Cartes des événements

Une religieuse assassinée au Zimbabwe : encore un déséquilibré mental

Commentaires (3)
  1. Avatar Charlotte Parc dit :

    J’ignore tout de cet abominable drame hors cet article,et celui de la Croix-Afrique
    https://africa.la-croix.com/zimbabwe-religieuse-violee-assassinee/
    mais remarquons que le nom de l’assassin présumé n’a pas de consonance musulmane… Les musulmans ne sont que 1 à 2% de la population zimbabwéenne. 20 à 25 % ou même 30% de la population serait catholique et 70 à 75 % protestante. Le pays est en fort déclin économique depuis 15 ans.
    Le pouvoir en place depuis l’indépendance en 1965, dominé depuis 30 ans par Robert Mugabe, est raciste anti-blanc et n’a que faire des droits de l’homme, attaquant en particulier les églises catholiques au motif que des messes et réunion de prière seraient des meetings politiques d’opposants… (voit blog des Rédemptoristes)

    Quel est le mobile de ce crime ?
    La religieuse était enseignante dans une institution catholique de la capitale Harare et, au moment de son assassinat, était partie en repérage pour une sortie scolaire dans la ville de Mutoko (70 km au nord-est de la capitale) où se trouve une communauté religieuse catholique, la “Communauté de la Mère de la Paix” qui s’occupe d’orphelins du sida
    https://en.wikipedia.org/wiki/Mother_of_Peace_Community
    et le sanctuaire de La Croix-Glorieuse où la religieuse était allée seule prier.
    C’est apparemment là que son assassin l’a trouvée.
    Crime crapuleux de violeur ? Ou crime christianophobe ?
    Le suspect porte un prénom biblique fort courant en Afrique subsaharienne dans les milieux protestants…

  2. Avatar secotine dit :

    il avait peut être abusé de M’bange ou de chibuku (drogue et alcool local)
    si ma mémoire est bonne, l’indépendance du
    Zimbabwe date de 1980, avant il s’agissait du UDI de Yann Smith.A la déclaration d’indépendance, Mugabe était premier Ministre et Canan Banana Président ; la guerre civile entre les shonas de Mugabe (ZANU) et les N’Debeles de N’komo (ZIPRA) qui a duré 6 ans, s’est terminée par la victoire de Mugabe qui n’a plus quitté le pouvoir depuis.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Secotine
      Vous avez raison l’indépendance TOTALE du Zimbabwe date de 1980, mais avant cela en 1965 il y avait eu l’indépendance vis-à-vis de l’Afrique du Sud et de la Grande Braetagne sous le nom de Rhodésie du Sud dirigée par Ian Smith, un blanc de l’UDI
      http://blog.nationalarchives.gov.uk/blog/southern-rhodesias-unilateral-declaration-independence-udi/
      Le pouvoir politique et économique était toujours dans les mains des blancs archi minoritaires numériquement et c’est pour cette seule raison que les Britanniques (gouvernement à l’époque de Harold Wilson) refusaient l’indépendance à la Rhodésie, tant que les blancs au pouvoir ne se soumettraient pas au vote démocratique de toute la population de la Rhodésie, incluant évidemment la majorité noire.
      Ian Smith a donc dû lutter seul, isolé diplomatiquement, contre les rebelles noirs (Guerre du Bush) voulant accéder au gouvernement de leur propre pays, soutenus en cela par la nébuleuse marxiste du bloc de l’Est et maoïste. La guerre se terminera par les élections de 1979 que les rebelles remportèrent, portant alors au pouvoir Mugabe.
      Le contrôle britannique de toute la région, incluant ce qui deviendra la Zambie et le Malawi, est assez complexe historiquement dans le courant du XXe siècle.
      Quant à R. Mugabe c’est effectivement en 1980 qu’il arrive au pouvoir en tant que premier ministre puis en 1987 comme président après une réforme constitutionnelle qu’il avait initiée. Ce n’est que progressivement qu’il est passé du statut de petit rebelle marxiste à celui de président autoritaire voire dictatorial, jouant du népotisme et de la corruption pour assoir son empire.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services