La Une

Quelques informations sur la situation du Père Vandenbeusch

Commentaires (1)
  1. Avatar Charlotte dit :

    Seigneur notre Dieu, aie pitié de Georges Vandenbeusch !
    Tu sais où il est, tu sais pourquoi tu as permis cet enlèvement mais nous, nous sommes terriblement inquiets.
    Seigneur notre Dieu, remplis-le de ton Esprit Saint pour qu’il ait toute la force, le courage, la sagesse nécessaires dans les heures et jours qu’il vit actuellement.
    Donne lui Ta paix malgré ces circonstances très hostiles, assiste-le, parle à son cœur pour qu’il ait l’assurance que Tu es tout près de lui.
    Que la foi dont il rayonne et toute sa façon d’être soient un témoignage en Ta faveur à même de conduire à Tes pieds ses propres ravisseurs. Seigneur, même si un seul d’entre eux se tournait vers toi dans cette affaire, ce n’est pas en vain que Georges aura connu ces moments d’angoisse.
    Merci de permettre qu’il ne soit pas très méchamment brutalisé physiquement. C’est un costaud que tu as doué d’une force certaine. Néanmoins, garde-le en bonne santé. Permet qu’il puisse être nourri suffisamment, qu’il puisse dormir, qu’il ne reçoive pas de coups ou pire encore.
    Merci Seigneur du travail de “palabre” qu’ont entrepris ces chefs tribaux locaux. Inspire-les dans leurs discussions, donne leur la force de persuasion pour obtenir la libération de Georges. Merci pour les hommes et femmes de bonne volonté qui œuvrent et prient dans ce sens.
    Seigneur, nous t’en supplions, rends Georges à la communauté qu’il sert avec dévouement
    à Nguetchewen.
    Jésus tu nous a promis que si deux d’entre [nous nous accordions] sur la terre pour demander une chose quelconque, elle [nous] sera accordée par [Ton] Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en [Ton] nom, [Tu es] au milieu d’eux. – Matthieu 18:19,20 Nous sommes des centaines Seigneur, des milliers à te supplier pour notre frère en la foi Georges. Tu es le Dieu des miracles, tu peux soustraire Georges des griffes du Boko Haram, tout comme il y a 2000 ans Tu as sorti Paul et Silas miraculeusement de leur prison de Philippes (Actes 16, 25-29).
    Notre Père, aie pitié de Georges, aie pitié de nous, ne prolonge pas son épreuve, ne prolonge pas notre angoisse !
    Et Seigneur que dans tous ces évènements Ton nom soit glorifié, que Tes ennemis soient retournés comme des crêpes, car Tu ne veux pas la mort du pécheur, mais son salut.-(Ezéchiel 18.23).
    Nous te le demandons au nom béni de Jésus !
    Amen !

    PS En bonne protestante, je ne m’inscris pas dans votre neuvaine de chapelet, (Matthieu 6,7 la répétition rabâchée de prières stigmatisée comme ne semble donc pas scripturaire, et selon le Nouveau Testament notre seul chemin vers le Père est le Christ…et je préfère avoir à faire au Bon Dieu qu’à ses saints), mais je m’engage fermement à prier chaque jour notre Dieu en faveur de Georges jusqu’à sa libération comme je le fais depuis l’annonce de cet enlèvement!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services