binaire qui essentialise l’Islam comme le mal absolu. Juifs et chrétiens ont aussi un texte qui peut être lu dans la violence et ils choisissent pour la plupart de ne pas le faire. C’est ce que l’on peut nous souhaiter à tous, non ?…

    Enfin, à mon tour de vous poser une petite question : est ce que vous, ça vous choque d’entendre qu’il y a un appel au meurtre des juifs et des chrétiens à chaque page du Coran ?

    J’espère que vous traiterez ma réponse sans la couper ou la contrefaire.

    Paul Moreira

    1. Avatar Maysie dit :

      Et oui, on peut lire sans comprendre .
      C’est ce qui arrive à Paul Moreira et à tous ceux qui refusent Dieu. S’il est content comme ça, grand bien lui fasse .
      Seulement, il diffuse des horreurs sur Jésus, quitte à scandaliser ceux qui, par leur jeunesse, sont incapables de discerner. Là, il se montre carrément malfaisant . Et que dit Jésus à propos de celui qui scandalise les petits qui sont ses frères ? Paul Moreira ne l’aurait-il pas lu ? Cela le concerne pourtant .
      La référence est Marc 9,42 ( et parallèles )

    2. Avatar Frédéric B. dit :

      Monsieur Moreira. Vous dites: “Pour le second exemple, c’est dans Mathieu (23-13 à 23-39), il ne s’agit pas spécifiquement d’un « coupage de tête » mais plutôt d’un appel au meurtre collectif.” Alors pourquoi le dites vous? Mais dans les deux exemples vos mauvaises explications théologiques révèlent votre mauvaise foi. Affirmer que le Christ appelle à couper les têtes sur un plateau télévisé à grande audience est une faute grave. Je ne situe pas le débat au niveau de la foi. Je le situe au niveau de la connaissance théologique. Nous ne sommes pas dans la découverte de la parole du Christ et nous n’attendions pas vos commentaires pour mieux la comprendre après 2000 ans de Christianisme! A Bientôt.

    3. Avatar Michel dit :

      Monsieur Paul Moreira,

      Vous posez très exactement le vrai problème à mon sens, qui est celui de la lecture et de la compréhension que nous faisons de nos textes sacrés.
      Il y a certes des appels au meurtre aussi dans la Bible (dans l’AT), et peu importe leur nombre comparé à ceux du Coran, mais juifs et chrétiens ont appris à faire une exégèse historico-critique de leur livre saint qu’ils considèrent comme un livre inspiré certes mais écrit par des hommes et non comme une “dictée céleste”.
      Le problème avec l’Islam, c’est que l’école qui a prévalu considère le Coran comme “la parole de Dieu incréée descendue du ciel sous une forme parfaite et dans une pure langue arabe”.
      Tant que les musulmans feront une lecture fondamentaliste de leur livre saint, tant qu’ils considèreront leur livre saint comme une “dictée céleste” et comme un “Coran incréé”, cela pourra hélas justifier les pires horreurs.
      Il est urgent que les autorités musulmanes renoncent à cette lecture et acceptent d’interpréter leur livre saint à la lumière de la raison et du contexte historique. Cela avait été tenté par les mutazilites aux VIIIème-IXème siècles, mais ils ont été balayés…

      Pour ce qui est du NT, vous faites un “raccourci” pour le moins rapide à partir de Luc 19, 27 dans la parabole des mines ou des talents : “Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.”
      Dans le texte parallèle en Matthieu 25, 30, il est écrit : “Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieurs ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”
      Ce passage précède immédiatement chez Matthieu la parabole du Jugement dernier et chez Luc l’entrée messianique à Jérusalem.
      C’est dans ce contexte qu’il faut lire la parabole des mines ou des talents, qui n’est en aucun cas un appel au meurtre par Jésus, mais bien une évocation de ce jugement dernier.

      Quant au deuxième texte que vous invoquez, Mathieu (23-13 à 23-39), comprendre ces lignes comme un appel à la vengeance contre le groupe des Pharisiens est un grave contresens car il s’agit là aussi d’un sévère avertissement aux pharisiens sur le jugement encouru par ceux qui répandent un sang juste sur la terre.

      Dans les deux cas, aucun appel au meurtre, mais une évocation eschatologique du Jugement dernier.

    4. Avatar Tom dit :

      Mr Moreira, bonjour.

      Je n’ai rien à voir avec Daniel Hamiche et je ne fréquente pas ce site habituellement, mais si vous êtes bien celui que vous prétendez être, je vais essayer de répondre aux points que vous soulevez.

      Éric Zemmour fait probablement référence à Amalek, chef de la tribu des Amalekites, décrite dans l’Ancien Testament comme l’ennemi juré d’Israël. La Bible appelle à leur défaite et donc à leur extermination. L’argument plus général de Zemmour, c’est que l’Ancien Testament contient des descriptions de violences commises à l’égard d’individus ou de peuplades précises, comme les Cananéens ou les Hittites.Des peuplades disparues depuis belle lurette, ce qui rend plus difficile de justifier aujourd’hui la violence contre autrui à l’aide de ces écrits.

      Les experts biblistes ou islamologues font la distinction entre la violence “descriptive” de la Bible et la violence “prescriptive” du Coran. Dans la Bible, on décrit des épisodes sanglants et des génocides, mais il ne s’agit que de les relater. Il ne s’agit pas de décrire le massacre de tous les non-Juifs comme le devoir du croyant.

      A l’inverse, quand le Coran contient des appels à la violence, ils sont beaucoup moins circonstanciés. Dieu (rappelons que selon les musulmans, c’est Dieu qui est l’auteur du Coran) appelle ses fidèles à “tuer l’infidèle” s’il refuse de se convertir. Le djihad devient un devoir du croyant, et n’est pas limité dans le temps ou dans l’espace. On comprend alors pourquoi il n’est pas très compliqué à un terroriste islamiste d’aujourd’hui de justifier ses actes en citant le Coran.

      Maintenant, en ce qui concerne le nouveau Testament.

      Vous reconnaissez vous-même que ce n’est pas Jésus qui prononce l’appel au meurtre cité dans votre documentaire, mais un personnage de la parabole des mines. Le documentaire induit complètement en erreur sur ce point, puisqu’il amène aussitôt le téléspectateur à imaginer Jésus en chef de guerre ou chef de gang qui règle ses comptes dans le sang. C’est un faux pas qui est difficile à excuser, surtout dans un documentaire qui avait pour but de dissiper des fantasmes.

      C’est une parabole, donc une métaphore. Deux chapitres avant la parabole des mines, Jésus décrit le Jugement dernier et la venue du “fils de l’homme”, où il dit déjà que “Celui qui cherchera à conserver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la gardera vivante.”

      Jésus se situe clairement dans une notion de châtiment métaphysique, devant Dieu. Il sous-entend déjà à ses disciples qu’il va mourir à Jérusalem, ce qui rend d’autant plus grotesque l’insinuation qu’il chercherait à faire tuer ses ennemis. Le prochain acte de violence des évangiles sera le moment où un disciple tranche l’oreille d’un soldat venu arrêter Jésus. Sa réaction ? Il donne l’ordre à ses disciples d’arrêter et guérit l’oreille du malheureux.

      Prendre au sens littéral ce passage, c’est piétiner allègrement tout le contexte de ce verset et l’interprétation qu’en a fait l’Église catholique. D’ailleurs, dans l’évangile selon saint Matthieu, on relate la même parabole des mines, à une différence près : la phrase “Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux : amenez-les ici et égorgez-les devant moi” est remplacée par “Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors”.

      De quoi relativiser considérablement l’importance de cette allusion à un égorgement…

      Pour ce qui est du passage où Jésus récrimine contre les Pharisiens, où voyez-vous un appel au meurtre ? Jésus les maudit et les conspue, mais il n’appelle certainement pas à les tuer. Vous en êtes réduit à attribuer un poids symbolique aux termes utilisés par Jésus afin de lui prêter des intentions meurtrières. Problème : on ne dépasse pas le registre du procès d’intentions.

      Pour cet exemple et les suivants, vous faites mine de prendre les mises en garde de Jésus contre le Jugement dernier et la perspective de finir en enfer pour des menaces de mort. Entendre dire de la bouche du Christ qu’on risque de finir dans les flammes éternelles de l’enfer n’est pas très réjouissant, mais ça n’a rien à voir avec des menaces de mort !

      Vous concluez que “Juifs et chrétiens ont aussi un texte qui peut être lu dans la violence et ils choisissent pour la plupart de ne pas le faire”.

      Ce n’est évidemment pas un hasard s’ils choisissent de ne pas le faire. La violence de l’Ancien Testament se situe dans un contexte historique précis qui n’est plus d’actualité pour la quasi-totalité des Juifs d’aujourd’hui. Même en Israël.

      Vous êtes à peu près le seul à comprendre les métaphores de Jésus sur le Jugement dernier comme un appel littéral à tuer son prochain. Ce n’est pas une coïncidence si les Églises chrétiennes n’ont jamais utilisé ces passages pour appeler à tuer l’infidèle, même dans le cadre des Croisades.

      “Enfin, à mon tour de vous poser une petite question : est ce que vous, ça vous choque d’entendre qu’il y a un appel au meurtre des juifs et des chrétiens à chaque page du Coran ?”

      Pas à chaque page, bien sûr. Le problème, quand on connaît un peu les arcanes du Coran, c’est qu’il n’y a pas de quoi être très optimiste sur le rapport entre violence et Coran. Selon le principe de l’abrogation, les versets violents tendent à supplanter les versets pacifiques, car ce sont ceux qui ont été révélés en dernier et sont donc les plus importants. Le Coran est censé avoir été révélé par Dieu lui-même, ce qui rend très difficile la possibilité de relativiser le contenu du Coran avec son contexte historique et géographique.

      Votre intention est bonne, mais il faudrait dépasser le lieux commun selon lequel “la Bible a les mêmes problèmes que le Coran”.

      Non. Le croyant musulman n’entretient pas le même rapport avec son texte sacré que le croyant chrétien. Ils n’ont pas le même rapport à la violence. Ce qui ne veut évidemment pas dire que les Chrétiens n’ont pas commis leur lot d’atrocités au cours de leur histoire ou que les musulmans sont incapables de faire le bien au nom de leur religion. .

      Mr Moreira, je vous adresse mes sincère salutations, en espérant que vous vous documenterez un peu mieux sur ce sujet la prochaine fois. Admettez qu’au-delà du débat théologique et scriptural, la façon dont vous avez formulé les choses induit le téléspectateur en erreur sur la nature de Jésus, qui n’était pas un pousse-au-crime.

      Dommage, cette minute de comparaison bâclée entre la Bible et le Coran fait tâche dans un documentaire qui était dans son ensemble solide et intellectuellement honnête.

      1. Avatar Michel dit :

        @ Tom

        Merci pour votre analyse en tous points remarquable.

    5. Avatar Pierre Goffinet dit :

      Vous savez lire les mots, mais vous ne savez pas ce que signifie les guillemets. Ce n’est pas le Christ qui parle en son Nom, mais il relate l’histoire d’un roi. Le Christ n’a JAMAIS demandé d’égorger quiconque, contrairement à l’Islam et à la Franc-Maçonnerie.

      1. Avatar Levi dit :

        @ Pierre Goffinet – 22 avril 2015 à 1 h 57 min
        Vous joignez dans votre commentaire islam et franc-maçonnerie. Il y a effectivement une alliance objective entre islam et franc-maçonnerie :
        afin de ne pas surcharger votre réponse, j’ai posté ci-dessous (22 avril 2015 à 9 h 55 min) une « réponse » à laquelle je vous renvoie.
        Vous pouvez aussi vous reporter à ma réponse du 21 avril 2015 à 18 h 52 min au commentaire de Cerbère (21 avril 2015 à 18 h 24 min).

    6. Avatar richard dit :

      ¨Une demi vérité est un mensonge entier¨. Monsieur allez étudier à l’Institut Biblique de Nogent et surtout ne traitez pas de sujet que vous ne connaissez pas. Comment comparer deux livres qui n’ont rien de comparable. N’est ce pas vous qui aviez fait un reportage faisant l’apologie de la « résistance » Syrienne dont on connait la nature djihadiste aujourd’hui. https://www.youtube.com/watch?v=FL6fnFe-6pQ

      1. Avatar Don Stuart dit :

        Le Christ : « Je vous donne UN COMMANDEMENT NOUVEAU : « Aimez-vous les uns les autres; COMME je vous ai aimé ». Jean 13:34. Ce commandement supplante, parachève, verticalise –recentre sur le Christ, celui-ci plus horizontal : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » Ainsi donc, il faut prendre acte et avoir présent à l’esprit qu’il ne s’agit pas tant d’aimer l’autre comme soi-même mais d’aimer comme le Christ nous a aimé».
        OR LE CHRIST NE NOUS A NULLEMENT AIME EN SACRIFIANT QUI QUE CE SOIT -EN LUI ADMINISTRANT LA MORT, OU EN LE MUTILANT-, MAIS EN SE DONNANT LUI-MEME EN SACRIFICE (car il est le seul sacrifice Saint) par Amour pour tous (pour la gloire de Dieu et le salut du monde).
        Il en est encore en 2015, qui polémiquent en public à justifier de couper la tête de son prochain(s) cela au NON de DIEU.

    7. Avatar Don Stuart dit :

      @ Monsieur Paul Moreira

      « Y a-t-il un seul verset affirmant que Jésus a donné un nouveau commandement sur la peine de mort ? »

      ~ UN NOUVEAU COMMANDEMENT ~ » il vous a été dit…..moi, je vous dis…. »

      ~ il vous a été dit…..moi, je vous dis…. ~« Y a-t-il un seul verset affirmant que Jésus a donné un nouveau commandement sur la peine de mort ? »

      C’est la question qu’un musulmans sur son blog, fait mine de se poser véritablement en faisant pareillement mine de la développer véritablement par une lecture qui ne peut être que volontairement sélective. Question à laquelle ce musulman(s) répond lui-même par : NON !

      Seul un musulman mal intentionné envers le christianisme (si ce n’est aussi envers son prochain(s) ne manquera pas d’omettre que l’exemple final qui nous est donner à nous Chrétiens qui ne sommes pas « des gens du livre » mais du Christ (d’où le terme de chrétien) et que notre nouvelle Loi n’est ni un texte ni un livre, mais le Christ en Personne(s) qui nous dis ceci -qui répond véritablement à la question hypocritement posée, c’est-à-dire faussement posé, sans être de bonne volonté :

      Le musulman(s) : « Y va-t-il un seul verset affirmant que Jésus a donné un nouveau commandement sur la peine de mort ? »

      Le Christ : « Je vous donne UN COMMANDEMENT NOUVEAU : « Aimez-vous les uns les autres; COMME je vous ai aimé ». Jean 13:34. Ce commandement supplante, parachève, verticalise –recentre sur le Christ, celui-ci plus horizontal : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » Ainsi donc, il faut prendre acte et avoir présent à l’esprit qu’il ne s’agit pas tant d’aimer l’autre comme soi-même mais d’aimer comme le Christ nous a aimé».

      Or le Christ ne nous a nullement aimé en sacrifiant qui que ce soit -en lui administrant la mort, ou en le mutilant-, mais en se donnant lui-même en Sacrifice (car il est le seul sacrifice Saint) par Amour pour tous (pour la gloire de Dieu et le salut du monde).

      CONCLUSION :

      OUI ! Il y EST un verset affirmant que Jésus a donné un nouveau commandement sur la peine de mort ? Et que -Là où ne se vit pas l’exigence d’aimer Dieu et d’aimer son prochain en même temps (comme Dieu nous a aimé), là n’est pas réalisé (donc est abolie) le commandement de la Loi ! Ni n’est réalisé un IOTA de celle-ci.

      Ceci étant dit, quelque chose me fait me demander si l’Islam (et plus exactement des musulmans) ne tiennent pas absolument à s’octroyer un droit de tuer (AU NOM DE DIEU) tant ils font des pieds et des mains pour se le permettre en le justifiant -quitte à se mentir (pour le moins). Pourtant il est aussi un commandement (le 6e) dans la Loi donné à Moïse :« TU NE TUERAS PAS ! ».

      Note : un expert de la Bible. L’on appelle cela un exégète et/ou théologien, et lorsque l’on a vraiment eu affaire pour un long travail à ceux-là, l’on emploi pas le terme générique « d’Experts » a l’antenne.

    8. Avatar géocédille dit :

      Monsieur Moreira,

      Ce qui vous échappe (ou pas) c’est que dans tous les cas que vous citez il s’agit de mettre en garde contre le jugement dernier. Dans la parabole des dimes, le terrible roi revient. C’est une parabole de la seconde parousie du christ, qui n’est pas advenue. On ne peut donc PAS affirmer que c’est un ordre donné aux chretiens d’égorger qui que ce soit.

      Il en va de même pour la gehenne.

      Les deux phrases parlent du jugement de Dieu. Pas de l’action des croyants.

      Confondez vous un assasin et un juge?

  11. Avatar Christophe S. dit :

    L’allusion de Monsieur Paul Moreira fait à priori référence au verset de Luc 19.27 : “Quant à mes ennemis qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amelez-les ici et égorgez-les devant moi” de la fameuse et plus que explorée et analysée et Parabole des mines.
    Un minimum d’exigence intellectuelle aurait voulu qu’il ne sorte pas ce verset comme c’est trop souvent le cas du contexte. Ce qui est d’ailleurs d’autant plus surprenant venant de ce monsieur au CV plutot impressionnant.
    En deux mot cette parabole est d’une portée eschatologique : elle traite de la fin des temps.
    Jésus l’a proposé “parce qu’il était près de Jérusalem, et que ceux qui croyaient en Lui croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître”. (verset 11).
    Les premiers chrétiens croyaient imminente la parousie, autrement dit le retour du Christ .
    Hors cette parabole, comme c’est toujours le cas, à une portée bien plus lointaine : Cet « homme de haute naissance », c’est Jésus : il est partira (auprès de son Père) se faire investir de « l’autorité royale ». C’est Golgotha. Il reviendra au Jugement Dernier. Mais quand ?, la parabole ne le dit pas.
    Alors, il ouvrira le Livre de Vie jugeant ceux qui auront fait prospérer leur mines (les talents et les biens qui nous ont été confiés) des autres …
    Le verset 19.27 fait ainsi référence au sort de ceux qui seront alors livrés à la condamnation finale au jugement dernier.
    Beaucoup d’autres versets et de parabole rappellent de la même façon quelle sera la fin pour les méchants à la fin des temps…

    PS : L’enseignement de la parabole des « mines » peut bien se résumer par la parole de 2 Cor. 6 : « Or, travaillant à cette même œuvre, nous aussi, nous exhortons à ce que vous n’ayez pas reçu la grâce de Dieu en vain »

  12. Avatar Maysie dit :

    Envoyé
    Mais comme je n’ai pas réussi la copie cachée, voici ce que je lui ai écrit
    Objet : Jésus coupeur de têtes ?
    Pouvez vous me donner les sources de votre scoop, Mr Moreira ?
    Avec toute mon admiration pour vos talents de compteur

  13. Avatar Pierre dit :

    Pathétique de contrefaire les textes ainsi. “Aimez)bous les uns les autres et bénissez vos ennemis”… Voilà l’enseignement du Christ.
    Sans ça, votre comparaison malhonnête visait clairement à dédouaner l’islam de sa violence en insinuant que le Christianisme l’était plus encore. Une question donc : Coulibaly et les frères Kouachi on tué au cri “Vive le Christ Roi” ?
    La traduction de Daesh est : L’État Chrétien ?
    Pathétique…

    Monsieur Moreira, “jugez l’arbre à ses fruits”…

    Monsieur Moreira, lisez attentivement : CORAN :

    Sr2. 39. Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. (I)

    Sr2. 128.[…] Les maris sont supérieurs aux femmes. […] (M).

    Sr2. 179. C’est dans le talion que vous aurez la préservation de la vie, ò vous doués d’intelligence, ainsi atteindrez-vous la piété. (V) (D).

    Sr2. 190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs! (V)

    Sr2. 191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés: l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. (V)

    Sr2. 193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes. (V)

    Sr2. 217. – Ils t’interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. – Dis: ‹Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d’Allah est de faire obstacle au sentier d’Allah, d’être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d’expulser de là ses habitants. L’association est plus grave que le meurtre.›
    Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles,
    vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement. (I)

    Sr2. 222. – Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. – Dis: ‹C’est un mal. Eloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. (M)

    S2. 223. Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l’avance. (M).

    Sr2.228. …Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles [les femmes divorcées] (M).
    Sr2 282. «…Demandez le témoignage de deux témoins parmi vos hommes. Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes, parmi ceux que vous agréez comme témoins…» (M). [Note : le témoignage d’un homme vaut celui de 2 femme].

    Sr3. 10. Ceux qui ne croient pas, ni leur biens ni leurs enfants ne les mettront aucunement à l’abri de la punition d’Allah. Ils seront du combustible pour le Feu, (I)
    Sr3. 11. comme le gens de Pharaon et ceux qui vécurent avant eux. Ils avaient traité de mensonges Nos preuves. Allah les saisit donc, pour leurs péchés. Et Allah est dur en punition (I)

    Sr 3. 14. « L’amour des biens convoités est présenté aux hommes sous des apparences belles et trompeuses: tels sont les femmes, les enfants, les lourds amoncellements d’or et d’argent, les chevaux racés, le bétail, les terres cultivées… » (M) [L’islam considère l’épouse comme un bien]

    Sr3. 87. Ceux là, leur rétribution sera qu’ils auront sur eux la malédiction d’Allah, des Anges et de tous les êtres humains. (I)
    Sr3. 88. Ils y demeureront éternellement. Le châtiment ne leur sera pas allégé, et ils n’auront aucun répit, (I)

    Sr3. 90. En vérité, ceux qui ne croient plus après avoir eu la foi, et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté. Ceux là sont vraiment les égarés. (I)
    Sr3. 91. Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d’aucun d’eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu, en or, de la terre. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n’auront point de secoureurs. (I)

    Sr3. 110. […] Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers. (I)

    Sr3. 131. Et craignez le Feu préparé pour les mécréants. (I)

    Sr3. 141. et afin qu’Allah purifie ceux qui ont cru, et anéantisse les mécréants. (I).

    Sr3. 156. Ô les croyants! Ne soyez pas comme ces mécréants qui dirent à propos de leurs frères partis en voyage ou pour combattre: ‹S’ils étaient chez nous, ils ne seraient pas morts, et ils n’auraient pas été tués.› Allah en fit un sujet de regret dans leurs coeurs. C’est Allah qui donne la vie et la mort. Et Allah observe bien ce que vous faites. (V) (I)(D) [note : l’Islam est la religion du châtiment et de la crainte]
    Sr3. 157. Et si vous êtes tués dans le sentier d’Allah ou si vous mourez, un pardon de la part d’Allah et une miséricorde valent mieux que ce qu’ils amassent. (V)

    Sr3. 158. Que vous mouriez ou que vous soyez tués, c’est vers Allah que vous serez rassemblés. (V) [note : effrayant ! Incitation à donner sa vie pour Mahomet](P)(D).

    Sr3. 178. Que ceux qui n’ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c’est seulement pour qu’ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant. (D).
    Sr3. 197. Piètre jouissance! Puis leur refuge sera l’Enfer. Et quelle détestable couche! (I)

    Sr4. 3. Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins,… Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice. (M).

    Sr4. 12 Dieu vous commande dans le partage de vos biens entre vos enfants, de donner au fils mâle la portion de 2 filles. (M).

    Sr4. 15. Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard. (V)(I).

    Sr4. 18. Celui qui désobéira à Dieu et à l’Apôtre, et qui transgressera les lois de Dieu, sera précipité dans le feux où il restera éternellement, livré à un châtiment ignominieux. (I).

    Sr4. 28. Il vous est interdit d’épouser des femmes mariés, excepté celles qui seraient tombées entre vos mais comme esclave. (M) (V).

    Sr4. 34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. […] (V)(M).

    Sr4. 56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientòt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! (I)(D)

    Sr4. 57. Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes oeuvres, bientòt Nous les ferons entrer aux Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ils y demeureront éternellement. Il y aura là pour eux des épouses purifiées. […] (M). [Note : des épouses comme une marchandise…].

    Sr4. 74. Qu’ils combattent donc dans le sentier d’Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. (V).

    Sr4. 76. Les croyants combattent dans le sentier d’Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Tagut. Eh bien, combattez les alliés de Diable, car la ruse du Diable est certes, faible. (I).

    Note : les versets IV 71 à 84 sont des invitations à la guerre sainte.(V).

    Sr4. 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru: alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur, (V).

    Sr4. 93. Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association, (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste. (V) (I).

    Sr4. 95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense. (V).

    Sr4. 101. Et quand vous parcourez la terre (NDLR Quand vous faites la guerre, dans la traduction Payot)), ce n’est pas un péché pour vous de raccourcir la Salat, si vous craignez que les mécréants ne vous mettent à l’épreuve, car les mécréants demeurent pour vous un ennemi déclaré. (I).

    Sr4.151. les voilà les vrais mécréants! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant. (I).

    Sr4.161. et à cause de ce qu’ils prennent des intérêts usuraires – qui leur étaient pourtant interdits – et parce qu’ils mangent illégalement les biens des gens. A ceux d’entre eux qui sont mécréants Nous avons préparé un châtiment douloureux. (I).

    Sr5.10. Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer. (I).

    Sr5.33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment, (V)(I).
    Sr5. 38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. (V).

    Sr5. 45. Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes (V)(I).

    Sr5. 51. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. (I).

    Sr5. 64. Et les Juifs disent: ‹La main d’Allah est fermée!› Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit. […]Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l’inimité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection.[…] (I).

    Sr5. 65. Si les gens du Livre avaient la foi et la piété, Nous leur aurions certainement effacé leurs méfaits et les aurions certainement introduits dans les Jardins du délice. (I).

    Sr5. 86. Et quant à ceux qui ne croient pas et qui traitent de mensonges Nos versets, ce sont les gens de la Fournaise.

    Sr6. 32. La présente vie n’est que jeu et amusement. La demeure dans l’au- delà sera meilleure pour ceux qui sont pieux. […] (V)(D).

    Sr6. 39. Et ceux qui traitent de mensonges Nos versets sont sourds et muets, dans les ténèbres. Allah égare qui Il veut […] (I).

    Sr7. 36. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s’en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement. (I).

    Sr7. 72. Or, Nous l’avons sauvé, (lui) et ceux qui étaient avec lui, par miséricorde de Notre part, et Nous avons exterminé ceux qui traitaient de mensonges Nos enseignements et qui n’étaient pas croyants. (I). (V).

    Sr8. 1. Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis: ‹Le butin est à Allah et à Son messager.› Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants. (V) (P) (Ve).

    Sr8. 7. (Rappelez-vous), quand Allah vous promettait qu’une des deux bandes sera à vous. ‹Vous désiriez vous emparer de celle qui était sans armes, alors qu’Allah voulait par Ses paroles faire triompher la vérité et anéantir les mécréants jusqu’au dernier. (V).

    Sr8. 12. Et ton Seigneur révéla aux Anges: ‹Je suis avec vous: affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. (V).

    Sr8. 13. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager.› Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager… Allah est certainement dur en punition! (V).

    Sr8. 17. Ce n’est pas vous qui les avez tués: mais c’est Allah qui les a tués. […] (V). [Note : on dédouane le combattant de l’Islam de ses crimes].

    Sr8. 25. Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allah est dur en punition (V).

    Sr8. 36. Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d’Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l’Enfer, (I).

    Sr8. 41. Et sachez que, de tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Allah, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs (en détresse), si vous croyez en Allah […] (P)(V)(Ve).

    Sr8. 50. Si tu voyais, lorsque les Anges arrachaient les âmes aux mécréants! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant): ‹Goûtez au châtiment du Feu. (I).

    Sr8. 51. Cela (le châtiment), pour ce que vos mains ont accompli.› Et Allah n’est point injuste envers les esclaves. […] [Note : contradiction].

    Sr8. 57. Donc, si tu les [les mécréants] maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent. (V).

    Sr8. 67. Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu [mis les mécréants hors de combat] sur la terre. Vous voulez les biens d’ici- bas, tandis qu’Allah veut l’au-delà. Allah est Puissant et Sage. (V) (P).

    Sr8. 68. N’eût-été une prescription préalable d’Allah, un énorme châtiment vous aurait touché pour ce que vous avez pris. [de la rançon] (P).

    Sr8. 69. Mangez donc de ce qui vous est échu en butin, tant qu’il est licite et pur. Et craignez Allah, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (P) (Ve).

    Sr8. 5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. […] (V).

    Sr8. 29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. (I) (V).

    Sr8. 39. Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent. (I) (P) [Note : L’Islam est une religions totalitaire].
    Sr8. 63. Ne savent-ils pas qu’en vérité quiconque s’oppose à Allah et à Son messager, aura le feu de l’Enfer pour y demeurer éternellement ? Et voilà l’immense opprobre. (I).

    Sr8. 73. Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination! (I).

    Sr8. 111. Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran.[…] (V).

    Sr8. 113. Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer. (I).

    Sr8. 123. Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. (V) (I)(D).

    12: 28. Puis, quand il (le mari) vit la tunique déchirée par derrière, il dit: ‹C’est bien de votre ruse de femmes! Vos ruses sont vraiment énormes! … (M)(D)

    12: 30. Et dans la ville, des femmes dirent: ‹La femme d’Al-Azize essaye de séduire son valet! Il l’a vraiment rendue folle d’amour. Nous la trouvons certes dans un égarement évident. (D).

    12:50. Et le roi dit: ‹Amenez-le moi›. Puis, lorsque l’émissaire arriva auprès de lui, [Joseph] dit: ‹Retourne auprès de ton maître et demande-lui : ‹Quelle était la raison qui poussa les femmes à se couper les mains? Mon Seigneur connaît bien leur ruse›. (D).

    Sr13. 15. Et c’est à Allah que se prosternent, bon gré mal gré, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre, ainsi que leurs ombres, au début et à la fin de journée. l’Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de repos! (I).

    Sr13. 25. [Mais] ceux qui violent leur pacte avec Allah après l’avoir engagé, et rompent ce qu’Allah a commandé d’unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure. (I).

    Sr13. 32. On s’est certes moqué des messagers avant toi. Alors, J’ai donné un répit aux mécréants. Ensuite, Je les ai saisis. Et quel fut Mon châtiment ! (V)(I).

    Sr13. 34. Un châtiment les [les mécréants] atteindra dans la vie présente. Le châtiment de l’au-delà sera cependant plus écrasant et ils n’auront nul protecteur contre Allah. (I).
    Sr13. 47 :15. (sourate Mahomet) Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. [Note : vision matérialiste du Paradis].

    Sr14.2.. Allah, à qui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et malheur aux mécréants, pour un dur châtiment [qu’ils subiront]. (I)
    Sr14. 7. Et lorsque votre Seigneur proclama: ‹ […] Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible›. (I).

    Sr14. 16. L’Enfer est sa destination et il sera abreuvé d’une eau purulente (I).

    Sr14. 17. qu’il tentera d’avaler à petites gorgées. Mais c’est à peine s’il peut l’avaler. La mort lui viendra de toutes parts, mais il ne mourra pas; et il aura un châtiment terrible. (I).

    Sr14.22.. […] Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs] (I).

    Sr14. 27. Allah affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l’au-delà. Tandis qu’Il égare Ies injustes. Et Allah fait ce qu’Il veut. (D).

    Sr14.29. […] …l’Enfer, où ils brûleront? Et quel mauvais gîte ! (I).
    Sr16.36. Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: ‹Adorez Allah et écartez-vous du Tagut›. Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés a l’égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs. (I)(V).

    Sr16.84. (Et rappelle-toi) le jour où de chaque communauté Nous susciterons un témoin, on ne permettra pas aux infidèles (de s’excuser), et on ne leur demandera pas de revenir [sur ce qui a provoqué la colère d’Allah]. (I).

    Sr16.85. Et quand les injustes verront le châtiment, on ne leur accordera ni allégement ni répit. (I).

    Sr16.90 … Et Il [Allah] interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. … (I).
    Sr16.104. Ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah, Allah ne les guide pas. Et ils ont un châtiment douloureux.(I).

    Sr16.106. Quiconque a renié Allah après avoir cru… – sauf celui qui y a été contraint alors que son coeur demeure plein de la sérénité de la foi – mais ceux qui ouvrent délibérément leur coeur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d’Allah et ils ont un châtiment terrible. (I).
    Sr16.112. Et Allah propose en parabole une ville: elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d’Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu’ils faisaient. (I)(V).

    Sr16.113. En effet, un Messager des leurs est venu à eux, mais ils l’ont traité de menteur. Le châtiment, donc, les saisit parce qu’ils étaient injustes. (I).

    Sr16.126. Et si vous punissez, infligez [à l’agresseur] une punition égale au tort qu’il vous a fait. (V).

    Sr17.8. … Mais si vous récidivez, Nous récidiverons. Et Nous avons assigné l’Enfer comme camp de détention aux infidèles. (D)(I).

    Sr17.15. … Et Nous n’avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager. (I).

    Sr17.33. … Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). (V).

    St17.59. … En outre, nous n’envoyons de miracles qu’à titre de menace.(D)(I).

    Sr17. 60. Et lorsque Nous te disions que ton Seigneur cerne tous les gens (par Sa puissance et Son savoir). Quant à la vision que Nous t’avons montrée, Nous ne l’avons faite que pour éprouver les gens, tout comme l’arbre maudit mentionné dans le Coran. Nous les menaçons; mais cela ne fait qu’augmenter leurs grande transgression. (I)(V).

    Sr18. 29. Et dis: ‹La vérité émane de votre Seigneur›. Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie›. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure ! (D)(I)(V).

    Sr18. 55. Qu’est-ce qui a donc empêché les gens de croire, lorsque le guide leur est venu, ainsi que de demander pardon à leur Seigneur, si ce n’est qu’ils veulent subir le sort des Anciens, ou se trouver face à face avec le châtiment.(D)(I).

    Sr18. 56. Et Nous n’envoyons les messagers que pour annoncer la bonne nouvelle et avertir. Et ceux qui ont mécru disputent avec de faux arguments, afin d’infirmer la vérité et prennent en raillerie Mes versets (le Coran) ainsi que ce (châtiment) dont on les a avertis.(I).

    Sr18. 106. C’est que leur rétribution sera l’Enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes (enseignements) et Mes messagers.(I).

    Sr19. 68. Pas ton Seigneur! Assurément, Nous les rassemblerons, eux et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l’Enfer, agenouillés. (I).
    Sr19. 69. Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d’entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux. (I).

    Sr19. 70. Puis nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d’y être brûlés. (I).
    Sr19.74. 74. Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les surpassaient en biens et en apparence? (I)(V)

    Sr21.11. Et que de cités qui ont commis des injustices, Nous avons brisées; et Nous avons créé d’autres peuples après eux. (I)(V).

    Sr21.39. Si [seulement] les mécréants connaissaient le moment où ils ne pourront empêcher le feu de leurs visages ni de leur dos, et où ils ne seront point secourus… (I).

    Sr21.40. … on ne leur donnera pas de répit. (I).

    Sr21.41. On s’est moqué de messagers venus avant toi. Et ceux qui se sont moqués d’eux, se virent frapper de toutes parts par l’objet même de leurs moqueries. (I)(V)

    Sr21. 57. Et par Allah! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis›.(D)(I).

    Sr21.77. et Nous le secourûmes contre le peuple qui traitait Nos prodiges de mensonges. Il furent vraiment des gens du Mal. Nous les noyâmes donc tous.(I)(V).

    Sr22.2 … Mais le châtiment d’Allah est dur. (V)(I).

    Sr23. 5. et [ceux] qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
    Sr23.6. si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer; (M).
    [Sr23.10. Ceux sont eux les héritiers Sr23.11 qui hériteront le paradis …].

    Sr23.44. … Que disparaissent à jamais les gens qui ne croient pas ! (I).

    Sr23.57. « Ô prophète! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs grands voiles (quand elles sont à l’extérieur)… ». (M).

    Sr24 31« Dis aux croyantes de baisser leurs regards, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines … ». (M)(D).

    Sr25. 11. Mais ils ont plutôt qualifié l’Heure de mensonge. Nous avons cependant préparé, pour quiconque qualifie l’Heure de mensonge, une Flamme brûlante. (I).
    Sr25.12. Lorsque de loin elle les voit, ils entendront sa fureur et ses pétillements.

    Sr25.13. Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. (D)(I).

    Sr25.14. … Aujourd’hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-en plusieurs. (V)(I).

    Sr25. 39. A tous, cependant, Nous avions fait des paraboles et Nous les avions tous anéantis d’une façon brutale.(V)(I).

    Sr25. 52. N’obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement.(I).

    Sr25. 55. Mais ils adorent en dehors de Dieu, ce qui ne leur profite point, ni ne leur nuit ! Et l’infidèle sera toujours l’allié des ennemis de son Seigneur ! (I).

    Sr25. 65. qui disent : “Seigneur, écarte de nous le châtiment de l’Enfer”. – car son châtiment est permanent.(I).

    Sr25. 107. Je suis pour vous un messager digne de confiance.
    Sr25. 108. Craignez Dieu donc et obéissez-moi. (I)
    Sr25. 109. Et je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur de l’univers.
    Sr25. 110. Craignez Dieu donc, et obéissez-moi”. (I).

    Sr33 6. Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes; et ses épouses sont leurs mères. … (P)

    Sr33 21. En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], …. (D).
    Sr33. 30. : Ô femmes du Prophète ! Celle d’entre vous qui commettra une turpitude prouvée, le châtiment lui sera doublé par deux fois ! Et ceci est facile pour Allah. (V)(M).

    Sr33 33. [Femmes du prophète] Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam … (Jahiliyah). (M).

    Sr33. 36. Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose, d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. … (P) (I).

    Sr33.38. Nul grief à faire au Prophète en ce qu’Allah lui a imposé [à Mahomet d’avoir épousé la fille de son fils adoptif _ voir verset 33.37], conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d’Allah est un décret inéluctable. (D).

    Sr33. 50. Ô Prophète ! Nous t’avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, – celles qui avaient émigré en ta compagnie, – ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c’est là un privilège pour toi, à l’exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.(P)

    Sr33. 57. Ceux qui offensent Allah et Son messager, Allah les maudit ici-bas, comme dans l’au-delà et leur prépare un châtiment avilissant. (I).

    Sr33. 59. Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (M).

    Sr33. 60. Certes, si les hypocrites,(entendez les mécréants et autres faux convertis, ce qui revient au même NDLR) ceux qui ont la maladie au coeur, et les alarmistes [semeurs de troubles] à Médine ne cessent pas, Nous t’inciterons contre eux, et alors, ils n’y resteront que peu de temps en ton voisinage. (I)(V).
    Sr33.61. Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : (V).

    Sr33. 64. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, (I)(V).
    Sr33.65. pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. (I).

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Pierre
      Merci de ces citations ainsi regroupées montrant les très nombreux appels du Coran au meurtre, à la discrimination sexiste et autres joyeusetés tout aussi inadmissible. Ces références pourrons sans doute resservir dans d’autres situations.
      Mais il faudrait un peu faire le ménage dans cette longue liste : la menace du Jugement Dernier n’est pas de même nature.
      Prévenir, fusse par la menace, du Jugement Dernier, les humains qui n’ont que faire du Jugement à venir se veut, dans son essence, salutaire : celui qui profère ces paroles espère qu’elles seront entendues et que les êtres humains auxquels il s’adresse se repentiront de leur mauvaises voies et changeront de comportement. C’est tout le contraire d’une violence, c’est ce qu’a fait Jonas à Ninive et les Ninivites se sont convertis.

      1. Avatar Michel dit :

        @ Charlotte Parc

        C’est aussi ce que fait le Christ en Luc 19, 27 !

        1. Avatar Charlotte Parc dit :

          @ Michel
          Oui bien sûr et c’est ce que j’ai voulu dire.
          Dans bon nombre des citations du Coran qu’a faites Pierre, il y a en fait non pas un appel au meurtre, mais une mise en garde : si vous ne vous repentez pas , le pire vous attend dans l’Éternité et cette mise en garde on la trouve aussi un très très grand nombre de fois dans toute la Bible.
          Sur ce point précis, voilà une ressemblance entre Bible et Coran.
          Et je ne considère pas, personnellement, que ces mises en garde aient quoi que ce soit de répréhensible. Bien que certains, même des chrétiens, y voient une pédagogie par la peur peu recommandable. Pourtant elle est encore plus que largement utilisée dans un grand nombre de domaines : par exemple mieux vaut la peur du gendarme sur les routes que tous ces morts inutiles, même s’il est dommage que les autorités doivent en passer par cette pédagogie infantilisante qui semble être la seule à être efficace !

          1. Avatar Michel dit :

            @ Charlotte Parc

            Nous sommes bien d’accord !
            Malheureusement certains commentateurs passent à côté du sens de la parabole (le Jugement dernier) en faisant de cet “homme de haute naissance” ou de ce “Roi” un personnage purement légendaire ou un simple personnage historique de l’époque…

  14. Avatar Cheylus dit :

    Des appels à l’égorgement par Jésus mais aussi des appels à la violence sur les animaux. Tous ces chameaux dans le chas d’une aiguille, c’est de la barbarie pure et simple.

    1. Avatar Maysie dit :

      @ Cheylus
      Jamais Mahomet n’aurait autorisé un tel traitement des marchandises !

    2. Avatar mimi dit :

      Jamais Jésus n’a appelé à l’égorgement, c’est une narration hors de son contexte.
      S’il vous plait, venez rencontrer des chrétiens dans une église, posez vos questions, vous aurez des réponses, et vous verrez que le christianisme c’est la religion de l’amour du prochain, de la paix, du respect de toute chose créée, de l’effort personnel , du bien commun, etc
      Si vous n’osez pas, lisez la presse chrétienne ( Famille Chrétienne par exemple) ou bien lisez des blogs chrétiens, regardez les oeuvres fondées par les chrétiens, etc
      Et par comparaison, lisez le coran, les addiths, et la vie de Mahommet, au crible de vrais exégètes. Et informez-vous sur le djihad qui tue, mutile, viole, détruit partout , sur les enlèvements de femmes d’hommes et d’enfants, sur l’esclavage actuel des enfants au Pakistan par exemple…tout ce qu’on bon musulman suit dans le coran.

      1. Avatar Cheylus dit :

        @mimi
        Mais nous sommes tout à fait d’accord sur Jésus et l’égorgement, ça va sous le sens. Paul Moreira est un journaliste idéologue et borné qui veut prouver ou convaincre de quelque chose (comme la jeune fille qui a dit il y a quelques jours sur France Inter que “la lapidation est une vieille tradition chrétienne”). Il n’a pas tort du point de vue chrétien, il a tort du point de vue de l’intelligence, de l’histoire et, pour ce qui nous concerne, de l’éternité. Tartuffe a changé de camp, c’est une bonne nouvelle.

        C’est dans le programme chrétien que de subir la calomnie et la propagande. Nous avons d’autres chats à fouetter ou d’autres chameaux à torturer, me semble-t-il.
        Essayons de vivre cela avec un peu d’humour, parce qu’il n’y a pas là grand chose de sérieux.

        Quant au Coran (et aux musulmans) il faut raison garder. Pendant des siècles musulmans et chrétiens, malgré les injonctions à la violence, ont aussi vécu ensemble, avec des difficultés mais sans pour autant verser du sang. De la même manière que les oeuvres antiques ou des églises ont aussi vécu des siècles avant que les barbares de l’EI ne les détruisent.
        A mes yeux le Coran n’est pas magique ou malsain (il n’a aucun pouvoir), mais un grand nombre de ses lecteurs sont devenus de grands imbéciles.

  15. Avatar Reine Tak dit :

    @ moreira
    Vos tentatives de démonstration ont été mises à mal par les blogueurs et les réponses
    vous ont été données. Je n’ajouterai rien sinon ceci
    Vous êtes bien dans l’air du temps et vos maîtres doivent vous être reconnaissants de distiller vos élucubrations et vos sornettes christianophobes.

  16. Avatar angel dit :

    Bjr Daniel en copie cachée je vous ai envoyé le double mais une chose me parait curieuse l’adresse pour la radio se met en rouge et ne passe pas Au cas ou ?? faites suivre svp

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @angel
      Il m’est arrivé la même chose : c’est parce que, avec l’adresse de courriel, vous avez aussi copié le point qui se trouve juste après cette adresse, point que M. Hamiche avait mis là car c’était la fin de sa phrase ; du coup l’adresse de courriel ne passe pas.

      Donc @M. Hamiche
      La prochaine fois que vous nous communiquerez une adresse de courriel à laquelle écrire, pour nous faciliter la tâche du recopiage de cette adresse, laissez 2 ou 3 espaces avant et après l’adresse et ne mettez pas de signe de ponctuation juste à la suite de l’adresse de courriel, ce sera plus simple pour copier-coller.

  17. Avatar Katia dit :

    @ paul moreira,

    En 2011 vous faisiez l’apologie des rebelles en Syrie,depuis tout le monde sait que ces “‘rebelles” font partie des djihadistes qui coupent la tête des Chrétiens!!
    Toute votre propagande de mensonges vise encore et toujours la destruction du christianisme et du monde chrétien “la Bête à abattre” selon vos Maîtres!!!
    “Mentez,mentez, il en restera toujours quelque chose” paul Moreira!!!!!!!

  18. Avatar angel dit :

    Attention
    la parabole des TALENTS dans Luc 19 verset 27
    NE FAIT PAS RÉFÉRENCE A JÉSUS MAIS AU MAITRE QUI RÉPOND
    Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.
    RIEN A VOIR AVEC JÉSUS
    QUI DONNE ICI UN ENSEIGNEMENT

  19. Avatar Levi dit :

    @ Pierre Goffinet – 22 avril 2015 à 1 h 57 min
    Vous joignez dans votre commentaire islam et franc-maçonnerie. Il y a effectivement une alliance objective entre islam et franc-maçonnerie : l’un se sert de l’autre (et réciproquement) dans le combat contre le christianisme et plus particulièrement le catholicisme. Même si l’islam (qui signifie soumission) se méfie du libertarisme exacerbé de la maçonnerie et cette dernière se méfie de la soumission et de l’obscurantisme du premier. Pour la maçonnerie l’idéal serait de pouvoir faire évoluer l’islam vers un rationalisme relativiste. Pour l’islam le Grand Architecte De l’Univers, unique, non trinitaire et surtout non incarné, non personnaliste, radicalement autre, est une voie pour attaquer les vues hérétiques et absurdes des christianismes, à mettre a peu près tous dans le même sac. Outre une alliance « momentanée » « stratégique » et « utilitaire » islam et franc-maçonnerie procèdent de la même façon par amalgames, déformation de la vérité, mensonges délibérés sans scrupules. Ces stratégies exigent la dissimulation de propagande.
    La seule attitude féconde pour les disciples de Jésus est un langage clair dans l’amour. Que votre oui soit oui, et votre non, non.

    1. Avatar Chloe dit :

      Il faudrait aussi parler de l’alliance entre le nazisme et l’islam. Une illustration, les festivités en Tunisie ce lundi 20 avril qui montrent la « profondeur de l’abîme dans lequel se trouve la jeunesse tunisienne »,une certaine jeunesse qui célèbre l’un des bourreaux de l’Etat islamique « Daesh » ainsi que … Hitler. http://www.webdo.tn/2015/04/21/tunisie-bac-sport-2015-letat-islamique-et-hitler-sinvitent-aux-festivites/

  20. Avatar Henri dit :

    Toujours la culture bobo à l’oeuvre dans “Canal Plus”…
    Mais QUAND DONC les évêques appelleront-ils à boycotter cette chaîne TV (et d’autres tant qu’on y est) ?
    Continuerons-nous à rester toujours aussi courges à supporter ces agressions ?

  21. Avatar Levi dit :

    La valeur ajoutée du christianisme par rapport à l’islam est effectivement la liberté de l’amour. L’exemple du Christ (et non pas sa Loi) est celui l’amour des hommes, montré et vécu jour après jour, expression et reflet de l’amour des trois personnes divines entre elles. Et l’amour suppose la liberté, sinon ce n’est plus de l’amour mais une horrible caricature de l’amour.
    La valeur ajoutée du christianisme par rapport à un « humanisme » « athée ou panthéiste » « matérialiste » qui réduit l’homme à un animal intelligent apparu par hasard, statistiquement nécessaire, est l’appel à la transcendance de l’homme, à une eschatologie dépassant le temps, à un amour (une fois encore) qui fait sortir de l’absurde et de l’égocentrisme.
    La royauté du Christ dépasse tous les régimes politiques (mon royaume n’est pas de ce monde) mais ne les exclu pas (rendez à César ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu).

  22. Avatar studia dit :

    P. M. n’arrive déjà pas à comprendre pourquoi des gens pensent et votent de manière diamétralement opposée à lui… que voulez-vous qu’il comprenne à la théologie.

    Non mais vous avez vu son reportage? Il se prend pour un psychanalyste, alors que son grief contre le christianisme et les idées politiques traditionalistes et autoritaires lui viennent de blessures de la petite enfance et de son histoire de vie.

    En gros c’est comme si un reporter se pointe tranquillement devant un réfugié politique et lui dit que son problème vient de lui et sa non acceptation de l’évolution de sa société. Mr Moreira ne comprend pas que quelqu’un de sain d’esprit puisse détester, craindre ou fuir une politique qui lui convient à lui. Il est sans le savoir son propre accusé.

    Énorme de voir que les descendants de socialistes et communistes ayant fui les régimes militaires et autoritaires marqués de traditionalisme catholique ont pignon sur rue sans qu’il ne leur soient jamais opposés la nature et les actes totalitaires de leurs propres mouvements ayant parfois joué un rôle dans la montée du radicalisme de leurs adversaires.. comme si eux-mêmes n’avaient pas leurs méfaits et leurs crimes comme boulets… pourquoi les réfugiés des régimes communistes n’ont presque pas le droit à la parole dans un état qui se définit comme libertaire et antitotalitaire. Les descendants des boat people s’expriment moins que d’autres, etrangement. Il faut par exemple s’intéresser à la société espagnole pré-franco, on ne peut pas parler du pacifisme et de l’humanisme de la gauche qui fut anticléricale jusqu’à la terreur et l’effroie jetés dans le coeur de l’ennemi.

    Le communisme n’a rien à envier à son faux jumeau en terme d’horreur, de propagande, d’éradication de consciences et de vies humaines, sauf qu’il perdure et qu’il emprisonne toujours dans des zones, dites de “contrôle total” (Coree du NOrd) dans lesquelles des citoyens et leur famille sont concentrés pour un oui ou un non, souvent parce qu’ils sont chrétiens d’ailleurs.

    Toujours est-il qu’en novlangue, il faut savoir désormais que le mal dont souffre l’électorat FN à un nom : “Maladie de l’État social”. LOL.

    Votre propension à la psychiatrisation des mauvais électeurs, “des malades”, a une drôle d’odeur et une drôle de couleur. Vous voulez rééduquer & soigner les consciences, les ramener à (votre)la raison ? 🙂

    Je fais partie de ces 50% de français qui ne se retrouve dans aucun parti, quand je vote c’est blanc. Beaucoup de mes co-électeurs pensent comme moi que tous partis confondus, la politique française ne peut nous sortir la tête de l’eau et qu’en dehors de querelles politiciennes dans lesquelles chacun se renvoie les mêmes insultes et reproches, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Les uns ne l’emportant sur les autres que grâce à leurs relais et influences, attachés comme des tiques au pouvoir qui les nourrit. Ceci est une constance dans l’histoire, même si les progrès d’illusionistes laissent accroire qu’il y a une opposition réelle contrairement au parti unique, c’est faux.

    On colle l’étiquette “extrême droite” au parti qui laisse entendre qu’il fera appel aux référendums pour les grandes questions de sociétés, poussant même le vice à les comparer à des fascistes quand ils veulent copier le modèle suisse des réf. d’initiative populaire. Les gens ne peuvent plus croire en rien si on l’enlève tout le sens aux choses.

    Mais quel parti au pouvoir pose les questions de changements directement au peuple au lieu de se faire élire sur des promesses non tenues…

    Un petit travail d’introspection vous aidera à comprendre que vous êtes depuis bien longtemps un membre à part entière du bas clergé de la médiacratie, porteu d’idéaux aujourd’hui à bout de souffle dont les sources et ressources se tarissent.

    Vous avez cru en vos fantasmes et tenté de les imposés dans les espris communs. Échec

    Aujourd’hui et bien plus encore demain tout va nous sauter en pleine gueule. Vous n’assumerez jamais rien, préférant toujours vous diriger vers des enquêtes dans le seul objectif sera l’eau qu’elles apporteront à votre moulin. Le mal ou la maladie que vous percevez chez l’autre est celui qui vous ronge.

    Vous êtes un réac qui s’ignore, vous êtes le brahmane, et les électeurs du FN sont les harijans. Vous êtes le curé et vous prenez les téléspectateurs pour vos ouailles .

    Quelle morgue, quelle condescendance pathétique vous nous avez offert avant hier surtout sur le plateau du GJ. 😀
    Heureusement qu’on ne peut vous accorder aucune légitimité et aucun savoir sur le fait religieux et que vous avez quand un moment de franchise en l’avouant.

    À quand une investigation sur les milieux savants chrétiens ? Pourquoi aller voir des gens comme C. Tasin, un vendeur de godasses proche de la faillite, une mamie à la retraite de misère ou des mamans isolées et dépressives pour traiter de la critique de l’islam? Ne pouvez-vous pas rencontrer le père Boulad, le père Jourdan, E.M. Gallez,les époux Urvoy ou j. Fadelle ou encore Mr Brague ou Mr Hadjad pour qu’on sorte des carcans de la critique crétine et pathétique de l’islam et de l’Islam civilisationnel, juridique et historique pour enfin donner du sens à une critique non pas islamophobe mais bien universitaire. Une critique qui n est pas faite pour casser mais pour construire, car si le mensonge des uns (les anti-islam) est un scandale à dénoncer, celui des autres (les islamo-beats) l’est tout autant.

    Bref, si Zemmour a sorti une grosse connerie en affirmant que le Coran appelait au meurtre à chaque page, il n’en reste pas moins que les sourates les plus tardives (période medinoise__ 2, 8, 3, 33, 60, 4, 99, 57, 47, 55, 13, 76, 65, 98, 59, 24, 22, 63, 58, 49, 66, 64, 61, 62, 48, 5, 9, 110 ) n’y vont pas de main morte. Chrétiens, juifs, polythéistes, septiques, croyants pacifistes/modérés et apostats en prennent pour leur grade. Soyons objectifs si un livre était considéré comme Saint par une communauté et qu’il contenait l’équivalent sur les musulmans et l’islam que le contenu du CORAN sur les nons musulmans et sur les autres religions, jamais l’islam ne l accepterait.

    Rappelons enfin que le Coran n’est pas comparable aux écrits vetero et néo testamentaires en sa qualité de livre à la NAture incrée et donc divine (inlibration) aux yeux de tous les musulmans du monde depuis la chute des motazilites.

    Maintenant je vous invite à mieux vous informer sur des livres que vous ne lisez en toutes évidences, pas. Il fallait lire les livres de droit musulman (fiqh), les TAfsir, la SIRA et la Sunna si vous vouliez trouver ce dont MR ZEMMOUR parlait. Ces sources islamiques sont des compléments essentiels à la bonne compréhension du coran et c est sur ces sources que reposent l’orthodoxie sunnite et chiite. Lisez les travaux de YADH Ben Achour ( aux fondements de l’orthodoxie sunnite) Surtout évitez de raconter que le livre d’HItler est premierement antisémite alors que c’est avant tout un condensé ultra haineux envers le FRANCE et son peuple.

    Allez maintenant découvrir sur wiki quote ce que disait HITLER sur les différentes religions, allez voir ou son livre est aujourd’hui un best seller, apprenez qui aujourd’hui fait l’éloge de ses monstruosités en parlant de châtiment divin ( oui Mr Qaradawi, l’homme qui a conduit la plus grande
    “salat-ul-joumou’a” suite à la chute de Moubarak devant des millions de fidèles, oui cet homme qui est un leader de la plus grande confrérie de l'”islamisme modéré”.)

    C est grave d’être grand reporter et de tromper son monde en présentant un Jésus voulant la tête de ses détracteurs, quand en même temps on accuse à juste titre un Zemmour de dire n’importe quoi dans une sortie sur les appels au meurtre contenus dans le Coran, qui cependant en compte plus de six. (Pourquoi ce chiffre?)

    1. Avatar mimi dit :

      Zemmour n’a pas tort. Plus exactement, le coran contient presque à chaque page : “Allah hait les nazaréens, les associateurs, les mécréants et il leur réserve un châtiment terrible”.
      Donc, il y a bien là une incitation à la haine dès ici bas.
      En plus, le coran appelle à tuer expressément plus de 6 fois dites-vous.
      Les chrétiens devraient lire le coran dans une traduction de Al Azar non affadie pour leurrer les occidentaux.

  23. Avatar zézé dit :

    Mais au fait ce Monsieur, donnera-t-il à présent que, nombre de réponses l’ont sans doute éclairé, un correctif à cette insulte faite à Jésus ? que dis-je blasphème ! sur cette superbe chaîne.

  24. Avatar Gilberte dit :

    @ Paul Moreira
    Il est difficile de comprendre le NT sans connaître l’histoire et les habitants. La parabole des mines commence par “un homme de haute naissance se rendit” les exégètes pensent qu’il s’agit du voyage que fit Archélaüs à Rome en 4 avt JC pour faire confirmer le testament d’Hérode le Grand en sa faveur. Les concitoyens disent “nous n’en voulons pas pour roi” la parabole continue montrant ce roi impitoyable envers son peuple qu’il fait même égorger
    Jésus raconte une parabole: histoire inventée qui doit permettre aux disciples de mieux se faire comprendre. Vous confondez le narrateur et le personnage de l’histoire; il faut aussi tenir compte de la façon de s’exprimer au Moyen Orient à cette époque, façon très excessive exagérée par exemple dans une autre parabole on lit:”qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère et la poutre qui est dans ton œil à toi tu ne la remarques pas” ou encore “il est plus facile à un chameau de passer par le trou de l’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu” exagérations naturelles chez les Juifs mais dont il faut tenir compte

  25. Avatar Michel dit :

    Une homélie remarquable pour éviter les contresens sur la parabole des mines ou des talents :
    http://www.homelies.fr/homelie,ferie,1083.html
    A l’intention de Paul Moreira, mais aussi des commentateurs hasardeux sur ce blogue…

  26. Avatar bovera dit :

    Ce qui serait vraiment intéressant , c’est qu’on fasse la comptabilité du nombre de morts imputés à Mahomet lors de sa vie , notamment à la bataille du fossé contre les tribus juives, et qu’ensuite on compare ce nombre avec le nombre de morts faits par Jésus qui est comme vous le savez de zéro . D’ailleurs il est de notoriété publique que Mahomet était un chef de guerre.

  27. Avatar sear dit :

    pourquoi lorsque les commentaires sont des critiques du christianisme ceux -ci sont bloqués par ce site

    1. @sear

      Parce que :
      1. Ce blogue n’existe que pour la défense des chrétiens, et les critiques oiseuses comme les vôtres n’y sont ni reçues ni recevables.
      2. Parce que, même si la chose vous a échappé, je reçois sur ce blogue qui je veux et, en tout cas, ceux qui s’y comportent bien. Ils sont mes hôtes, car j’y suis chez moi, et vous n’êtes pas un hôte que je souhaite y recevoir.
      J’espère m’être fait comprendre.

      1. Avatar Christine dit :

        M. Hamiche, je me demande (un peu tard, mais je viens de découvrir cet article datant de plus d’un an 1/2 !) pourquoi vous n’avez pas répondu vous-mêle aussi à Paul Moreira, cela ne vous ressemble pas. Merci si vous pouvez me renseigner. Merci aussi pour votre vigilance 😉

        1. @Christine

          Je lui avais répondu : https://www.christianophobie.fr/document/ma-reponse-a-paul-moreira
          Merci de bien vérifier sur le blogue avec l’outil de recherche. J’ai beaucoup de travail et peu de temps. Cordialement.

          1. Avatar Christine dit :

            Merci M. Hamiche pour votre réponse, et pour votre travail. Votre lien a bien fonctionné et cette fois j’ai bien pu lire cette fameuse réponse, c’est donc bien que ce lien figure maintenant sur cette page.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services