La Une

Rappel aux forces de l’ordre de l’interdiction d’exécuter des ordres illégaux

Commentaires (21)
  1. Norbert dit :

    La marmite va péter !!!! Le formatage idéologique du gouvernement qui tente de noyer le poisson, ne sert à rien, et ne servira à rien. Les bobos rêveurs du parisianisme bien pensant, ne peuvent rien contre la grogne qui monte de la France rurale. Agressions, vols, violences en tous genres, viols, insultes racistes, et j’en oublie. La marmite va péter, mais il y aura de la casse. C’est malheureux à dire et à prévoir mais c’est le cap choisi par nos gouvernants.. Gouverner c’est prévoir et non endormir par des propos sirupeux, qui ne bernent que les bornés du “changement c’est maintenant”. Il faudrait que ces braves gens comprennent que nous sommes dans un monde où il suffit d’aller sur internet pour savoir tout ce qui se passe à travers le monde. Ce qui fait que les médias habituels ne font plus recette. La France en a marre des mensonges et surtout de l’État.

    1. Vincent de dit :

      Bravo Norbert !!!

    2. Sophie Naumiak dit :

      Bien dit !

  2. jejomau dit :

    Et où sont les journalistes de la prétendue presse libre en France ??? Pourquoi ne sont-ils pas là pour dénoncer des faits graves ? Que font-ils en Syrie, en Afghanistan ou en Papouasie quand dans la FRANCE MEME , les citoyens sont persécutés ?

    Inutile de leur demander .

    Ce sont des LACHES ! S’ils faisaient leur travail, ils risqueraient de perdre leur travail .PREUVE S’IL EN EST que nous ne sommes plus dans un pays libre d’ailleurs.

    Donc il se taisent préférant nous parler du temps qu’il fera demain ou s’indignant que les Français les méprise….

    Continuez donc votre sale boulot…..

    1. Sophie Naumiak dit :

      Je crois qu’il font leur (sale) travail car chaque fois que 2 ou 3 jeunes violents se mettent subitement à taper sur les CRS qui gardent la manif sans bouger, comme par hasard les journalistes sont là aussi ! Dimanche, c’était assez flagrant. A se demander si ces jeunes n’ont pas reçu un ordre. En revanche, on ne se demande pas si les journalistes sont complices du gouvernement : on le sait.

  3. Louis A. F. G. dit :

    Il faut supprimer la République, avec ce présidente absolutiste et pleine de haine, il ne serait peut être pas utopique d’envisager une restauration monarchique dans la France.

    En 200 ans, la République a commis plus de crime contre le peuple Francais, que la Monarchie, pendant presque 1000 ans. Los horreurs de la terreur, les masacres de 1848, comme de la Commune de Paris, et il avais plus.

    Sans parler, du meurtre de notre culture, ce sont eux qui ont apporter le multi-culturalisme, creer la loi de séparation de l’église et de l’état, Je suis sure que la France sera plus joyeuse et libre avec une Monarchie constitutionelle, qu’avec M. Hollande est sa clique.

    Ils sont en train de tuer la France !

  4. Jade dit :

    Il est temps que les actes et le climat qui règnent en France, pays semi totalitaire (média aux ordres, police politique ou idéologique, parti qui détient tois les pouvoirs… ) soit connu du monde entier et combattu par en effet tous les moyens de droit.

  5. Marquette dit :

    Crosses en l’air !

  6. Philippe dit :

    C’et ce qui s’est passé aux Invalides avec les veilleurs, assis pacifiquement. Une grenade lacrymogène avait été lancée près de nous, sans doute par erreur ou par un CRS un peu trop zélé. Nous étions littéralement asphyxiés. Je me suis levé et approché à dix mètres des CRS et je leur ais crié : “contraire à la loi. Si un ordre est contraire à la loi, vous êtes dans l’obligation de désobéir”. bizarrement et je ne sais pas si c’est à cause de moi, mais il n’y a plus eu de grenade.

  7. Goupille dit :

    J’ose espérer que la brochette de juristes qui paradaient à la manifestation du 24 mars sont partie prenante de l’action de l’AGRIF.
    Bravo, l’AGRIF.
    Nous ne lâcherons pas.

    Lorsque l’on visionne les videos, on voit à plusieurs reprises des flics en civil, avec ou sans brassard, s’acharner sur une personne à terre. Et des Gendarmes ou CRS les écarter, au nom d’une disproportion dans la réaction… Il y a même une scène d’altercation sévère, devant la rue Saint Dominique, entre un CRS et un policier.
    Je cite : – “Arrête, tu vas pas recommencer tes conneries”.
    – “Fous-nous la paix, laisse-nous travailler.”

    Parents, c’est votre fils qui est à terre ; ce sont vos impôts qui subventionnent cette saynette…
    Nous ne lâcherons pas.

  8. claude dit :

    Comme tout cela est vrai! Oui, il faut intenter une action en justice, sauf que….les juges du syndicat de la magistrature sont en action….Vous savez, ceux du mur des cons !!!

  9. Elisabeth dit :

    Il y a une dizaine d´années j´avais tenté de porter plainte contre un mendiant agressif qui ranconnait les pélerins a l´entrée du Carmel de Lisieux et avait menacé de mort sous mes yeux la vendeuse d´objets de dévotion, car elle refusait d´ouvrir le tiroir-caisse. Non seulement ma plainte n´a pas été enregistrée par les policiers de service au commissariat, mais je me suis sentie considérée moi-meme comme suspecte et j´ai rapidement pris le large pour éviter des ennuis. L´Etat de Droit n´existe plus en France depuis longtemps, et il faut en prendre acte.

  10. Le perroquet dit :

    Quand vous verrez la liberté des hommes oprimée,ne craignez rien,cela annoncera mon Second Retour_Jésus à Maria de la Divine Miséricorde.(Messages en 40 langues dans 200 Pays depuis 2010.)

  11. Melmiesse dit :

    La raison du plus fort est toujours la meilleure, écrivait La Fontaine, et les Perrin Dandin modernes se sentent bien fort sous l’aile maternelle de MmeTaubira! mais jusqu’à quand?

  12. Patricia dit :

    Je pense que les victimes d’agression lors de manifestations devraient toutes porter plainte, et si les magistrats, qui sont majoritairement de gauche, ne sont pas justes dans leurs décisions, ne pas hésiter à saisir la cours européenne des droits de l’homme.

  13. Isabelle dit :

    Puisque le gouvernement actuel se comporte comme une république bananière ( régime dictatorial, non respect des droits les plus élémentaires comme la liberté de conscience ou la liberté d’expression, asservisement des médias comme outils de propagande, agressions policières semant la terreur, ministres pédophiles, meurtriers, mensonge et corruption généralisé…) je propose que l’on saisisse la cour européenne des droits de l’homme, ainsi que des associations de défense des droits de l’homme, pour demander la dissolution de ce gouvernement inique, qui a perdu toute légitimité.

  14. L'indigné dit :

    “article 122-4 du Code Pénal), notamment les atteintes arbitraires à la liberté individuelle qui sont réprimées par l’article 432-4”.
    Mais qui va faire appliquer le Code Pénal et faire sanctionner les policiers et gendarmes auteurs de violence ? Ces juges auteurs par ailleurs du “mur des cons” ?
    Qui va rapporter objectivement ces violences policières ? Les journalistes membres du SNJ ?

  15. Mordecays dit :

    Les “quelques individus violents” (de l’esplanade des Invalides) dont parle un commentateur, étaient en fait des policiers en civil. Certains portaient un survêtement de “la Manif pour tous” sur lequel ils avaient inscrit au feutre noir une croix gammée (ce que ne ferait jamais un nationaliste français) et des slogans racistes (idem). Lorsqu’ils étaient repérés et pourchassés, ils remettaient leur brassard orange de Police et se réfugiaient dans les rangs des CRS. J’en ai vu jetant des canettes de bière sur l’unité de CRS …voisine !

  16. madeleine dit :

    Et si l’on donnai une grosse amende aux parent,pour les délit commis par leurs enfants, je crois que çela peut amélioré les choses, les parents ont abandonné toute autorité.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services