La Une

Rhône : une demie douzaine d’églises pillées depuis janvier dernier

26 février à 09:10
Commentaires (11)
  1. Avatar Gérard P. dit :

    S’est cela,il faut mètre le tapis rouge,et demander au gouvernement combient de temps cela va encore durer, Sans réponse créé des commandos et bousillé ces fous s’est tout!

  2. Avatar katia dit :

    C’est curieux comme le vocabulaire a changé!!!
    Certains termes appartenant à une caste de la population disparaissent ,ainsi lorsque le commun des mortels hors la classe des laîcards,utilise le mot profanation le vocabulaire change et devient vol!!!
    Ainsi les hordes de gauchos tellement anti France deviennent des antifas!!!
    Et dans notre pauvre France les patriotes,les attachés de notre culture chrétienne,les attachés aux valeurs de la France ,”les Français de souche”sont transformés en grossièreté,en ringards,en moins que rien!!!
    “Tout se transforme..”
    La Christianophobie s’accélère et les camps se précisent entre ceux qui sont en nombre “comme les grains de sable” et nous qui devenons une poignée!!!
    Nos gouvernants nous ont enlevé de leur vocabulaire,nos prélats dont le Président de la Conférence des Évêques réfléchissent et nous ,nous ne faisons rien!!!
    Quel est le plus coupable ceux qui font le Mal ou ceux qui laissent faire ???

  3. Avatar Jean Ferrand dit :

    Ce ne sont pas des profanateurs. Ce sont des vandales et des écumeurs professionnels. Fermez les églises, S.V.P. Mettez des alarmes. On va tout retrouver sur le marché de la brocante.

  4. Avatar Gérard P. dit :

    Ceux qui font le mal s’est très grave et ceux qui laissent faire s’est encore pire!
    Le tout honteux !

    1. Avatar Jean Ferrand dit :

      Exceptées les fautes d’orthographe, c’est très vrai. Enfin vous commencez à voir clair.

      1. Avatar Gérard P. dit :

        @Monsieur Jean Ferrand
        Si pendant la dernière “Guerre Mondiale” seulement les messages sans fautes pour le “Maki”seul avaient ètè pris en considération
        nous serions encore sous la botte Natzi
        L’urgence et la véracité du message son pour moi plus important que le reste!Désolé, certe…

  5. Avatar katia dit :

    @ Jean Ferrand,
    Toujours dans le tact et l’humilité!!!
    Gérard P. ne commence pas à “voir clair”!!,cela fait longtemps qu’il a les yeux ouverts,il juge avec clarté et perspicacité les événements qui surviennent.
    D’autre part ,lorsque nos églises seront définitivement fermées et verrouillées par des alarmes,ne signera-t-on pas la fin du Christianisme que beaucoup de nos énarques espèrent ?
    Il faut les protéger ,il faudrait être en nombre dans les rues pour manifester notre colère face à la Christianophobie toujours croissante,les gardiens du troupeau étant singulièrement absents!!

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @Katia
      Merci!
      Nos bergers se sentent abandonnés? Il faudrait les mètres au millieu de la troupe!

  6. Avatar PELTIER dit :

    Je ne comprends pas le silence de la Haute Hiérarchie Catholique….les sourires ,descendre dans la rue pour faire peuple,répéter: aimez vous les uns les autres, soyez accueillants…ne suffisent pas à amadouer le tigre qui a décidé de vous dévorer
    et qui le fera dès qu’il sera en mesure de le faire.

    1. Avatar Gérard P. dit :

      Très juste ce que vous écrivez s’est à prendre à la lettre!

  7. Avatar Marie-B dit :

    Quelle gangrène nous dévore ? Nous le savons très bien. Mais il ne faut pas la nommer !!!!
    OUI, CHRETIENS , REVEILLEZ-VOUS.

    Nos EVEQUES, TOUT LE CLERGE faites savoir haut et fort nos atteintes, nos offenses.

    Merci.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services